Montagne Ronde

Lieu-dit et colline de la commune des Planches-en-Montagne, au Nord-Ouest du village.

Echange de 2 lettres en sept.-oct. 1993 entre J. Famy et A. Berthier : positions gauloises sur le flanc Est de l'oppidum

Après plusieurs visites du site de Chaux-des-Crotenay, le général Jean Famy félicite André Berthier pour la salle d'exposition de Chaux qui porte désormais son nom. Il s'interroge sur le passage du texte de César concernant les troupes de César stationnées sur le flanc Est de l'oppidum et propose à Berthier plusieurs hypothèses (certaines assez improbables). Il évoque aussi un texte du Quid de 1980 mentionnant l'usage de gaz toxiques par César pour anéantir Alésia (information non reprise dans le Quid 1994).

Cote de classement: 
C-1993-02155

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres en juillet-août 1963 de A. Daunic à A. Berthier : reconnaissance de terrain

Alain Daunic, dessinateur d'André Berthier à Constantine a été mandaté par son patron pour entreprendre quelques reconnaissances de terrain sur la zone de Chaux-des-Crotenay, alors qu'il séjourne dans l'Ain à Divonne pendant l'été 1963.  Il est accompagné pendant ce séjour jurassien par son frère cadet Yves. Une carte postale (co-signée) du début juillet fait clairement référence aux fossés parallèles visibles à Pont-de-la-Chaux (pointage sur le recto des cartes). Dans sa lettre suivante du 10 juillet 1963, A.

Cote de classement: 
C-1963-01804

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Observations de M. Lejeune

Dans cet article du Gaulois de fin 1971, Raymond Lejeune dresse l'inventaire d'une quinzaine de structures pierreuses, plates-formes et tumulus  découverts pendant l'été. Il se dit frappé par la quantité de murs et tas de pierres sur le territoire des Planches (il est habitant de ce village) en particulier autour de Montliboz ou de la Montagne Ronde. Son inventaire se poursuit avec des structures identifiées à la Perrena et au Bief de la Pisse.

Cote de classement: 
J-1971-01738

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia - Observations sur le territoire de la commune des Planches en Montagne

Dans ce numéro 4 du Gaulois, le rédacteur évoque d'abord la conférence suivie par 200 personnes venues écouter, à Chaux-des-Crotenay, les exposés de MM. Berthier, Edeine et Potier (on signale la découverte de plates-formes et de tumulus en 1971). La revue publie ensuite un texte de M. Lejeune énumérant et détaillant  les très nombreux vestiges anthropiques (murs et fossés) découverts sur le territoire des Planches. L'article se poursuit avec des découvertes à la Perrena (voie romaine) et du côté du Bief de la Pisse.

Cote de classement: 
J-1971-01732

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Des coupes-profils pour mieux comprendre le terrain à Syam - Chaux-des-Crotenay

André Berthier localise Alésia à Chaux-des-Crotenay, où la ville mandubienne (urbs) est identifiée sur la partie sommitale d'un éperon barré. Le texte de César explicite un certain nombre de caractéristiques (ou exigences) géo-topographiques que l'on retrouve bien sur le terrain du territoire de Syam - Chaux-des-Crotenay. Pour autant, la compréhension des mouvements de terrain comme des évènements militaires n'est pas aisée à la lecture des seules cartes au 25/000ème.

Cote de classement: 
J-2012-01685

L'Alésia mandubiorum (cartographie)

L'Alésia mandubiorum (urbs, ville) au sommet de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay. Cinq représentations de la ville, de sa position sur l'éperon barré et de son enceinte en appareil cyclopéen: une vue zénithale et quatre vues en perspective selon les quatre points cardinaux.

Cote de classement: 
G-2012-01673

L’authentique Alésia retrouvée

Le frère d'André, Michel Wartelle, tente de faire un point complet sur la question de la localisation d'Alésia en défendant la thèse d'André Berthier situant le site à Chaux-des-Crotenay. Après avoir rappelé l'historique de la polémique, il présente l'approche originale du portrait-robot utilisée par Berthier en précisant les groupes de composantes stratégiques et tactiques.

Cote de classement: 
J-1994-01215

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journal 1977

Journal de bord tenu jour après jour du 1er août  au 11 septembre 1977, puis du 28 octobre au 1er novembre 1977 (dactylographié par un secrétaire de l'équipe). Arrivée et installation progressives des divers fouilleurs membres de l'équipe et organisation travaux. Bilan, jour après jour, des résultats des investigations. De nombreuses personnes sont citées (fouilleurs, visiteurs, propriétaires). Les sondages et les prospections sur l'oppidum de Chaux-des-Crotenay mettent à jour de nombreux monuments anthropiques et/ou cultuels.

Cote de classement: 
L-1977-00955

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d'Alésia en Franche Comté

Publication en 1977 dans la collection Total Archéologie de l'Association culturelle du groupe Total du texte de la conférence privée donnée le 23 mars 1977 par l'abbé André Wartelle. Dans ce long texte, l'auteur présente la thèse d'André Berthier  et les raisons qui militent en faveur de la localisation d'Alésia en Franche-Comté, notamment à Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
O-1977-00612

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A l'Est, tout est nouveau : notre triangle et le soleil

Bernard Péjac ayant travaillé sur des pierres pyramidales (menhirs) découvertes sur le site de Chaux montre, dans ce texte de 2005,  que les arêtes de ces pierres sont orientées, au solstice d'été, vers le soleil levant et le soleil couchant avec une face Nord dont l'inclinaison indique la position zénithale du soleil côté Sud. A partir de ces constatations, il en vient à s'intéresser au triangle même que constitue l'oppidum barré de Chaux-des-Crotenay. Il montre que l'axe Rachet - Montagne Ronde est orienté selon le soleil levant au solstice d'été.

Cote de classement: 
J-2005-00183

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Montagne Ronde