gorge

Le goulet de la Saine sur le flanc est du plateau de Chaux-des-Crotenay

Sur le flanc Est du plateau de Chaux-des-Crotenay, après avoir dévalé successivement les gorges de Malvaux puis celles de la Langouette, la Saine quitte les gorges profondes sous Côtes Chaudes pour rejoindre le Pré Grillet, traverser ensuite les Lentillères et le Moulinet avant d'être rejointe par la Lemme sous les Gyps de Syam.

Cote de classement: 
J-2016-03806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un été dans les Côtes Chaudes

Charles Thévenin rappelle dans cet article la géomorphologie impressionnante de la vallée de la Saine (gorges, canyon...) entre la Langouette et la plaine de Syam. Il décrit l'adret surchauffé de la vallée (les “Côtes chaudes”) et la difficile construction d'une route de 1841 à 1842 à flanc de colline pour relier les Planches à Syam. Plusieurs anecdotes d'accidents. 

Cote de classement: 
J-XXXX-02792

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Des coupes-profils pour mieux comprendre le terrain à Syam - Chaux-des-Crotenay

André Berthier localise Alésia à Chaux-des-Crotenay, où la ville mandubienne (urbs) est identifiée sur la partie sommitale d'un éperon barré. Le texte de César explicite un certain nombre de caractéristiques (ou exigences) géo-topographiques que l'on retrouve bien sur le terrain du territoire de Syam - Chaux-des-Crotenay. Pour autant, la compréhension des mouvements de terrain comme des évènements militaires n'est pas aisée à la lecture des seules cartes au 25/000ème.

Cote de classement: 
J-2012-01685

La Saine, une fabrique à « joyaux »

L'article du Progrès développe l'histoire et les caractéristiques de la rivière Saine (aussi appelée Sene dans le passé) de sa source à Foncine-le-Haut à la confluence avec l'Ain. Une source sacralisée, des gorges puissantes, des décrochements et cascades nombreuses, ses multiples exutoires...  Pour l'auteur, la Saine est bien une des douves mentionnées par César au pied de l'oppidum d'Alésia - Chaux-des-Crotenay. Il émet aussi l'hypothèse que la Saine a pu être, dans un passé lointain, le cours d'eau le plus  important, l'Ain n'étant que son affluent. 

Cote de classement: 
J-1993-01464

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note d'A. Berthier démontrant que la méthode du portrait-robot conduit à situer Alésia dans le Jura

Dans cette note de 10 pages de 1975 (approximativement), André Berthier démontre que le choix d'Alise-Sainte-Reine a été guidé par des visées politiques, développe un raisonnement basé sur les principes d'une enquête policière. Celle-ci aboutit, par le création d'un portrait-robot, à situer Alésia dans le Jura:

Cote de classement: 
L-1975-01043

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Etude des itinéraires de franchissement de la Saine entre Syam et Les Planches en Montagne

Étude de trois itinéraires de franchissement de la Saine entre Syam et Les Planches en Montagne. Présentation du dispositif de fermeture de la combe d'accès au plateau de Nozeroy en contrebas de la ferme des Prés de Crans dans l'hypothèse Alésia = Chaux des Crotenay.

Cote de classement: 
L-1984-00029

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à gorge