Bibracte

Capitale des Eduens, localisée au Mont Beuvray dans le Morvan.

Lettre du 11 fév. 1976 d'A. Berthier à R. Méjasson : désaccord sur l'interprétation du texte de César

Ayant reçu de nombreuses lettres et notes du Commandant Méjasson (études militaires sur les mouvements des armées gauloise et romaine... très contestables), André Berthier fait part au Commandant, avec courtoisie et pédagogie,  de son désaccord sur les interprétations qu'il fait du BG. Il joint une note sur le renseignement.

Cote de classement: 
C-1976-04610

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre de 1977 d'A. Berthier à R. Méjasson : désaccord sur ses interprétations militaires

Soumis à la prose abondante des petites études militaires du Commandant Méjasson (malheureusement assez peu fiables de la part d'un militaire en retraite, n'ayant pas vraiment étudié les textes de César et des auteurs antiques), André Berthier adresse en 1977 une lettre au Commandant pour lui faire part, sur un ton courtois et avec beaucoup de pédagogie, de son désaccord sur un certain de points avancés. Deux copies de cette lettre.

Cote de classement: 
C-1977-04606

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Stratégie d'Alésia

Dans le contexte de discussions intenses avec le Général Blanc et le Commandant Méjasson en 1974, André Berthier revient début 1975 sur quelques éléments clés de la stratégie d'Alésia. Pour Berthier, c'est Vercingétorix qui est à la manoeuvre et qui va deviner l'itinéraire de César par la montagne (le Jura). Le Gaulois va s'appuyer sur une immense forteresse naturelle pour stopper les légions et essayer de les mettre à mal dans une plaine à environ 10.000 pas de la place.

Cote de classement: 
L-1975-04512

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'oct.-déc. 1973 de R. Potier à R. Méjasson : armées romaine et gauloise et siège d'Alésia

Intense correspondance entre René Potier et le Commandant Robert Méjasson au dernier trimestre 1973. Ici 3 lettres de Potier portant sur les mouvements des armées romaine et gauloise et les péripéties de l'été 52 av. J.-C.
  • 20 oct. 1973 (Doc24_A_B_AH). Potier revient sur les 9 points évoqués dans la lettre du 19 oct. du Cdt Méjasson.
Cote de classement: 
C-1973-04492

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Résumé de la bataille d'Alésia (d'après Jullian)

Note de Berthier ou d'un proche donnant un résumé de la bataille d'Alésia selon le “Vercingétorix” de Camille Jullian. Ce dernier évoque très clairement le fait que César et ses légions ne pouvaient pas se rendre à Vienne  depuis Langres au risque d'être arrêté par les bourgades éduennes. Si le Romain obliquait au sud-est pour gagner Genève, le chemin était plus rude, mais il ne rencontrerait sur les terres séquanes aucune place forte d'importance.

Cote de classement: 
L-XXXX-04447

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. d'A. Berthier : implantations des légions romaines et des peuplades gauloises

Dans ces deux séries de notes manuscrites, André Berthier développe des réflexions sur les légions romaines et situation en Gaule de leurs quartiers d'hiver. Il revient également sur la position respective des peuplades gauloises et évoque le rôle des Eduens dans la coalition gauloise.

Cote de classement: 
L-XXXX-04280

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La retraite de César (brouillons de texte pour un futur ouvrage)

Textes dactylographiés d'André Berthier de 1963 ou 1964 correspondant à un chapitre d'un futur ouvrage sur la thèse Alésia - Chaux-des-Crotenay (ouvrage discuté entre Berthier et René Potier). Ils concernent la retraite de César et l'itinéraire suivi par le romain. Berthier évoque pour les critiquer les thèses de C. Jullian, de J. Carcopino et d'E. Thévenot qui privilégient forcément la solution Alise-Ste-Reine après un changement de direction dans la marche de César vers la Province.

Cote de classement: 
L-1963-04256

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 12 déc. 1975 de l'abbé H. Couanon à A. Berthier : Noché, Bibracte, structures de Chaux-des-Crotenay

L'abbé Henri Couanon écrit le 12 décembre 1975 à André Berthier pour lui parler de son échange récent avec l'abbé André Noché qui lui a dit adhérer à la thèse Berthier. Suite à un article de Raymond Lejeune dans “Le Gaulois” sur les structures énigmatiques mises au jour à Chaux-des-Crotenay, Bernard Edeine a communiqué à l'abbé Couanon un article sur la découverte d'un champ de foire à Bibracte offrant des rapprochements possibles avec les découvertes de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
C-1975-04040

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille de Lutèce, 51 av. J.-C., 2222 de l'Ère Celtique

Paul Bouchet, auteur d'ouvrages sur la Gaule, les Celtes, les Druides..., publie le 13 novembre 1972, un bulletin ronéotypé (N°273 - Collège druidique) consacré à la bataille de Lutèce en 51 av. J.-C.. Il évoque la richesse de la Gaule avant la conquête romaine, richesse qui explique la décision de César de s'emparer de ce territoire. Il détaille les opérations militaires sur Lutèce. Il termine son bulletin en laissant entendre que Lutèce aurait pu se trouver à Vitry.

Cote de classement: 
L-1972-03988

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Interrogations après une décevante visite du Centre d'interprétation d'Alise-Sainte-Reine

Sorti désappointé de sa récente visite du Centre d’interprétation (dit encore MuséoParc) d’Alise-Sainte- Reine, ou plutôt de l’anneau explicatif où se déroulent cartes, résumés historiques, frises illustrées, panoplies, maquettes et reconstitutions en tout genre, Pierre Béroit reste sur sa faim et ressent un certain malaise. Quant aux preuves matérielles présentées à Alise, elles ne laissent pas sans poser de légitimes questions.

Cote de classement: 
J-2017-03910

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Bibracte