oppidum

A l'Est, tout est nouveau : notre triangle et le soleil

Bernard Péjac ayant travaillé sur des pierres pyramidales (menhirs) découvertes sur le site de Chaux montre, dans ce texte de 2005,  que les arêtes de ces pierres sont orientées, au solstice d'été, vers le soleil levant et le soleil couchant avec une face Nord dont l'inclinaison indique la position zénithale du soleil côté Sud. A partir de ces constatations, il en vient à s'intéresser au triangle même que constitue l'oppidum barré de Chaux-des-Crotenay. Il montre que l'axe Rachet - Montagne Ronde est orienté selon le soleil levant au solstice d'été.

Cote de classement: 
J-2005-00183

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, l'archéologie face à l'imaginaire

Cet article composite de 2004 est une revue de presse critique relative à la publication en 2003 de l'ouvrage de Michel Reddé  “Alésia, L'Archéologie face à l'Imaginaire” et à celle de plusieurs articles dans Le Point, Valeurs Actuelles, La Croix, Le Monde de la Bible. Jacques Berger et Danielle Porte portent la contestation des affirmations de Michel Reddé sur de nombreux points (fossés de 30 cm, plaine de 3000 pas, ...).

Cote de classement: 
J-2004-00180

Alesia – Salins

L'Association Scientifique et Historique du Pays de Salins - A.S.H.P.S. - a publié en janvier 2002 un travail présentant la thèse de Pierre Jeandot plaçant Alésia à Salins-les-Bains. Une annexe de cette publication, fait l'analyse des deux thèses Séquanes (Salins, Chaux). Dans une nouvelle publication en avril 2003, les auteurs considèrent avoir mis à mal les arguments de la thèse Berthier. Le présent article de Jacques Berger de 2004 s'emploie à démontrer les erreurs des “Salinois” en faisant référence au texte césarien.

Cote de classement: 
J-2004-00179

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les pierres précieuses du Rachet. En hommage à André Berthier

Texte en hommage à André Berthier décédé le 12 décembre 2000.  Charles Monnier décrit , dans cet article de 2001, la reconnaissance de terrain  faite en août 2000 sur la colline du Rachet, expéditions au cours desquelles plusieurs monolithes, stèles, dolmens, pierres sacrées et autres monuments cultuels ont été identifiés (description détaillée de certaines structures de pierre). L'auteur poursuit l'article en rappelant l'oeuvre d'André Berthier à Constantine pour une meilleure connaissance de l'histoire antique d'Afrique du Nord.

Cote de classement: 
J-2001-00166

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dossier : recherche du site d'Avaricum

Suite à un article de 1998 de Roland Narboux remettant en cause la localisation d'Avaricum à Bourges, Jacques Berger a participé en janvier 2000 à une conférence à Bourges lors de laquelle il a été amené à présenter la méthode du portrait-robot d'André Berthier (l'article rend compte de cette rencontre). En appliquant cette même méthode au contexte d'Avaricum, les deux protagonistes démontrent qu'il est impossible que le centre historique de Bourges puisse être le site d'Avaricum.

Cote de classement: 
J-2000-00161

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le secteur des Planches en Montagne. Un oppidum romain

Marc Patiou met l'accent, en 2000, sur l'importance des “verrous” en certains points particuliers autour de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay : plaine de Syam, Morillon, Les Planches en Montagne. Le verrou du site des Planches se situe au confluent de deux cours d'eau, la Senge et la Saine formant chacun des thalwegs eux-mêmes cernant une éminence de faible hauteur, composée d'une série de terrasses avec des talus. Un plateau sommital ou petit oppidum de 3 hectares aurait pu accueillir un millier d'hommes. 

Cote de classement: 
J-2000-00157

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sur le terrain : le secteur des Planches-en-Montagne

Jacques Berger fait le point, dans le Bulletin de l'année 1999, sur la reconnaissance des travaux césariens dans la zone délicate, chahutée, des Planches-en-Montagne. Il identifie des traces de la contrevallation, de la voie de circulation rapide , de la circonvallation et de plusieurs castalla (au Cuiard, Sur-le-Gît, au Chateau de la Folie...). Un camp romain est aussi mis en évidence au sud de Montliboz.

Cote de classement: 
J-1999-00155

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Jura-Bourgogne : la nouvelle bataille d'Alésia

Le magazine "Le Point" a publié, en 1983, une série d'articles consacrés à la recherche archéologique sous le titre générique : "les trésors engloutis". Le troisième volet de cette série, écrit par Agnès Monadé et publié dans le n° 569 du 15 août 1983, rend compte de la controverse provoquée par André Berthier à propos de la localisation du site de la bataille d'Alésia. Il constitue en même temps une synthèse de la démarche suivie par André Berthier ainsi que des découvertes effectuées sur le site de Syam/Chaux-des-Crotenay.  

Cote de classement: 
J-1983-00122

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia

Document adressé sous pli cacheté par André Berthier, correspondant de l'Institut, au Secrétaire perpétuel de Académie des Inscriptions et Belles Lettres  (accusé de réception en date du 13 juin 1963) avec la mention : "Ce pli ne sera ouvert que sur la demande écrite de son dépositaire ou après son décès par le Secrétaire perpétuel de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres".

Cote de classement: 
L-1963-00047

Pages

Souscrire à oppidum