Pompée

Pompée le Grand - Gnaeus Pompeius Magnus - (106 av. J.C. - 48 av. J.C.)

Général et homme d'état romain, principal adversaire de Jules César lors de la guerre civile en  -49. 

Notes varia manuscr. d’A. Berthier : situation en Gaule et à Rome en 52 av. J.-C.

Notes manuscrites d'André Berthier relative à la situation en Gaule et à Rome en 52 av. J.-C..

  • Doc23_D_A_E_A : rebellion des Eduens ;
  • Doc23_D_A_E_I : la Province, les Allobroges et les difficultés politiques à Rome : avis d'A. Piganiol sur la conquête romaine, chronologie des faits en Gaule et plan de Vercingétorix, à Rome l’anarchie, les difficultés politiques.      
Cote de classement: 
L-XXXX-04468

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'année 52 av. J.-C. et la bataille d'Alésia, une interprétation historique romancée

Texte en forme de nouvelle, évoquant la Guerre des Gaules pendant l'année 52 avant J.C.. avec contextualisation jurassienne. Le “roman historique” pourrait avoir été écrit par Antoinette Brenet (qui cite Berthier en fin de texte). L'auteur revient largement sur les ennuis de César à Rome et en même temps en Gaule.

Cote de classement: 
L-XXXX-04450

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de janv. 1966 entre A. Brenet et A. Berthier : recherches documentaires

Tout en attaquant son travail de thèse avec Heurgon, Antoinette Brenet transmet à André Berthier, en janvier 1966, de nombreuses notes documentaires. Le 7 janvier elle remercie Berthier pour l'envoi d'un texte utile. Elle fait état d'un propos de Carcopino critiquant une hypothèse d'Alésia dans le Doubs. Elle fournit d'autres pistes sur la question de la chronologie des évènements politiques à Rome. Berthier la remercie le 12 janvier, clarifiant aussi la question de l'Alésia du Doubs ; il ajoute dans sa lettre quelques données sur les flumina.

Cote de classement: 
C-1966-04374

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 5 lettres en nov.-déc. 1965 entre A. Brenet et A. et S. Berthier : thèse, recherches historiques

Echange de plusieurs lettres à l'automne 65 entre Antoinette Brenet et le couple Berthier dans lesquelles elle évoque sa thèse de 3ème cycle sous la conduite de Heurgon et diverses recherches documentaires et historiques.

Cote de classement: 
C-1965-04373

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos de Delbrüch : History of the Art of War, t. I, chap. V, Vercingétorix

Dans une note de 4 pages, Antoinette Brenet commente certaines affirmations de l'historien Hans Delbrück contenues dans son livre (“Geschichte der Kriegskunst im Rahmen der politischen Geschichte, 4 Bände, Berlin 1900–1920”) et dont une traduction en anglais “History of the Art of War Within the Framework of Political History : Antiquity” est parue en 1975 et rééditée en 1990. Brenet revient en début de texte sur des questions de méthode en matière de recherche historique et archéologique et  notamment à l'exploitation du texte de César.

Cote de classement: 
L-XXXX-03847

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Comment l'article de l'Echo républicain du 20 IX 85 aurait pu être amélioré et plus exact

L'abbé Guy Villette adresse au journaliste de l'Echo Républicain  un texte formulant des remarques sur le texte publié le 20 septembre (suite à son interview). Pointilleux sur des détails de forme, il déplore les illustrations tirées d'Astérix (“gigantesque ânerie). Il ajoute que “toute l'antiquité a su où était Alésia” et que “l'erreur sur l'interprétation n'a commencé qu'aux temps barbares qui sont encore les nôtres”.

Cote de classement: 
C-1985-01992

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

César se relance grâce à la guerre des Gaules

Catherine Salles explique, dans cet article du numéro thématique 77 du magazine Historia, que le proconsul romain se pose en arbitre des querelles de la Gaule indépendante, alors qu'il cherche tout autant un champ d'action pour déployer son génie militaire et assurer ainsi son avenir politique.

Cote de classement: 
J-2002-01525

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les Circonstances d'Alésia

Compte rendu de la conférence donnée au Rotary Club d'Alger en 1970 par Muzard J., lequel décrit la situation et l'état d'esprit dans lesquels se trouvent les deux protagonistes à la veille de la bataille finale d'Alésia :

César ayant appris la mort de Crassus et de Clodius, ses deux derniers soutiens , se demandait ce qu'il faisait encore en Gaule, courir après une victoire incertaine ! il avait pris la décision de rentrer à Rome où Pompée s'était fait élire seul consul muni de pouvoirs dictatoriaux.

Cote de classement: 
L-1970-00190

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Considérations sur les forces romaines au début du siège d'Alésia

Le Colonel Moutard présente, en 2001, une étude très détaillée des évolutions de l'organisation des forces romaines en légions et cohortes,  du IVème siècle av. J.C. à la période du siège d'Alésia. L'auteur décrit également les forces auxiliaires (train, infanterie, cavalerie). César disposait bien de 10 légions en arrivant sous Alésia (le potentiel légionnaire qui va se présenter face à Vercingétorix, mais pas la totalité de l'armée en retraite vers la Province).

Cote de classement: 
J-2001-00163

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Mont Rivel et Alésia

Suite à la publication en mars 1998 d'un article de Charles Thévenin dans le quotidien Les Dépêches/Le Progrès, André Berthier et Jacques Berger développent , dans le Bulletin de 1998, la thèse selon laquelle le fanum octogonal du Mont Rivel pourrait être la preuve qu'un évènement important se serait déroulé à proximité (bataille d'Alésia), à l'image de ce qu'est le Trophée d'Auguste à la Turbie. Les auteurs évoquent les travaux de François Leng relatifs au Mont Rivel et précisent que le fanum n'a jamais été fouillé. 

Cote de classement: 
J-1998-00117

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Pompée