Savoie

Sous-région française.

Des mégalithes, des légendes et des Dieux

Jean-François Kister énumère un certain nombre de croyances et légendes remontant à l'aube des temps. Il évoque les mégalithes, structures de pierre et autres objets de litholâtrie recensés en Suisse, en Savoie et en Franche-Comté.

Cote de classement: 
O-1998-01121

La stratégie d'Alésia - Route de Poligny à Tavaux

D'entrée, l'auteur (nc) de cette note affirme que l'analyse des tactiques de combat, dans les "Commentaires" de César, dément que Vercingétorix ait envisagé attendre César sur le bord du Bassin Parisien pour l'attaquer. Il développe alors un argumentaire justifiant le choix de César de se replier vers Rome par la Séquanie, et celui de Vercingétorix d'organiser un piège dans lequel César doit tomber. Le chapitre 64 du VIIème livre des "Commentaires" témoigne de la préparation des Gaulois.

Cote de classement: 
L-XXXX-01049

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Novalaise en Savoie

Dans une série de conférences publiées en 1866, Jules Tessier commente la “découverte” de l'architecte Fivel qui place Alésia à Novalaise et considère que la cité antique ne peut pas être localisée ni à Alise, ni à Alaise ou Izernore. 

Version numérique disponible sur Google Books.

Cote de classement: 
O-1866-00901

Critique de la "Contribution aux études sur la querelle d'Alésia"

Dans sa "Contribution aux études sur la querelle d'Alésia" le colonel Jacquet-Francillon s'était livré à une étude des textes de César et avait résumé ses réflexions sous la forme d'un tableau dans lequel il attribuait plus ou moins de croix au site d'Alise-Sainte-Reine ou à celui de Cornu (Jura).  André Berthier répond et surtout prend le contre-pied des arguments développés par le colonel  en faveur du site d'Alise Sainte Reine.

Cote de classement: 
L-1966-00059

Encore la localisation d'Alésia

Répondant à un article de M. Simeray pary dans le numéro 155 de la présente revue, Antoinette Brenet met l'accent sur la méthode du portrait-robot d'André Berthier qui fait appel à des recherches pluridisciplinaires et qui constitue la meilleure des garanties contre l'erreur. Elle déplore qu'une hypothèse confirmée par tant d'examens n'ait pas été prise en considération. Elle mentionne les nombreuses contrevérités des tenants du site officiel.

Cote de classement: 
J-1985-00040

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Savoie