Méjasson R.

Méjasson Robert

Commandant. Ami du Général Blanc et membre de l'équipe de fouilleurs d'André Berthier. A étudié les itinéraires et les tactiques des armées romaines et gauloises. Ses argumentations peu étayées et ses écrits très maladroits conduiront à sa mise à l'écart au sein de l'équipe.

Lettre du 13 déc. 1973 de G. Plaisance à R. Méjasson : forêt jurassienne à l'époque gauloise

G. Plaisance, Directeur du Centre régional de la Propriété Forestière (Provence-Côte d'Azur), répond le 13 décembre 1973 au Commandant Méjasson pour préciser, selon lui, l'état de la forêt dans le Jura à l'époque gauloise. Il souligne le fait que la forêt a été déjà très parcourue aux époques les plus reculées. Est jointe une liste des publications de l'auteur. 

Cote de classement: 
C-1973-04652

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de sept.-nov. 1973 de C. Blanc à A. Berthier : apports et réunion du groupe de militaires

Entre septembre et novembre 1973, le général Blanc transmet copie à Berthier de documents préparés par le Commandant Méjasson, l'informe d'une réunion le 8 novembre (bureaux de l'ANOR) du “comité Alésia” composés de militaires se penchant sur les l'affaire Alésia et donne les résultats de cette réunion. 

Cote de classement: 
C-1973-04651

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 4 sept. 1973 de R. Potier à C. Blanc : itinéraire des romains de Picarreau à Champagnole

Dans une lettre du 4 septembre 1973 au Général Blanc, René Potier (commentant un travail du Commandant Méjasson) revient sur la question de l'itinéraire suivi par les légions romaines entre Picarreau et Champagnole et détaillent plusieurs exigences ou conditions pour le définir. Texte très intéressant par les arguments logiques et critiques développés par Potier. Ainsi, pour lui, il ne faut pas parler de trace de voie romaine (celle de Picarreau) car César est en Gaule celtique et ne dispose que de pistes et ponts gaulois.

Cote de classement: 
C-1973-04650

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 11 fév. 1976 d'A. Berthier à R. Méjasson : désaccord sur l'interprétation du texte de César

Ayant reçu de nombreuses lettres et notes du Commandant Méjasson (études militaires sur les mouvements des armées gauloise et romaine... très contestables), André Berthier fait part au Commandant, avec courtoisie et pédagogie,  de son désaccord sur les interprétations qu'il fait du BG. Il joint une note sur le renseignement.

Cote de classement: 
C-1976-04610

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre de 1977 d'A. Berthier à R. Méjasson : désaccord sur ses interprétations militaires

Soumis à la prose abondante des petites études militaires du Commandant Méjasson (malheureusement assez peu fiables de la part d'un militaire en retraite, n'ayant pas vraiment étudié les textes de César et des auteurs antiques), André Berthier adresse en 1977 une lettre au Commandant pour lui faire part, sur un ton courtois et avec beaucoup de pédagogie, de son désaccord sur un certain de points avancés. Deux copies de cette lettre.

Cote de classement: 
C-1977-04606

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'avr. et déc. 1975 de R. Lejeune à A. Berthier : réalisation de la maquette de la Côte Poire

Raymond Lejeune entretient régulièrement une correspondance avec André Berthier. Dans ces deux lettres de 1975 (28 avril et 1er décembre), il évoque sa douloureuse situation personnelle après la disparition de son épouse. Il dit aussi vouloir s'attaquer à la réalisation de la maquette de la Côté Poire et semble ne pas apprécier les travaux récents du Commandant Méjasson. Enfin en décembre, il demande son avis à Berthier sur son projet d'article pour Le Gaulois.

Cote de classement: 
C-1975-04521

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Stratégie d'Alésia

Dans le contexte de discussions intenses avec le Général Blanc et le Commandant Méjasson en 1974, André Berthier revient début 1975 sur quelques éléments clés de la stratégie d'Alésia. Pour Berthier, c'est Vercingétorix qui est à la manoeuvre et qui va deviner l'itinéraire de César par la montagne (le Jura). Le Gaulois va s'appuyer sur une immense forteresse naturelle pour stopper les légions et essayer de les mettre à mal dans une plaine à environ 10.000 pas de la place.

Cote de classement: 
L-1975-04512

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 1er fév. 1975 de R. Méjasson à A. Berthier : projet de critique d'un article de Noché sur le livre de Potier

Le 1er février 1975, le Cdt R. Méjasson adresse une lettre à André Berthier accompagnant un projet de texte critique sur l'article du Père Noché faite sur le livre de Potier. Textes assez maladroits. 

Accès réservé à la notice et aux documents en raison de certaines formulations inappropriées du Cdt Méjasson du style de sa prose et de la faible fiabilité de ses études. 

Cote de classement: 
C-1975-04504

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 1er avr. 1974 de R. Potier à C. Blanc, A. Berthier et R. Méjasson : questions militaires

Dans cette lettre du 1er avril 1974, René Potier adresse une lettre au Général Blanc, à André Berthier et au Commandant Méjasson pour préciser un certain nombre de points concernant les études militaires de Méjasson (cf. lettre du 29 mars du Cdt) et sur les désaccords avec  celui-ci portant sur  :

  • les échange d’otages en Gaule ;
Cote de classement: 
C-1974-04503

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 6 nov. 1973 de R. Potier à C. Blanc, A. Berthier et R. Méjasson : préparation de la réunion du 8 novembre 73

Dans cette lettre du début novembre 1973, René Potier adresse une lettre au Général Blanc, à André Berthier et au Commandant Méjasson pour préciser un certain nombre de points concernant les études militaires de Méjasson, et ceci avant la réunion prévue à l'ANOR le 8 novembre. Potier précise que les armées gauloise et romaine utilisaient des “guides” et qu'en Gaule, le renseignement était transmis oralement. Il précise aussi l'ordre de l’agmen et son application à Crotenay.

Cote de classement: 
C-1973-04502

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Méjasson R.