Tite-Live

Tite-Live ou Titus Livius (59 av. J.C. - 17 ap. J.C.)

Historien romain, auteur de la monumentale Histoire Romaine.

202 - A Monsieur le Professeur Joël Le Gall

Dans ce Bulletin 202 de fin juillet 1987, Guy Villette reprend une lettre adressée le 11 juillet au Professeur Joël Le Gall après la parution d'un article dans la Revue Historique des Armées (numéro consacré à Alésia). L'abbé évoque la thèse soutenue par Jean-Yves Guillaumin à Clermont-Ferrand. Le jury de cette thèse soutenue le 16 juin 1987 a officiellement reconnu la plausibilité du site de Chaux-des-Crotenay comme celui du siège de César. Villette revient d'abord sur la réalité de ce site (comme aussi celui de Crotenay - bataille préliminaire de cavalerie).

Cote de classement: 
J-1987-03797

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

180 - Contre Alise-Sainte-Reine. Lettre du 22 mai 1985 (rép. à M. R. Adam). D’utiles précisions sur des divergences

Bulletin 180 du 10 juillet 1985 de Guy Villette consistant en la copie d’une réponse privée à M. Richard Adam (22 mai 1985). Il s'agit de la suite d'un échange des 19, 20 et 22 mai précédents. Dans ce présent texte, qui fait suite au Bulletin Villette 179, Villette développe une argumentation pour contester la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine en invoquant la dizaine d'auteurs antiques qui ont parlé du siège d'Alésia (et pas seulement César).

Cote de classement: 
J-1985-03101

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

177 - La reddition de Vercingétorix selon les textes

Bulletin 177 du 16 janvier 1985 de Guy Villette consacré à la reddition de Vercingétorix selon les textes antiques.  Remarquable texte d'érudition dans lequel Villette convoque les auteurs antiques et met en relief les interprétations douteuses des auteurs modernes à propos de la reddition du chef gaulois et de la fin de vie de celui-ci.

Cote de classement: 
J-1985-03098

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

161y - Alésia (suite). Au N° 46 des Dossiers de l’Histoire. Où les bonnes réponses se confirment.

Dans ce supplément (7 déc. 1983) à son Bulletin ronéotypé 161, Guy Villette évoque le N°46 des Dossiers de l'Histoire (nov.-déc. 1983). Il développe quelques réflexions à partir de l'article de C. Commeaux (“La guerre d'Alésia n'aura pas lieu”), se félicitant de l'irénisme et sens du dialogue du débatteur comme de sa découverte de documents (thèse Harmand...) qu'il ne semblait pas avoir lu.

Cote de classement: 
J-1983-03037

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

167 - Vercingétorix, complice cynique de César selon M. Harmand

Réagissant aux affirmations de J. Harmand (après la publication du “Vercingétorix” de 1984) selon qui Vercingétorix aurait été complice de César, Guy Villette  indique, dans son Bulletin 167 du 7 mai 1984, que les textes anciens empêchent d'admettre Alise-Sainte-Reine et donc que Vercingétorix ne fut ni un traître, ni un imbécile, mais un excellent chef de guerre. Contrairement à Harmand, Villette considère que l'Homme n'est pas friand de mensonges, ni de mythes, mais de vérité.

Cote de classement: 
J-1984-03004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

André Berthier et André Wartelle, Alésia. Compte rendu d'ouvrage

Danielle Porte rend compte dans Latomus N°53 (en 1998) de l'ouvrage d'André Berthier et André Wartelle “Alésia”, sorti 8 ans plus tôt  (!...) aux Nouvelles Editions Latines. 

Cote de classement: 
J-1998-02577

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

162 - Les historiens de l'Alésia du siège

Dans son bulletin 162 (30 décembre 1983), Guy Villette , après avoir repris un article de Joël Le Gall de 1983, ré-étudie les textes des divers auteurs antiques ayant évoqué la bataille d'Alésia et met en avant les erreurs d'interprétation des défenseurs de la thèse alisienne. Pour Villette, les textes sont formels, la bataille a bien eu lieu en Séquanie alors que César fuyait la Gaule. Un long développement est consacré à la phrase “Cum Caesar...” .

Cote de classement: 
J-1983-02571

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'Histoire merveilleuse d'Alise-Sainte-Reine. Essai de localisation du combat préliminaire au siège d'Alésia

Suite de la publication en 1966 dans France-Jura d'une série d'articles de Pierre Jeandot, inventeur de la localisation d'Alésia à Salins-les-Bains. Douze numéros sont consacrés de mars à mai 1966 à la question de la localisation de la bataille préliminaire de cavalerie, avant le siège d'Alésia. Jeandot démolit systématiquement toutes les hypothèses et conjectures des tenants de la thèse officielle relative à la localisation de cette bataille de cavalerie.

Douze articles hebdomadaires parus dans les numéros 494 à 505 de France-Jura (un numéro manquant*)

Cote de classement: 
J-1966-02521

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 11 juillet 1987 de G. Villette à J. Le Gall : thèse de J.Y. Guillaumin - Alesia comtoise reconnue

Dans cette lettre du 11 juillet 1987 à Joël Le Gall, Guy Villette profite de la parution d'un dossier par la Revue Historique des Armées et surtout de la thèse soutenue par Jean-Yves Guillaumin avec succès pour relancer le débat sur la localisation d'Alésia. Le jury de cette thèse soutenue le 16 juin 1987 à Clermont-Ferrand a officiellement reconnu la plausibilité du site de Chaux-des-Crotenay comme celui du siège de César. Villette revient d'abord sur la réalité de ce site (comme aussi celui de Crotenay - bataille préliminaire de cavalerie).

Cote de classement: 
C-1987-02054

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres en mai-juin 1985 entre G. Villette et R. Adam : controverse Alise, Chaux, Guillon

Le 20 mai 1985, Richard Adam répond à une lettre du 11 mai de Guy Villette au sujet de son article dans la Revue Archéologique de l'Est. Il évoque des rédactions successives de cet article ainsi que les pamphlets diffusés à la Sorbonne par certains défenseurs de la thèse Berthier. Adam mentionne les lettres reçues de B. Fèvre, le découvreur du site de Guillon, un “monomaniaque”. Pour Adam, il faut que les directeurs régionaux autorisent les fouilles sur les deux sites de Guillon et de Chaux.

Cote de classement: 
C-1985-02017

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Tite-Live