@Pays-Comtois

Le Pays Comtois : revue franc-comtoise publiée au cours de la 1ère moitié du XXème siècle et ayant publié des séries d'articles sur Alésia (hypothèse Alaise) dans les années 30. Sont référencés sur le Portail les articles sur l'affaire Alésia et aussi sur le patrimoine archéologique celtique, gaulois et romain du Jura des plateaux.

La question d'Alésia (2)

2ème partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant sa démarche d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur évoque d'abord l'étroitesse du Mont Auxois qui ne peut  contenir les troupes gauloises mentionnées par César. Il développe ensuite la question des trouvailles faites à Alise-Ste-reine donnant des preuves des opérations douteuses faites durant les fouilles de Stoffel.

Cote de classement: 
J-1934-01004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia: examen critique de la solution proposée par M. Colomb (1)

1ère partie d'un long article de Paul Faugeroux paru dans le Pays Comtois en 1935 et contestant les arguments de Georges Colomb défendant la localisation d'Alésia à Alaise. Evoquant préalablement les Mandubiens  dont l'origine du nom serait liée, à tort, au Doubs, il reconnaît à Georges Colomb la rigueur de sa méthode (partir du texte de César et uniquement de lui), mais se propose de critiquer son application. Il examine attentivement, dans ce 1er article, les mouvements de César en -52 puis son itinéarire de retraite vers la Province.

Cote de classement: 
J-1935-00756

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia, réponse de Georges Colomb à M. P. Faugeroux (2)

2ème partie de l'article de Georges Colomb dans le Pays Comtois, répondant en 1935 à la critique de Faugeroux sur la localisation d'Alésia à Alaise. Colomb tente de convaincre Faugeroux et d'emblée affirme que l'Alésia de César ne peut se trouver que sur la rive gauche de la Saône. Il rejette l'argument de la non-mention par César des rivières traversées, cas pourtant très fréquent dans le Bellum Gallicum.

Cote de classement: 
J-1935-00715

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à @Pays-Comtois