Perrena (la)

Lieu-dit de la commune des Planches-en-Montagne, commune du département du Jura.

Découvrez le mur à cercles concentriques de La Perrena

Quatrième article de la série estivale 2019 du Progrès consacrée aux vestiges anthropiques énigmatiques de Chaux-des-Crotenay et alentours. Ce nouvel article du 30 juillet 2019 est consacré à un vaste enclos dans la prairie de La Culée à La Perrana (Les Planches-en-Montagne) et aux murs anciens qui le délimitent. L'article pointe l'énigmatique et spectaculaire mur à cercles concentriques à l'extrémité occidentale de l'enclos ; ce mur-monument fait penser à une “roue solaire” judicieusement construite.
 
Cote de classement: 
J-2019-04761

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Carte IGN 1962 annotée avec cotes de structures anthropiques reconnues

Carte IGN (1962) avec annotations : grille, cotes de structures reconnues sur le terrain. À mettre éventuellement en relation  avec les reconnaissances de R. Lejeune (L-1972-03422).

Cote de classement: 
G-XXXX-04756

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay. Contexte historique et toponymique

Le plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay a fait l’objet en 2017 d’une étude de territoire basée sur le recours à la technologie LiDAR et sur l’inventaire de vestiges anthropiques anciens réalisé par ArchéoJuraSites. Un rapport OPUS I a été produit par l’Association de l’Oppidum en 2018, sous la direction de Fr. Chambon, en partenariat avec le laboratoire MAP-Aria - UMR CNRS - MCC 3495 - de l’ENS d’Architecture de Lyon et ArchéoJuraSites.

Cote de classement: 
O-2018-04734

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les enfants de la ville disparue

Le magazine Numéro 39 publie en juin 2018 son numéro 3 dans lequel un article d'A. Spicher évoque la richesse des vestiges anthropiques du plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay. L'article présente aussi l'étude de territoire en cours basée sur une investigation LiDAR croisée avec les données recueillies sur le terrain par ArchéoJuraSites.

Cote de classement: 
J-2018-04615

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Raymond Lejeune : un “régional de l’étape”, acteur-clé et indispensable relais local au service d’André Berthier

François Giron dresse un  portrait d'un équipier fidèle d'André Berthier dans les années 70, Raymond Lejeune. Dans le générique des équipiers Berthier, l’homme qui, d’emblée, apparaîtrait plutôt comme un timide figurant, un agent de l’ombre, se révèle bien au tout premier rang des actifs pionniers de ces années 70, surtout lorsqu’on observe d’un peu près ses contributions effectives, ses multiples reconnaissances de terrain et ses comptes rendus des investigations Berthier dans le semestriel “Le Gaulois”.

Cote de classement: 
J-2018-04473

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 11 mai 1967 de P. Jeandot à A. Berthier : documents sur Alise et soutien à la thèse Alésia-Chaux

Pierre Jeandot, défenseur du site de Salins, transmet le 11 mai 1967 à Berthier plusieurs documents relatifs à Alise (dont des articles de France-Jura). Il indique avoir terminé une carte de Syam-Cornu et avoir découvert un oppidum ou un camp entre la vieille route de La Perrena à Crans et la route actuelle des Planches à Syam. Pour Jeandot, la théorie de Berthier “surclasse celle d'Alise”. Mais il avoue “être le seul après Berthier à le savoir et  disposé à le dire si cela est nécessaire”.

Cote de classement: 
C-1967-04252

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. d’A. Berthier de 1965 : lectures, références utiles, auteurs divers, plans et coupes...

Regroupements de diverses notes manuscrites d'André Berthier rédigées (griffonnées) en 1965. Renvoi à plusieurs références bibliographiques. Etymologies et données géographiques locales (châtelets...). Plan schématique du monument tridigité. Coupes des sondages (terrasses à l'est de la Grange d'Aufferin). 

Cote de classement: 
L-1965-04227

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journée portes ouvertes ArchéoJuraSites 2015 - Mémoire des murs, mémoire des hommes

ArchéoJuraSites organise, le 22 août 2015, à Chaux-des-Crotenay sa journée portes ouvertes sur le thème “Mémoire des murs, mémoire des hommes”. L'association invite à venir partager ses connaissances (découvertes terrain, textes essentiels...) et les compétences de ses conteurs, ses outils (maquette, bases de données, portail archives, cartographie des vestiges, fouilles du château...).

Cote de classement: 
L-2015-04205

Lettre du 29 avril 1974 de R. Lejeune à A. Berthier : reconnaissances de terrain

Longue lettre manuscrite du 29 avril 1974 de Raymond Lejeune à André Berthier rendant compte des reconnaissances de terrain faites en compagnie de Jean-Yves Guillaumin dans la zone des Combes, entre les Abattois et la Saine (ruines du pont d'Enfer). Lejeune évoque les nombreux murs et tertres considérant qu'on pourrait être en présence des vestiges d'un village gaulois (il donne les indications géographiques correspondantes).

Cote de classement: 
C-1974-04053

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 mai 1973 de R. Lejeune à A. Berthier : reconnaissances au Cuiard et à la Perrena, tertres et camp

Le 3 mai 1973, Raymond Lejeune fait part à André Berthier (ou à René Potier?) de sa reconnaissance de terrain avec Jean-Yves Guillaumin d'une part du côté du Cuiard où de nombreux tertres (tumulus selon Lejeune) sont visibles, d'autre part au sud de la Perrena où de nombreux tas de pierres sont observables. Dans cette zone, Lejeune et Guillaumin considèrent avoir découvert un possible camp romain, avec présence de redoutes. Observation aussi d'un tertre de 50 m de long et 3 m de haut. 

Cote de classement: 
C-1973-03976

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Perrena (la)