Eternoz

Commune du Jura.

Alésia : la bataille éternelle

L'Est Républicain publie le 31 août 2014 un dossier d'une page entière sur l'affaire de la localisation d'Alésia. Le journaliste Fred Jimenez tente, à l'occasion de la sortie récente de l'ouvrage de Franck Ferrand et Danielle Porte mettant en cause la légitimité du site officiel d'Alise-Sainte-Reine, de faire le point sur cette épineuse et interminable affaire qui voit s'opposer, selon lui Bourguigons et Comtois (ou encore Eduens et Sequanes).

Cote de classement: 
J-2014-03343

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ALESIA. Association Lemme Et Saine d'Intérêt Archéologique

Le Jura Français publie, dans son Bulletin de janvier 1993, une note de lecture sur la parution du Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. N°12 (Juin 1992).

Cote de classement: 
J-1993-03226

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, l’autre rive

Charles Thévenin présente, dans le Progrès (févier 1998) la thèse de Daniel Munier situant Alésia à Eternoz. Il fait état des zones tumulaires du plateau d'Amancey.

Cote de classement: 
J-1998-03159

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : ni Alise ni Alaise mais Eternoz

Gérard Humbert présente dans l'Est Républicain du 31 décembre 2002 la thèse de Daniel Munier localisant Alésia à Eternoz. Interviewé, Munier s'en prend à Michel Reddé et aux défenseurs de la thèse alisienne. Ses lectures personnelles le conduisent à vérifier que le site d'Alaise correspond à la description de César, ce qui n'est malheureusement pas le cas. Par contre, Munier est vite convaincu que c'est le site d'Eternoz qui correspond le mieux. 

Amateurisme et romantisme au service de la vérité!...

Cote de classement: 
J-2002-02530

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le piège d'Alésia

Michel Mac Dougall commente dans la Voix du Jura la publication à venir de l'ouvrage de Daniel Munier “La double énigme d'Alésia” qui défend la thèse de la localisation d'Alésia du côté d'Eternoz, sur l'ancien oppidum dominant Alaise. Daniel Munier conteste le portrait-robot d'André Bertier.

Cote de classement: 
J-2005-01501

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Après Salins et Mandeure... Eternoz

Michel Mac Dougall, journaliste de Voix du Jura, continue de faire le tour des Alésia comtoises. Dans cet article du 3 novembre 2005, il présente la thèse de Daniel Munier qui propose le site d'Eternoz et contreste les localisations de Salins (André Denervaud) et Mandeure (Jean-Claude Bonnot). 

Cote de classement: 
J-2005-01323

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia dans la Revue des Deux Mondes

A partir de l'étude du texte de César (Commentaires), Jules Quicherat démontre , en 1858, qu'Alésia ne peut être qu'en Franche-Comté. Il répond par ce texte paru dans la Revue archéologique à un autre article du 1er mai 1858, publié dans la Revue des deux mondes par un auteur anonyme.

Cote de classement: 
J-1858-00986

Et si Eternoz était Alésia ?

Daniel Munier soutient la thèse de la localisation d'Alésia à Eternoz (2006).

Cote de classement: 
J-2006-00984

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Le brouillard se lève...

Ouvrage de Daniel Munier publié en 1999. Critique des diverses localisations supposées d'Alésia (Alise, Alaise, Ornans, Salins, Chaux-des-Crotenay). Défense - sans argumentation solide - d'une nouvelle localisation possible près de Nans-sous-Sainte-Anne et Eternoz.

Cote de classement: 
O-1999-00850

Mais où Vercingétorix s'est-il donc enlisé? Le dossier Alésia

Sylvie Debras présente dans ce dossier publié en 1998 sur la question d'Alésia,  les controverses sur la localisation de cette bataille historique. Elle évoque le débat entre les alisiens (défenseurs de la thèse officielle) et les anti-alisiens localisant Alésia en Franche-Comté (Alaise, salins, Chaux-des-Crotenay, Izernore, Conliège, Eternoz...).

Cote de classement: 
J-1998-00729

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Eternoz