Guillaumin J.Y.

Guillaumin Jean-Yves (1951 -  )

Professeur de lettres à Lons-le-Saunier, puis professeur des Universités (philologie, histoire des sciences et techniques, histoire de l'antiquité), promoteur dans les années 80 de la thèse d'André Berthier. Premier président de l'association A.L.E.S.I.A. à la création de celle-ci le 5 mars 1980.

Guillaumin Jean-Yves

Jean-Yves Guillaumin (1951 - ...).

Professeur des Universités (philologie, histoire des sciences et techniques, histoire de l'antiquité), promoteur dans les années 80 de la thèse d'André Berthier. Premier président de l'association A.L.E.S.I.A.

Lettre du 22 mai 1985 d'A. Wartelle à J.Y. Guillaumin : affaires de l'A.L.E.S.I.A. et émission radiophonique

L'abbé Wartelle s'excuse le 22 mai 1985 auprès du Président Guillaumin de ne pas pouvoir assister au Conseil d'administration de l'A.L.E.S.I.A. du dimanche 26 mai. Il insiste sur la nécessité de clarifier la situation par rapport à l'opération Annales d'Alésia et par rapport au développement d'une association concurrente (Fondation Vitruve). Il évoque par ailleurs son interview à Radio-Solidarité.

Cote de classement: 
C-1985-04668

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre d'août 1984 de C. Griffith à J.Y. Guillaumin et lettre jointe de la RATP à un sénateur : station Alésia

Charles Griffith transmet à Jean-Yves Guillemin en août 1984, copie d'une lettre du Directeur général adjoint de la RATP au Sénateur de Paris, Serge Boucheny, au sujet d'un possible aménagement culturel de la station Alésia du métro suite à une demande du 9 juillet précédent de l'A.L.E.S.I.A.. La RATP indique que les travaux ne sont pas prévus pour cette station avant 6 ans au moins. 

Cote de classement: 
C-1984-04656

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de sept.-oct 1975 de J.Y. Guillaumin à A. Berthier : informations diverses

Le 15 septembre 1975, Jean-Yves Guillaumin écrit à André Berthier pour lui transmettre copie d'un article du Progrès après la conférence de l'été. Le 8 octobre, il fait état auprès de Berthier d'une pierre en forme de hache qu'il a trouvée en 1974 dans un des tumuli du Champ des Mottes et du résultat négatif du sondage fait en septembre dans un des tumuli. Enfin  le 28 octobre, il informe Berthier d'un nouveau contact avec un journaliste du Progrès et revient sur les tumuli du Champ des Mottes qu'il ne pense pas être funéraires.

Cote de classement: 
C-1975-04550

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 mars 1976 de J.Y. Guillaumin à A. Brenet : découverte du mur du Censeur

Lettre de Jean-Yves Guillaumin à Antoinette Brenet (du 2 mars 76) évoquant les reconnaissances de terrain faites par lui au printemps 1976 et concernant la zone du mur du Censeur (qui prolonge le mur des Chaumelles). Il décrit sommairement ce mur à appareil cyclopéen. Il se propose de faire des sondages avec ses élèves. 

Cote de classement: 
C-1976-04545

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Raymond Lejeune : un “régional de l’étape”, acteur-clé et indispensable relais local au service d’André Berthier

François Giron dresse un  portrait d'un équipier fidèle d'André Berthier dans les années 70, Raymond Lejeune. Dans le générique des équipiers Berthier, l’homme qui, d’emblée, apparaîtrait plutôt comme un timide figurant, un agent de l’ombre, se révèle bien au tout premier rang des actifs pionniers de ces années 70, surtout lorsqu’on observe d’un peu près ses contributions effectives, ses multiples reconnaissances de terrain et ses comptes rendus des investigations Berthier dans le semestriel “Le Gaulois”.

Cote de classement: 
J-2018-04473

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettres de sept. 1973 de R. Méjasson à des camarades gendarmes : renseignement archéologique

Le 18 septembre 1973, le Commandant Méjasson écrit à ses “camarades”, commandants des compagnies de gendarmerie de Dole et de Poligny pour leur demander de lui fournir des renseignements d'ordre archéologique. Se définissant comme “agent de recherche topographique” pour le compte d'un professeur de lycée  préparnt une thèse de doctorat (J.Y. Guillaumin), il demande à ses “camarades” de lui transmettre toute information utile sur la découverte d'artefacts par des agriculteurs locaux (il précise les conditions légales de ces découvertes).

Cote de classement: 
C-1973-04466

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'oct. 1973 de J.Y. Guillaumin à A. Berthier : suivi de diverses activités

Le 7 octobre 1973, Jean-Yves Guillaumin informe André Berthier de l'esclandre qu'il a fait à Alise-Sainte-Reine et fait état de sa nomination au lycée de Lons-le-Saunier où il s'efforce de convaincre ses collègues et ses élèves (plus organisation de visites du site de Chaux et création d'un club Archéologie). Il poursuit ses contacts avec Raymond Lejeune pour les reconnaissances de terrain.

Cote de classement: 
C-1973-04463

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de juil.1977 de l'ONF à A. Berthier : fouilles en forêt de Chaux-des-Crotenay

Répondant à une demande d'André Berthier du 27 juin, J. Poly, Directeur régional de l'ONF donne, le 4 juillet 1977, son accord de principe sur des abattages d'arbres dans le forêt de Cornu lors des sondages archéologiques programmés. R. Marchand, responsable du Centre de Poligny, prend contact le 19 juillet avec Jean-Yves Guillaumin pour la logistique de ces travaux.

Cote de classement: 
C-1977-04456

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de nov. 1973 de R. Potier à A. Berthier : diffusion du livre Potier, dossier pour une campagne 74

Le 9 novembre 1973, René Potier donne copie à Berthier d'une lettre de Morel (circonscription archéologique) qui lui semble très positive après lecture du livre sur Vercingétorix. Le 20 novembre, il fait part du retour très encourageant de la Présidence de la République (Pompidou)  et du Préfet Schmitt de la Région Franche-Comté ; il évoque aussi le travail du géographe J.P. Michel.

Cote de classement: 
C-1973-04413

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Guillaumin J.Y.