1 - Contexte historique, sources et textes anciens (cliquer sur les thèmes)

Quand Alain Decaux raconte des histoires... Vercingétorix - Analyse de l'émission télévisée

Le Major Bernard Gay commente en 2001, de façon critique, les propos tenus par Alain Decaux lors l'émission de télévision  consacrée à Vercingétorix. Il pointe les très nombreuses erreurs ou approximations historiques de l'académicien qui, sans le moindre doute semble situer Alésia du côté de Dijon (Alise-Sainte-Reine). Le texte d'Alain Decaux est présenté en une colonne à gauche, les commentaires critiques de Bernard Gay sont en face à face dans une colonne à droite.

Cote de classement: 
J-2001-00164

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Considérations sur les forces romaines au début du siège d'Alésia

Le Colonel Moutard présente, en 2001, une étude très détaillée des évolutions de l'organisation des forces romaines en légions et cohortes,  du IVème siècle av. J.C. à la période du siège d'Alésia. L'auteur décrit également les forces auxiliaires (train, infanterie, cavalerie). César disposait bien de 10 légions en arrivant sous Alésia (le potentiel légionnaire qui va se présenter face à Vercingétorix, mais pas la totalité de l'armée en retraite vers la Province).

Cote de classement: 
J-2001-00163

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

En marge de la Guerre des Gaules: le Bellum Sequanicum de Varron d'Atax

Varron d'Atax ou Varron de l'Aude, né en 82 av. J.C. dans les pays d'Aquitaine, a produit une oeuvre, malheureusement disparue, sauf un seul vers - le Bellum Sequanicum - qui pourrait concerner la campagne de César en 58 av. J.C.. Danielle Porte démontre  dans cet article de 1998 que l'ouvrage a été écrit plus tard et qu'il évoquerait plutôt les évènements de 52 av. J.C.... en Séquanie.  A partir de là, la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine paraît  improbable. 

Cote de classement: 
J-1998-00151

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les journaux romains

Selon l'auteur (nc), les journaux romains ou acta diurna, n'existaient pas avant Jules César qui en a organisé la rédaction. On suppose que la publication était d'abord réalisée par affichage et des librarii les faisaient ensuite copier sur papyrus pour être vendus.

Cote de classement: 
L-xxxx-00036

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Essai sur les effectifs rationnaires de l'armée de César

L'auteur, Michel Rambaud démontre l'accroissement régulier des effectifs légionnaires depuis -58, pour devenir comparables aux forces de Vercingétorix en présence à Alésia. Il cite le nombre de légions engagées et les légats choisis au cours de différents combats. Il souligne l'ambition de César pour la conquête du pouvoir, l'amenant à dissimuler une partie des forces dont il disposait, notamment à être discret sur l'importance du recrutement des mercenaires et provinciaux.

Cote de classement: 
L-xxxx-00035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Imperator - Imperium (chapitre I - extrait d'un ouvrage)

Copie du chapitre I d'un ouvrage non identifié consacré à l'étude de l'utilisation des titres IMPERATOR et IMPERIUM au cours de l'histoire romaine. Imperator signifie chef d'armée et exprime le commandement militaire et plus généralement le titulaire du pouvoir par excellence.

Cote de classement: 
O-XXXX-00032

En marge de la guerre des Gaules : Varron d'Atax

Version initiale d'un texte de Danielle Porte, publié en 1998 dans le Bulletin d'information de l'A.L.E.S.I.A.. Varron d'Atax ou Varron de l'Aude est un auteur antique né en 82 avant J.C. dont on connait l'existence par Horace qui en parle dans son texte "Satires". Varron d'Atax aurait écrit le "Bellum Sequanicum" qui parle des campagnes de César en Séquanie durant la guerre des Gaules.

Cote de classement: 
L-1997-00023

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Essai de détermination des temps nécessaires et disponibles à Vercingétorix pour rejoindre Alésia à l'issue du combat malheureux de cavalerie

L'auteur (nc) se livre à des calculs destinés à déterminer le lieu de la bataille préliminaire de cavalerie qui a précédé le siège d'Alésia. Ces estimations se basent sur la configuration étroite de certains lieux à franchir (ponts, portes) pour un convoi militaire étiré sur plusieurs kilomètres ainsi que sur les temps nécessaires aux troupes pour manoeuvrer et effectuer leurs déplacements.

Cote de classement: 
L-XXXX-00022

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les confrontations entre armées romaines et gauloises

Ce document semble être une ébauche de texte d'un “Livre III ” d'un ouvrage plus vaste (et à paraître, semble-t-il). Selon l'auteur (nc), les deux précédents Livres  amenaient les deux armées romaine et gauloise à la veille de la première rencontre. Le Livre III envisagé développe la confrontation en Séquanie en trois chapitres : le combat de cavalerie de Crotenay, l'analyse militaire du site d'Alésia en Jura, l'action de l'armée de secours gauloise. Le texte est  une étude militaire détaillée de la situation, de la composition des armées, des mouvements et des combats.

Cote de classement: 
L-XXXX-00021

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la découverte d'Alésia (2)

Cet article de l'automne 1965 du Général  Clément Blanc est une reprise du texte publié en avril 1965 dans le Bulletin de l'Association Nationale des Officiers en Retraite, tout premier article paru sur l'hypothèse d'André Berthier. Il démontre qu'Alésia n'est pas n'importe quelle hauteur. Alésia doit être un oppidum assez vaste pour abriter 100.000 guerriers.

Cote de classement: 
J-1965-00015

Pages

Souscrire à 1 - Contexte historique, sources et textes anciens (cliquer sur les thèmes)