Berthier F.

Berthier François (1937 - 2001)

Fils d'André Berthier (d'un premier mariage). Spécialiste de la culture et de l'art japonais.

Lettre du 12. fév. 2001 de S. Berthier au Président de l'Institut Vitruve : filiation associative

Après le décès d'André Berthier le 12 décembre 2000, son épouse, Suzette Berthier, écrit au Président de l'Institut Vitruve pour lui indiquer formellement que ses enfants et elle, sont les héritiers de la totalité de son œuvre. Elle précise que l'association A.L.E.S.I.A. dont André Berthier fut le fondateur est la seule association à laquelle la famille Berthier accorde sa confiance pour l'exploitation de la pensée d'André Berthier.

Cote de classement: 
C-2001-04644

Deux lettres de janv.-mai 1973 de F. Guédon à A. Berthier : informations familiales et livre de Potier

Le 2 janvier 1973, l'oncle d'André Berthier, le chanoine François Guédon (89 ans), adresse ses voeux à son neveu (il joint sa soeur Pauline à ces voeux). Il le félicite pour le mariage récent de Claire Berthier, la soutenance de thèse de François Berthier et les travaux sur Alésia. Le 25 mai, il remercie André Berthier de lui avoir adressé l'ouvrage de Potier : pour le chanoine, c'est bien André Berthier qui est derrière cet ouvrage remarquable, bien documenté. Il lui suggère de mener des actions en direction de la presse et de la télévision.

Cote de classement: 
C-1973-03966

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janv.-mai 1973 de F. Guédon à A. Berthier : informations familiales et livre de Potier

Le 2 janvier 1973, l'oncle d'André Berthier, le chanoine François Guédon (89 ans), adresse ses voeux à son neveu (il joint sa soeur Pauline à ces voeux). Il le félicite pour le mariage récent de Claire Berthier, la soutenance de thèse de François Berthier et les travaux sur Alésia. Le 25 mai, il remercie André Berthier de lui avoir adressé l'ouvrage de Potier : pour le chanoine, c'est bien André Berthier qui est derrière cet ouvrage remarquable, bien documenté. Il lui suggère de mener des actions en direction de la presse et de la télévision.

Cote de classement: 
C-1973-03967

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : groupes de fouilleurs de l’équipe Berthier en août 1977 - Ph. I. Grimm

Neuf photographies prises par Ingrid Grimm pendant l'été 1977 montrant des membres de l'équipe Berthier (fouilleurs, visiteurs, amis). Dans la série IG_10, on peut voir à Coromont (maison des Berthier) : André Berthier (ph. 3, 4), Suzette Berthier (ph. 1, 2, 3, 5), François Berthier (avec bouc : ph. 1, 2, 3), Laurence Mulon (ph. 1, 3 - avec pull rouge), Edith Grimm (ph. 1, 2, 3, 4, maillot rayé), Albert Girard (ph. 2 - lunettes), Henk Voorwinden (ph. 2 - pipe), Antoinette Brenet (ph. 2).

Cote de classement: 
P-1977-03747

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 12 fév. 2001 de S. Berthier à Vitruve : filiation de l’oeuvre d’A. Berthier accordée à la seule A.L.E.S.I.A.

Dans une lettre très sèche en date du 12 février 2001, Suzette Berthier fait clairement comprendre au Président de l'Institut Vitruve, qu'elle-même et ses trois enfants sont les seuls héritiers de la totalité de l'oeuvre d'André Berthier décédé le 12 décembre 2000. La famille Berthier accorde sa confiance à la seule association A.L.E.S.I.A. dont André Berthier fut le fondateur et Président d'honneur. Aucune personne extérieure à l'association A.L.E.S.I.A. ni aucune autre association ne peut revendiquer une quelconque filiation avec l'oeuvre d'André Berthier.

Cote de classement: 
C-2001-02867

Lettre du 28 décembre 1968 d'A. Girard à A. Berthier : préparation campagne 1969

Dans cette lettre du 28 décembre 1968, Albert Girard transmet ses voeux à la famille Berthier (et la félicite aussi pour le mariage de François). Il évoque la demande d'autorisation de fouilles pour 1969  dont il a eu connaissance par Potier et qu'il souhaite déterminante (“que M. Edeine trouve quelque chose d'irrésistible”).

Cote de classement: 
C-1968-01898

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de 1964 de F. Berthier à son père A. Berthier : intérêt pour les travaux de son père

Quatre extraits de lettres envoyées par François Berthier à son père André en 1964. Le 20 avril, il réagit positivement au manuscrit de son père présentant sa thèse sur Alésia-Chaux ; il s'inquiète toutefois de la faiblesse de la démonstration sur un point, celui de l'étymologie. Dans la lettre suivante, il note l'ouverture des fouilles d'Alésia à Syam (*). Le 26 septembre, il demande des nouvelles de ces fouilles. Enfin, le 28 octobre, François accuse réception du compte rendu des premières fouilles, espérant pouvoir y participer à l'avenir.

Cote de classement: 
C-1964-01886

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 juin 1963 de F. Berthier à son père A. Berthier : intérêt pour l'affaire Alésia

Début d'une lettre de François Berthier à son père André en date du 23 juin 1963 (*). Depuis Tokyo où il réside, il témoigne de son intérêt très vif pour la thèse dont lui a parlé son père.

(*) André Berthier vient de faire sa première visite dans le Jura (8-10 juin) et a déposé le 13 juin son pli cacheté à l'Institut.

Cote de classement: 
C-1963-01885

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Berthier F.