Lent

Commune du département du Jura et de la Communauté de communes “Champagnole Porte du Haut Jura”, limitrophe de Sirod.

Contribution à l’étude du site d’Alésia Ville Sainte dans le Jura. Les alignements géométriques et enterrés

Note du 3 octobre 1981 de Raymonde Guth (alias Claude Dambelin) évoquant les nombreux blocs de pierre, en partie enterrés, sur la commune de Lent au-dessus du passage d'Entreportes. Est mentionnée la destruction  de plusieurs ensembles monumentaux à partir des années 1986-87 (remembrement). En octobre 1991, l'auteur a pu avoir la confirmation de la présence d'alignements cultuels et de cercles de 6 à 7 m de diamètre, suite à l'intervention d'un radiesthésiste (M. Euvrard) au Mont Lessus.

Cote de classement: 
L-1991-03260

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Champs des alignements de Lent et de Sirod

Raymonde Guth indique, sur la carte IGN 3325, trois zones ou champs présentant des “alignements”. Une première au Mont Lessus à Lent, au-dessus et au Nord de la Cluse d'Entreportes. Une seconde à Sirod au lieu-dit Les Plaines, entre Côte Poire et Treffay. Une troisième, aux Griptouris sur la commune de Lent, vers Charency.

Cote de classement: 
G-XXXX-03234

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le faisceau de Syam : voyage dans la faille X

Charles Thévenin évoque la bande de terrain appelé faisceau de Syam qui part du lac d'Ilay pour s'achever 20 km au Nord en passant par Syam et Sirod et qui est parcourue par une série de 10 failles parallèles (9 compartiments). Ces failles peuvent être recouvertes de dépôts glaciaires ou fluviatiles. Parfois des érections rocheuses viennent témoigner de la force des mouvements tectoniques.

Cote de classement: 
J-XXXX-02793

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le duel d'Alésia. Chaux-des-Crotenay contre Alise Ste-Reine

Publication par l'A.L.E.S.I.A. en 1998 d'une petite brochure présentant un tableau comparatif sur la base de 35 renseignements donnés par César et par les auteurs antiques. Le constat à la fin de l'exercice est accablant pour le site officiel.

La brochure a été réalisée à partir d'un premier travail comparatif fait par D. Porte et publié dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. en 1997.

Cote de classement: 
O-1998-02718

Lent - Inventaire historique et archéologique communal

Fiche-inventaire historique et archéologique de la commune de Lent  établie par l'association ArchéoJuraSites pour le compte de la Communauté de communes “Champagnole Porte du Haut Jura”. La fiche comprend a) une liste de vestiges, monuments, sites historiques ou archéologiques particuliers (avec pointage sur des cartes), b) une bibliographie relative à ces artefacts, c) des extraits de textes publiés donnant d'utiles informations sur ces structures, sites et autres vestiges. 

Cote de classement: 
L-2011-01563

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Inventaire historique et archéologique des communes - Introduction et récapitulation

L'association ArchéoJuraSites a dressé, en 2011, un inventaire des données historiques et archéologiques relatives aux communes de la Communauté de communes “Champagnole Porte du Jura” disponibles à travers un ensemble de textes plus ou moins anciens (du début du 19ème Siècle à ce jour).

Cote de classement: 
L-2011-01547

Fouilles du Mont-Rivel : deux temples identifiés

Suite de l'article précédent du Progrès (22 août 1988) sur les fouilles du Mont-Rivel. Le journaliste évoque les deux temples identifiés sur le Mont Rivel, dont un temple géant octogonal de 28 m de diamètre avec des murs de 1,80 m d'épaisseur, ce qui laisserait à penser que ce temple devait être haut et pouvait être vu de loin. Placé sur le rebord Sud du plateau, il pouvait être vu depuis Cornu. Le journaliste évoque aussi les vestiges romains de Curtil comme aussi les nombreuses zones tumaires de la région. 

Cote de classement: 
J-1988-01418

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia citadelle jurassienne

Danielle Porte se penche sur la question du “sacré”, question essentielle pour affirmer qu'un site quelconque puisse être l'Alésia de César et Vercingétorix, conformément aux affirmations des textes antiques (Diodore de Sicile...). L'ouvrage commence par caractériser Alésia, en tant que métropole religieuse de toute la Celtique, et comme ville des Mandubiens, peuple fantôme .... Il détaille les formes de l'expression religieuse  celtique: monuments, pierres sacrées, dalles, pierres posées....

Cote de classement: 
O-2000-00013
Souscrire à Lent