Arbois

Ville du Jura.

A propos de l'emplacement d'Alésia. Réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Pierre Jeandot répond le 4 juin 1966 aux questions des lecteurs de France-Jura suite à la publication de nombreux articles sur Alésia. 

Cote de classement: 
J-1966-02522

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Compte rendu de la causerie au Rotary de Constantine par A. Berthier

André Berthier donne, comme chaque année, une conférence au Rotary-Club de Constantine pour présenter les résultats de sa campagne estivale dans le Jura. Un compte-rendu est diffusé qu'André Berthier corrige sur certains points. Pour 1968, Berthier souligne la collaboration avec René Potier (professeur de Caen) qui avait lui-même pensé que le site d'Alésia devait se trouver à 25 km d'Arbois-Poligny, ainsi que le ralliement du directeur de l'Ecole d'archéologie du Mont-Joly (Caen).

Cote de classement: 
L-1968-02288

Alésia la Salinoise

Le journaliste Raphaël Letourneur, dans cet article du 14 novembre 2002 de Voix du Jura, présente le travail mené par l'Association scientifique et historique du Pays de Salins pour faire reconnaître Salins comme l'Alésia de César. Il revient sur les découvertes archéologiques  faites sur l'oppidum de Château-sur-Salins et dans la région Arbois-Salins. Des salinois dont Pierre Jeandot réfutent littérairement et topographiquement l'hypothèse de localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay. 

Cote de classement: 
J-2002-01324

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia: un atout économique

L'article du 8 septembre 2005 est consacré à l'annonce d'un possible projet touristique qu'André Denervaud et des industriels et commerçants jurassiens envisagent de développer autour du site de Salins considéré comme l'Alésia de César.

Cote de classement: 
J-2005-01320

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia

Document adressé sous pli cacheté par André Berthier, correspondant de l'Institut, au Secrétaire perpétuel de Académie des Inscriptions et Belles Lettres  (accusé de réception en date du 13 juin 1963) avec la mention : "Ce pli ne sera ouvert que sur la demande écrite de son dépositaire ou après son décès par le Secrétaire perpétuel de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres".

Cote de classement: 
L-1963-00047
Souscrire à Arbois