Puy d'Issolud (le)

Lieu-dit situé sur la commune de Vayrac dans le Lot. A la suite de recherches archéologiques qui ont mis au jour un oppidum gaulois, ce site a été officialisé comme étant l'antique oppidum Uxellodunum, théâtre de la dernière grande bataille de la guerre des Gaules.

Uzerche

Pour l'hommage rendu à Guy Villette en 1992, Marianne Mulon et Gérard Taverdet publient un recueil de textes inédits de l'abbé (disparu en 1991) relatifs à certaines de ses études toponymiques et historiques. Dans la présente étude, Guy Villette revient sur l'étymologie du nom Uzerche dans le cadre d'une réflexion sur la localisation d'Uxellodunum. Texte dense mais qui s'avère très utile pour aborder l'histoire de la Gaule et celle des relations de celle-ci avec les romains. 

Cote de classement: 
O-1992-03456

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

204 - L’étymologie d’Uzerches (Corrèze) : UISER-ica, “défense de la Vézère”

Bulletin n°204 (novembre 1987) de l'abbé Guy Villette présentant un travail de toponymie consacré plus particulièrement à l'étymologie d'Uzerches, avec en arrière-plan la question de la localisation d'Uxellodunu

Cote de classement: 
J-1987-03305

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Uxellodunum identifié au Puy d'Issolud

Dans le Figaro des 21-22 avril 2001, Anne-Marie Romero présente les arguments en faveur de la localisation d'Uxellodunum au Puy d'Issolud, faisant état des fouilles réalisées (700 pointes de flèches, 69 fers de trait de catapulte, 6 pointes de javelots...). Elle rappelle les évènements du siège d'Uxellodunum selon César. Dans un complément à son article principal, A.M. Romero évoque la querelle opposant les tenants de la thèse officielle (Puy d'Issolud) aux défenseurs d'autres localisations (Capdenac, Luzech, Murcens). 

Cote de classement: 
J-2001-03153

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Questions - Réponses. Alésia: Salins

Publication par les Dépêches au printemps 1970 de réponses apportées par Pierre Jeandot à des questions des lecteurs suite à la publication des 9 articles de janvier 70 les diverses localisations d'Alésia et sur la thèse Alésia-Salins. Les questions portent sur :

Cote de classement: 
J-1970-02634

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Et là, vraiment toute la Gaule fut occupée

Le journaliste Pierre Barthélémy fait le point des connaissances sur la dernière bataille de César en Gaule à Uxellodunum. La localisation de cette bataille a longtemps été controversée, Napoléon III ayant décrété celle-ci sur une boucle du Lot en face de Luzech. Dès 1865, des opposants à cette décision fouillent du côté du Puy d'Issolud et y découvrent des fers de traits de lance, des pointes de flèches, etc.

Cote de classement: 
J-2004-01398

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les irréductibles Gaulois d'Uxellodunum

Reprise condensée dans le Bulletin de 2005 d'un article de Régis Najac paru en juillet 2004 dans “Trésors de l'Histoire”. En 2001, Uxellodunum est officiellement localisée sur l'oppidum du Puy-d'Issolud, mettant en émoi la communauté des spécialistes favorables à une localisation à Capdenac dans le Lot. L'auteur démontre les invraisemblances de la localisation officielle à Puy-d'Issolud (qui n'a jamais été une “ville”), en contradiction avec le récit d'Hirtius.

Cote de classement: 
J-2005-00188

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingétorix et Alésia

André Wartelle savait qu'il abordait une question difficile lorsqu'il commença à étudier l'hypothèse d'André Berthier, mais il pensait qu'un raisonnement bien conduit, dans un domaine où la logique s'impose, devait conduire l'esprit à la réalité. Rappelant les erreurs de Napoléon III, il évoque les distorsions entre le texte de César et la réalité à laquelle d'abord on a fait violence en lui imposant un site impossible et une archéologie préconçue : d'où l'importance de l'hypothèse d'André Berthier, justifiée par la méthode du portrait-robot faisant preuve d'une te

Cote de classement: 
L-1991-00133
Souscrire à Puy d'Issolud (le)