Gits de Syam (les)

Lieu-dit de la commune de Syam, pointe Nord de l'éperon barré de Chaux-des-Crotenay, dominant la plaine de Syam. Emplacement possible de la citadelle d'Alésia (Arx).

Le plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay. Contexte historique et toponymique

Le plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay a fait l’objet en 2017 d’une étude de territoire basée sur le recours à la technologie LiDAR et sur l’inventaire de vestiges anthropiques anciens réalisé par ArchéoJuraSites. Un rapport OPUS I a été produit par l’Association de l’Oppidum en 2018, sous la direction de Fr. Chambon, en partenariat avec le laboratoire MAP-Aria - UMR CNRS - MCC 3495 - de l’ENS d’Architecture de Lyon et ArchéoJuraSites.

Cote de classement: 
O-2018-04734

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 17 juin 1971 : autorisation de fouilles archéologiques à Syam, Chaux-des-C, Planches-en-M.

Notification officielle d'autorisation, accordée à André Berthier, d'effectuer des fouilles archéologiques en 1971 (envoi du Bureau  des Fouilles et Antiquités). Les zones concernées sont les Gîts de Syam et les Taillets   (Syam) et le Champ Montant (Chaux-des-Crotenay).

Cote de classement: 
C-1971-04572

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L’emplacement exact de la véritable Alésia sera-t-il bientôt situé ?

Dans cet article des Dépêches du 20 août 1971, l'auteur C. Garcin, rappelle dans un premier temps la démarche d'André Berthier pour trouver Alésia. Il évoque ensuite les travaux récents de 1969 à 1971 de l'équipe Berthier, renforcée par la présence de l'archéologue B. Edeine (découverte d'un ustrinum aux Etangs de Crans et d'un bourrelet-maceria aux Gîts de Syam).

Cote de classement: 
J-1971-04537

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Raymond Lejeune : un “régional de l’étape”, acteur-clé et indispensable relais local au service d’André Berthier

François Giron dresse un  portrait d'un équipier fidèle d'André Berthier dans les années 70, Raymond Lejeune. Dans le générique des équipiers Berthier, l’homme qui, d’emblée, apparaîtrait plutôt comme un timide figurant, un agent de l’ombre, se révèle bien au tout premier rang des actifs pionniers de ces années 70, surtout lorsqu’on observe d’un peu près ses contributions effectives, ses multiples reconnaissances de terrain et ses comptes rendus des investigations Berthier dans le semestriel “Le Gaulois”.

Cote de classement: 
J-2018-04473

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note C sur les travaux de César autour d'Alésia

Note d'étude d'André Berthier relative aux travaux de César autour d'Alésia. Berthier reprend d'abord le texte de César, puis le commente en interprétant certaines des expressions latines et en serrant les éléments clés du texte. Il en vient ensuite à appliquer le texte au contexte Syam-Cornu, revenant sur la question des fossés et plus précisément sur le grand fossé de 20 pieds.

Cote de classement: 
L-XXXX-04429

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans... les lignes commencent à bouger

L’année 1966 avait vu André Berthier devoir faire face à l’opposition agressive du Directeur de la Circonscription archéologique de Besançon, Lucien Lerat. En 1967, les relations avec les autorités archéologiques vont rester très difficiles, avec un nouveau refus d’autorisation de fouille. L’article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde va susciter de véhémentes réactions de la part de personnalités en place mais permettra aussi à Berthier d’entrer en contact avec un professeur de Lettres classiques de Caen, René Potier, avec qui il va étroitement collaborer pendant 7 à 8 ans.

Cote de classement: 
J-2017-03911

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le portrait-robot

Note descriptive schématisant l'élaboration du portrait-robot d'Alésia, note vraisemblablement mise au point par André Berthier. Le document se présente comme une sorte de rapport d'une enquête policière. Le texte dactylographié est modifié par endroit avec des annotations au crayon. Le document est censé accompagner des figures (absentes du document). 

Cote de classement: 
L-XXXX-03844

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le goulet de la Saine sur le flanc est du plateau de Chaux-des-Crotenay

Sur le flanc Est du plateau de Chaux-des-Crotenay, après avoir dévalé successivement les gorges de Malvaux puis celles de la Langouette, la Saine quitte les gorges profondes sous Côtes Chaudes pour rejoindre le Pré Grillet, traverser ensuite les Lentillères et le Moulinet avant d'être rejointe par la Lemme sous les Gyps de Syam.

Cote de classement: 
J-2016-03806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Traces du rempart et de la maceria, éperon Nord - Trois dessins

Trois petits dessins de décembre 1973 représentant a) le goulet de la Saine sous l'oppidum ; b) la terrasse surplombant la Saine, en rive gauche de celle-ci, avec un talus et la trace du mur grossier (macéria) ; c) le profil du talus et du mur grossier (défense gauloise).

Cote de classement: 
G-1973-03428

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dessin de la zone de la partie Sud de la plaine de Syam par Albert Girard

Dessin réalisé par Albert Girard en 1974 montrant une vue vers le Sud de la plaine de Syam et des Gîts de Syam et faisant ressortir les emplacements de diverses structures de défenses (fossé de 20 pieds, mur Eychart, petit castellum...).

Cote de classement: 
G-1974-03378

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Gits de Syam (les)