Dir. Antiquités Historiques Franche-Comté

Créée en 1942 (L. Lerat). Cette circonscription archéologique sera maintenue sous cette appellation jusqu'en 1989. Devient ensuite le Service Régional de l'Archéologie.  

relation Lerat-Berthier

Relation conflictuelle “historique”, dès 1964, entre André Berthier et Lucien Lerat, Directeur de la Circonscription des Antiquités historiques de Franche-Comté. Le conflit conduira à la démission de Lerat en 1971 après une première tentative avortée en 1965.

Extrait du rapport (1971) de la Commission supérieure des fouilles : démission et remplacement de L. Lerat

Extrait du rapport (1971) d'une réunion de la Commission supérieure des fouilles (CSRA) évoquant la démission de Lucien Lerat de son poste de Directeur de la Circonscription archéologique de Franche-Comté et son remplacement provisoire par J.P. Millotte. La Commission charge P.M. Duval d'adresser une lettre au Ministre pour déplorer cette situation.

Cote de classement: 
L-1971-04574

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 26 janv. 1975 d'A. Berthier à R. Dumoulin, Préfet : transmission du rapport sur les sondages de 1974

Le 26 janvier 1975, André Berthier transmet au Préfet du Jura, R. Dumoulin, une copie de son rapport sur les sondages réalisés en août 74 sur le territoire de Chaux-des-Crotenay, sondages qui ont conduit à des découvertes posant un problème d'archéologie celtique (“en dehors de la question d'Alésia”). Il indique avoir adressé au Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté une demande d'autorisation de sondages, pour 1975, pour la poursuite des recherches celtiques  et l'exécution de travaux en plaine de Syam (plate-forme pentagonale).

Cote de classement: 
C-1975-04525

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres entre A. Berthier et les autorités archéologiques : rapport 76 et demande d'autorisation pour 77

Le 31 janvier 1977, André Berthier adresse au Directeur de la Circonscription de Franche-Comté son rapport sur les fouilles de 1976 et une demande d'autorisation de fouiller pour 1977. Yves Jeannin (p.o. du Directeur) accuse réception le 2 février. Le 4 février, Berthier transmet au Service des Fouilles et Antiquités à Paris une illustration manquant au rapport envoyé par Jeannin.

Cote de classement: 
C-1977-04121

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Refus d'autorisation de fouille pour 1976 (lettre officielle du 6 avril 76, copie à Berthier du 20 avril)

Le 6 avril 1976, ler Service des fouilles et antiquités signifie au Directeur de la circonscription des antiquités historiques de Franche-Comté (M. Billoret) le refus d'autorisation de fouiller aux Abattois par André Berthier. Le refus est justifié par l'avis du CSRA qui considère qu'aucun résultat scientifique significatif n'a été obtenu depuis 1964. Cette lettre est communiquée à Berthier le 20 avril 1976. 

A noter le prétexte étonnant évoqué par le CSRA. A noter aussi que les deux documents mentionnent le lieu-dit “Les Abattoirs” alors qu'il s'agit des “Abattois” (!...). 

Cote de classement: 
C-1976-04087

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en fév. 1974 entre J. Gravier et R. Potier : après la sortie de l'ouvrage Vercingétorix

Après la réception de l'ouvrage “Le génie militaire de Vercingétorix”, le sénateur du Jura Jean Gravier remercie René Potier le 8 février 1974 lui souhaitant que ses recherches se poursuivent. Il recommande une présentation officielle du livre dans une librairie de Lons-le-Saunier. Il indique toutefois qu'il lui sera difficile d'intervenir auprès du ministre Druon et renvoie sur les Présidents Faure et Duhamel.

Cote de classement: 
C-1974-04009

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Murs à appareil “cyclopéen” de Chaux-des-Crotenay. Sondages d’André Berthier de 1976

Plusieurs murs énigmatiques construits en gros appareil (“cyclopéen”) forment autant de fragments d’une enceinte circulaire entourant la partie sommitale du plateau de Chaux-des- Crotenay. En 1976, André Berthier a pu réaliser des sondages sur trois de ces tronçons : le mur du Chemin des Ânes, le mur des Chaumelles et le mur dit du Censeur. Des allusions à ces sondages ont été mentionnées dans Les Annales d’Alésia, et dans Alésia.

Cote de classement: 
O-2017-03851

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'affaire de la Commission scientifique de contrôle des fouilles Berthier en 1970

Dès 1964, Lucien Lerat (directeur des Antiquités historiques de Franche-Comté) s’opposera systématiquement à André Berthier et à sa thèse dérangeante (découverte Alésia à Chaux-des-Crotenay dans le Jura). Le conflit ouvert entre les deux hommes conduira finalement à la démission de Lerat en 1971, après une première tentative avortée en 1965. L’opposition délibérée de Lerat est perceptible dans l’affaire de la “Commission scientifique de contrôle” de 1970 imposée à Berthier par le directeur des Antiquités.

Cote de classement: 
J-2014-03325

Première campagne de fouilles en 1964. Le conflit Lerat-Berthier.

Dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°8 (juin 2014), Jean Michel relate les diverses péripéties de l'année 1964 d'après les archives d'André Berthier. Venant d’être nommé Conservateur en Chef des Archives par l’académicien André Chamson, Directeur général des Archives de France, l'archiviste-paléographe rédigeait, fin 1963, un mémoire sur ses missions dans le Jura au cours des mois précédents et le communiquait début 1964 à sa hiérarchie.

Cote de classement: 
J-2014-03324

Lettre du 24 avr. 1985 d’A. Richard à A. Berthier : les Annales d’Alésia à la doc. des Antiquités Historiques

Annick Richard, documentaliste à la Direction des Antiquités Historiques de Franche-Comté remercie André Berthier pour l'envoi de 2 exemplaires des Annales d'Alésia. Elle sollicite Berthier pour le dépôt d'autres articles ou ouvrages publiés sur ses recherches.

Une documentaliste plus ouverte que les archéologues régionaux ou nationaux à la thèse d'A. Berthier.

Cote de classement: 
C-1985-03089

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Dir. Antiquités Historiques Franche-Comté