Châtelneuf

Commune du département du Jura et de la Communauté de communes “Champagnole Porte du Haut Jura”, au sud-ouest de Syam.

Lettre du 18 fév. 1964 de B. Geslin à A. Berthier : point sur une mission de reconnaissance aérienne

Le Colonel Bernard Geslin (ancien commandant d'un escadron de reconnaissance aérienne) informe André Berthier le 18 février 1964 de l'envoi d'une copie du film de la mission photographique aérienne qu'il a faite au dessus de la zone entre Champagnole et Chaux-des-Crotenay (fin 63, début 64), mission faite dans la discrétion. La météo très mauvaise n'a pas permis de photographier la zone ouest vers Chatelneuf

Cote de classement: 
C-1964-04274

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'oppidum. Oppidum refuge, agglomération, citadelle. Document de travail d'A. Berthier

Brouillon dactylographié et annoté d’André Berthier intitulé : “I - L’oppidum : oppidum refuge, agglomération, citadelle”.  Dans ce texte de 1968, Berthier fait un point sur ses observations de 1967 et indique plusieurs approfondissements nécessaires.

Cote de classement: 
L-1968-04240

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 17 oct. 1967 d'A. Girard à A. Berthier : fossé de 20 pieds et mur romain de la Grange d'Aufferin

Dans cette lettre du 17 octobre 1967 à André Berthier, Albert Girard revient sur deux éléments défensifs romains. Pour le fossé de 20 pieds, Girard pense le situer entre la source intermittente et la Lemme, après avoir traversé le Chaibatalet. Il évoque l'observatoire de César du côté de Châtelneuf puis le déplacement de César vers le Camp Nord. Faisant enfin référence à une émission télévisée sur des murs romains, il revient sur le mur de la Grange d'Aufferin qui pourrait avoir été doublé de tours tous les 25 m (tas de pierres au pied).

Cote de classement: 
C-1967-04229

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. d’A. Berthier de 1965 : lectures, références utiles, auteurs divers, plans et coupes...

Regroupements de diverses notes manuscrites d'André Berthier rédigées (griffonnées) en 1965. Renvoi à plusieurs références bibliographiques. Etymologies et données géographiques locales (châtelets...). Plan schématique du monument tridigité. Coupes des sondages (terrasses à l'est de la Grange d'Aufferin). 

Cote de classement: 
L-1965-04227

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janv. 1974 de R. Potier au Cdt Méjasson : nouvelles du terrain, informations diverses

Depuis la sortie de son livre en mai 1973, René Potier a entrepris un travail concerté avec le Commandant Méjasson sur l'itinéraire des armées romaine et gauloise. Le 1er janvier 1974, Potier répond à des lettres des 26 et 27 décembre du Commandant. Pour Potier, l'armée de secours n'a pu attaquer qu'au nord et à l'est (ce qui amènera Berthier à modifier le tracé de la circonvallation en plaine de Syam).

Cote de classement: 
C-1974-04023

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans... les lignes commencent à bouger

L’année 1966 avait vu André Berthier devoir faire face à l’opposition agressive du Directeur de la Circonscription archéologique de Besançon, Lucien Lerat. En 1967, les relations avec les autorités archéologiques vont rester très difficiles, avec un nouveau refus d’autorisation de fouille. L’article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde va susciter de véhémentes réactions de la part de personnalités en place mais permettra aussi à Berthier d’entrer en contact avec un professeur de Lettres classiques de Caen, René Potier, avec qui il va étroitement collaborer pendant 7 à 8 ans.

Cote de classement: 
J-2017-03911

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes extraites du Dictionnaire de Rousset et d'autres sources par Mireille Viala

Mireille Viala exploite des sources érudites jurassiennes anciennes pour identifier des “spécificités” historiques ou archéologiques de diverses localités. Sont pris en compte le Dictionnaire de Rousset (1853-56), l'Annuaire des communes du Jura de Rousset, un dossier Archéologia (sur les aqueducs), le texte de Pierre Gérard sur Franois ou l'Alésia Métropole disparue des Gauthier.

Cote de classement: 
L-XXXX-03866

La bataille d’Alésia, comment réconcilier histoire et géographie

Dans ce court article de deux pages paru dans le magazine des Franc-Comtois à Paris, Geneviève Peres-Labourdette tente de rappeler l'historique de la longue polémique sur la localisation d'Alésia. Elle donne aussi quelques éléments d'information sur les actions menées par ArchéoJuraSites et sur la récente publication “Deux Alésia et un érudit. La brillante démonstration de l'abbé Guy Villette”.

Cote de classement: 
J-2016-03816

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d’Alésia, comment réconcilier histoire et géographie

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Ce 3ème article de Jeanne André Pidoux de la Maduère reprend les argumentaires “anti-Alise” et notamment ceux d’André Berthier. Belle analyse historique de l’affaire, mettant bien en relief l’approche originale de Berthier (portrait-robot).

Cote de classement: 
J-2015-03646

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : André Berthier et quelques proches

Trois photographies avec André Berthier en présence d'amis (ou visiteurs). Un premier cliché montre André Berthier et son épouse Suzette, au belvédère du Rocher de la Baume, en compagnie d'Yves Mulon (époux de la spécialiste d'onomastique Marianne Mulon). Sur un second cliché, malheureusement un peu flou, on voit André Berthier à Coromont, assis à côté de son fidèle collaborateur Albert Girard (qui a dirigé la plupart des fouilles et sondages).

Cote de classement: 
P-XXXX-03611

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Châtelneuf