démission Lerat 1971

Lucien Lerat est démissionné en 1971 et quitte la Direction de la circonscription des Antiquités Historiques de Franche-Comté.

Conférence : Alésia - réflexion - déduction - vérité

Texte-canevas d'une conférence ou intervention publique d'Antoinette Brenet dans les années 75-78. Elle évoque les péripéties d'une dizaine d'années d'autorisations et de refus d'autorisations de fouilles à Chaux-des-Crotenay pour André Berthier. Sont mentionnés la démission de “Grand savant” (L. Lerat) et le soutien du Prof. Dehn de l'Université de Marburg (en 1975-76). 

Cote de classement: 
L-1976-04643

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 19 juil. 1971 d'E. Houriez à A. Berthier : démission de Lerat et ses conséquences

Elisabeth Houriez écrit le 19 juillet 1971 à son collègue et ami André Berthier pour évoquer la décision ministérielle passant outre à l'avis du CSRA (d'où un tollé chez les archéologues) et la  démission de Lerat. Elle évoque la lettre de démission de celui-ci qui accable Berthier (“un amateur ignorant les principes élémentaires de la fouille scientifique”). Elle fait par ailleurs état du début des travaux d'Edeine sur le terrain.

Cote de classement: 
C-1971-04576

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Extrait du rapport (1971) de la Commission supérieure des fouilles : démission et remplacement de L. Lerat

Extrait du rapport (1971) d'une réunion de la Commission supérieure des fouilles (CSRA) évoquant la démission de Lucien Lerat de son poste de Directeur de la Circonscription archéologique de Franche-Comté et son remplacement provisoire par J.P. Millotte. La Commission charge P.M. Duval d'adresser une lettre au Ministre pour déplorer cette situation.

Cote de classement: 
L-1971-04574

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

M. Lerat nous écrit. A propos d'Alésia... et de Syam

Le journal Les Dépêches publie le 18 août 1971 (ou 17) une réponse de L. Lerat à un article précédent relatant sa démission de son poste de Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté. Le Doyen donne sa vision de la polémique, n'hésitant pas à charger Berthier et tous ceux qui le soutiennent dont des ministres mal éclairés, n'hésitant pas non plus à interpréter à sa façon les rapports de la Commission de contrôle des fouilles de Berthier de 1970. Le Journal publiera le 20 août une réponse de Berthier, qui semble avoir été tronquée.

Cote de classement: 
J-1971-04566

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les campagnes annuelles d’André Berthier à la recherche d’Alésia

Dans cet article, Jacques Dubois fait un point systématique sur les autorisations accordées à l’archéologue comme sur les refus opposés à ses demandes, de 1964 à 2000, pour que ceux qui n’ont pas vécu l’épopée Berthier soient bien informés de toutes les incroyables vicissitudes rencontrées par André Berthier et son équipe. Pour ce faire ont été exploitées les informations regroupées dans les “fiches-campagnes” rédigées par une équipe dédiée d’ArchéoJuraSites tout au long de l’année 2013.
Cote de classement: 
J-2015-03507

L'affaire de la Commission scientifique de contrôle des fouilles Berthier en 1970

Dès 1964, Lucien Lerat (directeur des Antiquités historiques de Franche-Comté) s’opposera systématiquement à André Berthier et à sa thèse dérangeante (découverte Alésia à Chaux-des-Crotenay dans le Jura). Le conflit ouvert entre les deux hommes conduira finalement à la démission de Lerat en 1971, après une première tentative avortée en 1965. L’opposition délibérée de Lerat est perceptible dans l’affaire de la “Commission scientifique de contrôle” de 1970 imposée à Berthier par le directeur des Antiquités.

Cote de classement: 
J-2014-03325

Historique de la Recherche d'Alésia

Jacques Berger, Président de l'A.L.E.S.I.A., tente de dresser un historique de la recherche d'Alésia et des travaux d'André Berthier (Alésia - Chaux-des-Crotenay), chronologie abandonnée au début de 1995. Sont mentionnés les différentes phases de la recherche, les principales investigations, les autorisations et les refus de fouilles ou sondages, les publications et diverses péripéties.

Cote de classement: 
L-1995-02765
Souscrire à démission Lerat 1971