mur militaire

Il y a 50 ans, en 1970... des sondages (enfin !) et des publications

Si, pour André Berthier et son équipe intégrant désormais l'archéologue Bernard Edeine et le professeur René Potier, 1969 fut une année noire sans aucune autorisation de fouille ou sondage (cf Michel-2019), l'année 1970 verra enfin la reprise des investigations de terrain après 4 années d'interdiction de toute fouille et de tout sondage.

Cote de classement: 
J-2020-04775

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Conférence du 17 Août 1978 de M. André Berthier

Alors que vient d’être réalisée et publiée, en 2017-18, une étude de territoire OPUS I relative au plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay, il est intéressant de rappeler l’arrivée d’André Berthier sur ces lieux en 1963 (alors qu’il ne connaissait pas la région), juste retour et forme de reconnaissance de sa découverte. Le texte repris ci-après, extrait des Archives d’André Berthier, (J-1979- 01745) a été publié dans la revue Le Gaulois n°15 (1979), revue de l’association Les Amis de La Chaux-des-Crotenay présidée par le Dr Jean Mazuez.

Cote de classement: 
J-2019-04744

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre d'oct 1973 de R. Potier à M. Rambaud : transmission du livre de Potier

En octobre 1973, René Potier adresse un exemplaire de son ouvrage à Michel Rambaud, sans lui cacher l'hostilité que recueille la thèse d'André Berthier. Il évoque les premiers sondages ayant permis de découvrir de possibles vestiges de construction militaire antique.

Cote de classement: 
C-1973-04416

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographie : reconnaissance du mur militaire de la Grange d’Aufferin en 1964

Dès les premières reconnaissances de terrain de 1963 et 1964, André Berthier et ses amis découvrent l'existence d'un long mur appareillé sous la côte Poire, à la Grange d'Aufferin. Ce mur appelé par la suite Mur militaire de la Grange d'Aufferin a été photographié en août 1964 (certainement la toute première photographie réalisée montrant ce mur étonnant).

Cote de classement: 
P-1964-03693

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : mur militaire de la Grange d'Aufferin

Quatre clichés de 1998 montrant le mur militaire de la Grange d'Aufferin dans sa partie centrale et à son extrémité Nord.

Cote de classement: 
P-1998-03533

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographie : Mur militaire de la Grange d’Aufferin : sondage réalisé en 1971

Photographie prise lors d'un sondage fait par Bernard Edeine lors de l'étude du mur militaire de la Grange d'Aufferin.

Cote de classement: 
P-1971-03403

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alesia. Bilan des recherches sur le terrain

Texte de la conférence faite le 17 août 1978 par André Berthier à Chaux-des-Crotenay. L'auteur rappelle sa fidélité à Chaux-des-Crotenay et mentionne d'emblée les obstacles mis devant lui et ses équipes par les hautes autorités administratives. Il explique sa démarche toute focalisée sur les exigences du portrait-robot (dont une pré-figuration avait été esquissée par le Capitaine Gallotti sous le Second Empire). Le portrait-robot décline 3 séries d'exigences (militaire, urbaine et cultuelle) qui toutes sont respectées sur le site de Syam Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
L-1978-02406

Lettre du 13 oct. 1972 d'A. Girard à A. Berthier : défenses du Camp Nord

Albert Girard répond, le 13 octobre 1972, à un envoi d'André Berthier ayant proposé un plan des défenses romaines du Camp Nord (plan malheureusement non joint à l'archive : se reporter au plan Segonne des Annales d'ALESIA). Girard suggère un certain nombre de solutions pour compléter les propositions de Berthier. L'idée directrice est bien de dissocier les vagues d'assaut gauloises pour les anéantir dans des souricières (effet d'entonnoir).

Cote de classement: 
C-1972-02077

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janvier 1966 d'A. Girard à A. Berthier : mur de la Grange d'Aufferin

Le 3 janvier 1966, Albert Girard accuse réception du rapport de Berthier sur les fouilles de 1964-65. Il souligne l'importance du gros mur (“mur militaire” du camp des Sarrazins. S'il est globalement d'accord avec Berthier sur le rapport présenté, il dit regretter qu'il n'y  ait rien de “plus palpable et d'indiscutable” dans le rapport sur l'oppidum alors que les vestiges sur celui-ci ne demandent qu'à parler. Un petit PS est consacré à Lerat et à sa démission. 

Cote de classement: 
C-1966-01863

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Bilan des recherches sur le terrain

Reproduction dans le Gaulois N°15 (1979) de la conférence faite le 17 août 1978 par André Berthier . L'auteur rappelle sa fidélité à Chaux-des-Crotenay et mentionne d'emblée les obstacles mis devant lui et ses équipes par les hautes autorités administratives. Il explique sa démarche toute focalisée sur les exigences du portrait-robot (dont une pré-figuration avait été esquissée par le Capitaine Gallotti sous le Second Empire).

Cote de classement: 
J-1979-01745

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à mur militaire