Conseil général Jura

Réponse du Président d'ArchéoJuraSites à l'article du 6 novembre 2016 de L’Est Républicain

Suite à un article de l'Est Républicain du 6 novembre (La bataille d’Alésia n’est pas terminée.

Cote de classement: 
L-2016-03828

Du côté des “fouilleurs” - Le vécu des équipes d’André Berthier

Françoise Dubois extrait des archives d'André Berthier un certain nombre de témoignages de "fouilleurs” (ou plutôt de “sondeurs”, “bûcherons” ou “terrassiers”) qui permettent de se rendre compte du vécu des équipes d'André Berthier lors des campagnes de fouille, de sondages ou de reconnaissance de terrain. Elle donne des indications sur l'origine des membres et sur les conditions concrètes de réalisation des travaux de terrain dans les campagnes des années 70-80.

Cote de classement: 
J-2015-03508

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les campagnes annuelles d’André Berthier à la recherche d’Alésia

Dans cet article, Jacques Dubois fait un point systématique sur les autorisations accordées à l’archéologue comme sur les refus opposés à ses demandes, de 1964 à 2000, pour que ceux qui n’ont pas vécu l’épopée Berthier soient bien informés de toutes les incroyables vicissitudes rencontrées par André Berthier et son équipe. Pour ce faire ont été exploitées les informations regroupées dans les “fiches-campagnes” rédigées par une équipe dédiée d’ArchéoJuraSites tout au long de l’année 2013.
Cote de classement: 
J-2015-03507

Il y a 50 ans... 7 journées de fouille Berthier autorisées en 1965

Article de J. Michel faisant suite à de précédents textes parus en 2013 et 2014 dans le Bulletin ArchéoJuraSites. En 1964, André Berthier obtient une autorisation administrative pour une première campagne de fouille qui se déroule sur la commune de Syam, pendant un mois, du 18 août au 17 septembre.

Cote de classement: 
J-2015-03504

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la rencontre des chercheurs de nos origines

Voix de l'Ain publie le 22 août 2014 un article de Claude Bustin relatant la journée portes ouvertes d'ArchéoJuraSites du 16 août précédent. Le journaliste évoque la nombreuse assistance pendant toute cette journée et en particulier lors de la conférence donnée par Murielle Montandon (groupe CALIGAE) sur les prospections archéologiques sur les sommets du Jura Vaudois. L'article présente également l'association, sa Maison à Chaux-des-Crotenay et ses activités.

Cote de classement: 
J-2014-03341

ArchéoJuraSites - Lettre d’information - Juin 2014

La Lettre d'information d'ArchéoJuraSites de juin 2014 rend compte de la tenue de l'Assemblée générale de l'association à Chaux-des-Crotenay le 26 avril 2014. Est mentionné le changement de Président, André Alix succédant à Jacky Vuillet-à-Ciles. Sont présentés les aménagements de la Maison d'ArchéoJuraSites à Chaux-des-Crotenay. La Lettre donne des indications sur les activités estivales de l'association et propose aussi différentes visites dans les environs, en France et en Suisse voisine.

Cote de classement: 
J-2014-03329

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Avec d'éminents professeurs, la gendarmerie et son hélicoptère à la recherche d'Alésia

Dans cet article des Dépêches du 25 août 1969, on fait état des investigations menées à Chaux-des-Crotenay par André Berthier avec l'aide de  Bernard Edeine et de ses stagiaires de l'Ecole d'archéologie du Mont Joly.  Le journaliste mentionne le recours à l'hélicoptère de la gendarmerie pour faire des reconnaissances aériennes et la présence du Président du Conseil général du Jura (André Socié).

Cote de classement: 
J-1969-03206

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le monde universitaire dénonce « une décision incompréhensible”

Armand Spicher revient dans le Progrès du 25 novembre 2004 sur l'éviction de Marie-Jeanne Lambert du Musée d'archéologie de Lons-le-Saunier en faisant état d'un courrier de 10 enseignants et chercheurs de l'Université de Bourgogne - Franche-Comté au maire Jacques Pélissard de Lons-le-Saunier. Dans un petit pavé complémentaire, Spicher évoque le “maudit musée d'archéologie”.

Cote de classement: 
J-2004-03193

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Jean-Luc Mordefroid succède à Marie-Jeanne Lambert. Pour un pôle archéologique

Articles du Progrès du 4 novembre 2004 (René Tribut et Nicole Guignard). Après la révocation de Marie-Jeanne Lambert de son poste de Directeur du Musée d'Archéologie de Lons-le-Saunier à la mi-octobre 2004, c'est l'archéologue Jean-Luc Mordefroid qui est nommé à ce poste, étant par ailleurs responsable du service d'archéologie de la ville.

Cote de classement: 
J-2004-03141

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Brusque fin de mission pour Marie-Jeanne Lambert

A la mi-octobre 1994, le maire de Lons-le-Saunier décide de mettre fin à la mission du conservateur du Musée d'Archéologie, Mme Marie-Jeanne Lambert, après 22 ans passés à la tête du Musée. Celle-ci rejoint le Conseil Général du Jura. “Le départ de Marie-Jeanne Lambert étonne” indique la journaliste du Progrès, Nicole Guignard.

Cote de classement: 
J-2004-03140

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Conseil général Jura