Sirod

Commune du département du Jura et de la Communauté de communes “Champagnole Porte du Haut Jura”, entre Champagnole et plateau de Nozeroy.

ArchéoJuraSites - Lettre d’information - Juillet 2017

La Lettre d'information d'ArchéoJuraSites de juillet 2017 fait le point sur les activités du 1er semestre 2017. Les points traités sont les suivants :

Cote de classement: 
J-2017-04204

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 11 mars 1976 de P. Doudier à A. Brenet : Saine, Foncine, Séquanes...

Le père Pierre Doudier, historien et romancier comtois, auteur d'ouvrages historiques sur la région de Foncine, répond le 11 mars 1976 à un courrier d'Antoinette Brenet du 23 février. En réponse aux questions d'Antoinette Brenet, le père Doudier revient sur l'étymologie de la Saine, rivière qui aurait pu donner son nom aux Séquances  : il cite l'ouvrage de Joseph-Romain Joly de 1779 qui évoque déjà cette hypothèse.

Cote de classement: 
C-1976-04081

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ArchéoJuraSites compte 375 vestiges et 3 500 documents numérisés

Monique Villemagne rend compte dans Le Progrès du 6 mai 2017 de l'activité de l'association ArchéoJuraSites: connaissance et la sauvegarde des vestiges anthropiques du territoire de Chaux-des-Crotenay et des alentours, numérisation des archives d'André Berthier, étude de territoire (Lidar), conservation du mobilier archéologique, fouilles au château médiéval de Chaux-des-Crotenay. Elle évoque aussi la controverse engendrée fin 2016 par l'action d'un groupe d'universitaires bisontins.

Cote de classement: 
J-2017-04063

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en janv.-fév. 1974 entre J.P. Morel et R. Potier : après la sortie de l'ouvrage Vercingétorix

Dans une lettre du 31 janvier 1974, Jean-Paul Morel, Directeur des antiquités historiques à Besançon, félicite René Potier pour son livre (Le génie militaire de Vercingétorix), ayant lu celui avec un “extrême intérêt”,  prenant toutefois ses distances par rapport à la thèse Berthier (les fouilles n'ont nullement apporté les preuves). Potier lui répond le 11 février 1974 avec une remarquable maîtrise de son argumentation. Il met en relief les nombreux vestiges anthropiques, découvertes de mobilier qui restent bien inexpliqués.

Cote de classement: 
C-1974-04024

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 16 août 1991 de C. Allard à A. Berthier : prise de distance mais poursuite de la collaboration

En août 1991, Claude Allard écrit à André Berthier pour lui faire part de son ressentiment, notamment face au mépris manifesté par certains membres de l'équipe Berthier à son égard. Néanmoins, il assure Berthier de son plus  entier soutien à sa thèse et de la continuation de sa collaboration. Le litige avec certains membres de l'équipe (“des gamins”), qui remonte à 1989, porte surtout sur les vestiges mis en évidence par Allard du côté de Sirod au delà du Camp Nord. A noter qu'Allard a remis sa lettre en mains propres à Berthier.

Cote de classement: 
C-1991-03940

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les boucles

Dans ces deux pages de notes, André Berthier s'intéresse aux boucles métalliques trouvées lors de divers investigations aux Etangs de Crans (monument aux trois dalles), aux Abattois (structure cylindrique) et à Sirod (prospecteur), pensant que cela pouvait résulter de dépôts cultuels. Il complète sa réflexion par l'évocation des ossements également trouvés dont les omoplates de sanglier.

Cote de classement: 
L-XXXX-03886

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Prospections radiesthésistes de l'été 1992 : Entre-deux-Monts et mur-tertre Allard de Sirod

Albert Girard rend compte à André Berthier, le 30 juillet 1992, de trois prospections radiesthésistes faites en juillet 1992 par M. Euvrard. La première concerne la zone du Châtelet à Entre-deux-Monts où ont été identifiés des doubles fossés : des rangées de ronds semblent avoit été observées entre les fossés. La seconde prospection concerne une zone à Entre-deux-Monts près de la voie romaine derrière la mairie. La 3ème prospection  a trait à la zone entre le mur et le tertre Allard à Sirod.

Cote de classement: 
L-1992-03876

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes extraites du Dictionnaire de Rousset et d'autres sources par Mireille Viala

Mireille Viala exploite des sources érudites jurassiennes anciennes pour identifier des “spécificités” historiques ou archéologiques de diverses localités. Sont pris en compte le Dictionnaire de Rousset (1853-56), l'Annuaire des communes du Jura de Rousset, un dossier Archéologia (sur les aqueducs), le texte de Pierre Gérard sur Franois ou l'Alésia Métropole disparue des Gauthier.

Cote de classement: 
L-XXXX-03866

Photographies : sondages en combe de Crans en août 1992 - Ph. I. Grimm

A Crans, quatre sondages au sud de l’ensemble depuis 1986 aux Etangs de Crans. Le sondage N°5 a permis de mettre en évidence une “ornière d’usure ”, témoin d’un passage important sur cette voie “la Vie des Morts”. A Sirod, sur la branche Est de la Côte Poire, étude des deux voies qui recoupent le vieux chemin de Syam à Sirod, “La vie des morts”, itinéraire de dégagement Ouest pour accéder au site des “Etangs”. La voie Ouest : constituée d’un remplissage de pierres et terre entre deux bordures faites de dalles. Elle est bordée d’un fossé large de 80 cm.

Cote de classement: 
P-1992-03789

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : tranchée de sondage en août 1992 - Ph. I. Grimm

Plusieurs sondages réalisés en 1992 en combe de Crans, notamment Sirod le long de la branche Est de la Côte Poire mettant au jour deux voies qui recoupent le vieux chemin de Syam à Sirod, “La vie des morts”, itinéraire de dégagement Ouest pour accéder au site des “Etangs”. La voie Ouest : constituée d’un remplissage de pierres et terre entre deux bordures faites de dalles. Elle est bordée d’un fossé large de 80 cm. La dépression Est : faite d’un remplissage constitué de blocs calcaires et de terre noire ; le fond rocheux est légèrement incurvé.

Cote de classement: 
P-1992-03788

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Sirod