abrupt

Alesia. Bilan des recherches sur le terrain

Texte de la conférence faite le 17 août 1978 par André Berthier à Chaux-des-Crotenay. L'auteur rappelle sa fidélité à Chaux-des-Crotenay et mentionne d'emblée les obstacles mis devant lui et ses équipes par les hautes autorités administratives. Il explique sa démarche toute focalisée sur les exigences du portrait-robot (dont une pré-figuration avait été esquissée par le Capitaine Gallotti sous le Second Empire). Le portrait-robot décline 3 séries d'exigences (militaire, urbaine et cultuelle) qui toutes sont respectées sur le site de Syam Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
L-1978-02406

Lettre du 16 nov. 1991 de M. Terrasson à A. Berthier : après l'article dans le Casoar

Le 16 novembre 1991, le général Marc Terrasson fait part à André Berthier de la façon dont il a découvert sa thèse (grâce à la lecture du livre de Potier en 1975). Ayant visité le site de Chaux-des-Crotenay, il est convaincu que le site d'Alise ne peut pas être l'Alésia de César dès lors qu'on a vu le site de Cornu.

Cote de classement: 
C-1991-02111

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Six lettres de janv.-fév. 1967 d'auteurs divers à J.M. Dunoyer et au Monde : courrier des lecteurs

Suite à la parution dans Le Monde du 25 janvier 1967 de l'article de J.M. Dunoyer consacré à la thèse d'André Berthier, plusieurs personnes écrivent à la rédaction du Monde et à J.M. Dunoyer (qui s'était engagé à communiquer copie de ces courriers à André Berthier). Le Président de la Société des Amis d'Alaise (J. Jobard) réagit en ventant les mérites d'Alaise et en pointant (sur la base du seul article du Monde) les faiblesses du site de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
C-1967-01890

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en décembre 1966 entre P. Jeandot et A. Berthier : coopération Syam-Salins

Pierre Jeandot a eu connaissance des articles de presse diffusés en novembre 1966 sur les travaux de Berthier à Cornu. Il lui écrit pour en savoir plus et surtout pour savoir comment il doit réagir aux attaques des “alisiens” et comment il doit défendre la thèse Berthier. Il fait par ailleurs part de ses découvertes sous la Côte Poire (mur de pierre sèche, tumulus-nécropole funéraire) ainsi qu'au Nord d'Entre-deux-Monts (blocs énormes) et à la Ferme du Châtelet (ramassage de poterie rouge).

Cote de classement: 
C-1966-01858

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

De Gergovie à Alésia (suite) - Août 1965

Article tapuscrit d'août 1965 de Christian de Mérona dans la publication “L'intermédiaire des chercheurs et des curieux”. L'auteur commente des réactions faites suite à sa précdéente publication de septembre 1964. Il revient sur les traductions erronées (par Constans...) des mots oppidum, urbs, abrupt, hauteur, castris, mons... Il conteste les monceaux de carcasses de chevaux du Mont Réa alors qu'il n'y  apas eu de combat de cavalerie sur les fortifications supérieures.

Cote de classement: 
J-1965-01834

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Bilan des recherches sur le terrain

Reproduction dans le Gaulois N°15 (1979) de la conférence faite le 17 août 1978 par André Berthier . L'auteur rappelle sa fidélité à Chaux-des-Crotenay et mentionne d'emblée les obstacles mis devant lui et ses équipes par les hautes autorités administratives. Il explique sa démarche toute focalisée sur les exigences du portrait-robot (dont une pré-figuration avait été esquissée par le Capitaine Gallotti sous le Second Empire).

Cote de classement: 
J-1979-01745

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia-Syam. VI – Mons et collis dans B. G

Dans ce dernier article du 7 août 1970 (série d'articles publiés par Les Dépêches) René Potier évoque la visite faire par M. Jeandot au site de Chaux-des-Crotenay mais regrette qu'il ait fait seul cette visite. René Potier reprend certaines inexactitudes dans le compte rendu fait par Jeandot dans les colonnes des Dépêches. Il précise donc la topographie du site de Chaux-des-Crotenay, les distances entre différents points particuliers. Il revient sur les erreurs de traduction de Jeandot (collis, mons) donnant un certain nombre d'exemples des bonnes traductions. 

Cote de classement: 
J-1970-01317

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia Quelques Alésias ? La thèse de Syam – Chaux des Crotenay

Article critique de Pierre Jeandot dans les Dépêches du 8 janvier 1970 à l'égard de la thèse d'André Berthier. Le défenseur de la thèse salinoise met en avant un certain nombre de points contestables d'après lui : longueur des lignes de défense, plaine de 3000 pas et ceinture de collines, occupation de la face Est de l'oppidum par les troupes gauloises, débat sur collis et montem...  (l'équipe Berthier répondra à ces critiques de façon argumentée dans divers textes)

Cote de classement: 
J-1970-01273

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un nouveau site pour Alésia ?

Premier article de René Potier consacré à Alésia - Chaux-des-Crotenay. Venant de découvrir le travail d'André Berthier, grâce à l'article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde (25 janvier 1967), l'auteur confirme, à travers ses propres recherches, la plausibilité de l’hypothèse d’André Berthier localisant Alésia à Syam – Chaux-des-Crotenay. L'article, étude philologique détaillée, précise les interprétations à donner aux Commentaires de César.

Cote de classement: 
J-1968-01058

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sur le terrain - Le secteur des Planches en Montagne (suite) - La circonvallation au Sud

Jacques Berger poursuit, avec cet article publié en 2000, la présentation des résultats des reconnaissance de terrain au sud de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay (cf. Bulletin N°19). Cette zone est importante dans l'hypothèse d'une possible voie de sortie des cavaliers gaulois par le sud de l'oppidum avant de rejoindre Bibracte et aussi dans l'hypothèse d'un renforcement des défenses romaines face à une possible jonction des troupes gauloises (celles de l'oppidum et armée de secours) dans cette zone sud.

Cote de classement: 
J-2000-00156

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à abrupt