Agglomération du Mont Rivel et alentours

Etude de l'agglomération du Mont Rivel et des vestiges et mobiliers trouvés sur ce site et dans les communes voisines (Vannoz, Saint-Germain-en-Montagne, En Curtil...). 

Le sanctuaire du Mont Rivel

Présentation synthétique des fouilles réalisées par François Leng de 1978 à 1990 sur le Mont Rivel.

Cote de classement: 
O-1990-00820

Les caractéristiques du temple rectangulaire du mont Rivel

François Leng rappelle en début de cet article de 2011 les caractéristiques du temple de tradition celtique qui se différencie des temples grecs et romains. Fréquemment implanté en position dominante, il est bâti en matériaux périssables jusqu'au 3ème quart du Ier siècle. François Leng présente ensuite le temple ou fanum rectangulaire du Mont Rivel, placé au coeur d'un sanctuaire. Le temple se compose d'une cella, d'un porche ou pronaos, d'une galerie. Un escalier permet d'y accéder. La toiture était recouverte de tuiles.

Cote de classement: 
J-2011-00215

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une découverte récente entraîne l'étude de monnaies gauloises des sites du mont Rivel et de St-Germain-en-Montagne

Un tertre ovale situé sur la commune de Vannoz à proximité de Champagnole a fait récemment l'objet d'une investigation. Situé sur le versant Nord du Mont Rivel, près du vicus de Saint-Germain-en-Montagne, ce tertre a révélé à sa périphérie quatre potins séquanes (l'équipe d'ArchéoJuraSites en a informé immédiatement les autorités archéologiques régionales). François Leng rappelle dans cet article de 2009 quelques généralités sur la numismatique celtique (le potin apparaît vers -150 / - 130).

Cote de classement: 
J-2009-00208

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le sanctuaire gallo-romain du Mont-Rivel

François Leng a travaillé de nombreuses années sur le Mont Rivel. Son article de 2008 fait le point sur les découvertes faites sur cette butte-plateau dominant Champagnole de 250 mètres. Il présente l'organisation générale de ce grand centre cultuel organisé autour de deux temples, l'un rectangulaire, l'autre octogonal. Une aire sacrée d'environ 8 000 m2 assure la liaison entre les deux temples. L'occupation du site a commencé avec les Gaulois comme en attestent des objets et des monnaies ou potins séquanes retrouvés dans les fentes de la roche.

Cote de classement: 
J-2008-00202

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Mont Rivel et Alésia

Suite à la publication en mars 1998 d'un article de Charles Thévenin dans le quotidien Les Dépêches/Le Progrès, André Berthier et Jacques Berger développent , dans le Bulletin de 1998, la thèse selon laquelle le fanum octogonal du Mont Rivel pourrait être la preuve qu'un évènement important se serait déroulé à proximité (bataille d'Alésia), à l'image de ce qu'est le Trophée d'Auguste à la Turbie. Les auteurs évoquent les travaux de François Leng relatifs au Mont Rivel et précisent que le fanum n'a jamais été fouillé. 

Cote de classement: 
J-1998-00117

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Agglomération du Mont Rivel et alentours