Monnaies gauloises et romaines d'Alésia

Etudes numismatiques sur les monnaies et le monnayage celtes, gaulois et romains, au moment de la Guerre des Gaules et en lien avec la question controversée de la localisation d'Alésia.

Lettre de 1985 de A.Berthier à S. Scheers : monnaie attribuée à Epasnactos

André Berthier interroge (en 1985, date incertaine) la numismate Simone Scheers sur une monnaie attribuée à Epasnactos, imitée d'un denier de la gens Plaetoria. Il fait état d'objections faites par Colbert de Beaulieu et met en regard de celles-ci ses propres réponses.

Cote de classement: 
C-1985-01957

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La monnaie explique la Guerre des Gaules

Pour Henri de Saint-Blanquat, en  la “pathologie” des monnaies gauloises et le faciès des trésors, la numismatique bouleverse les données acquises sur la conquête des gaules par les Romains. L'auteur s'attache à montrer le lien entre monnaie et politique. Il étudie les phénomènes de dévaluation en Gaule et le développement de la zone “denier’ face à l'hégémonie romaine.

Cote de classement: 
J-1968-01768

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notule de Numismatique Celtique

Article de Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu (1957) sur la numismatique celtique. S'appuyant sur la méthode de la “charactéroscopie”, le numismate étudie diverses trouvailles de monnaies celtiques dont de rares statères d'or. 

Cote de classement: 
J-1957-00978

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Numismatique celtique d'Alésia

En 1955, Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu considère que les monnaies recueillies devant Alise-Sainte-Reine offrent à l'historien un faisceau de preuves et donnent au numismate l'un des jalons chronologiques les plus précieux pour l'étude des espèces découvertes sur les oppida de la Gaule. 

Cote de classement: 
J-1955-00977

Les monnaies romaines du siège d'Alésia

Suite aux fouilles de Napoléon III et aux découvertes plus récentes les sites du siège autour d'Alésia ont livré 144 monnaies romaines d'époque républicaine. Cet ensemble exceptionnel offre un exemple unique du numéraire utilisé par les légionnaires de César après six ans de campagne. Laurent Popovich se pose plusieurs questions en 2005 :  de quand datent ces monnaies ? quel était le métal de la solde ? quelles espèces étaient utilisées ? ont-elles été simplement perdues ou bien déposées ?

Cote de classement: 
J-2005-00868

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les monnaies gauloises du siège d'Alésia

Pour Brigitte Fischer, les fouilles ordonnées par Napoléon III au pied du mont Réa ont permis de recueillir 466 monnaies gauloises. Pour plus de la moitié, ces pièces appartiennent aux trois peuples les plus engagés dans la guerre des Gaules : les Arvernes, les Séquanes et les Eduens. Deux bronzes de Vercingétorix revêtent une importance exceptionnelle. Ils sont frappés avec les coins qui ont servi à réaliser les statères d'or de ce chef. Quelques autres exemplaires uniques ou d'une extrême rareté figurent dans ce lot.

Cote de classement: 
J-2005-00760

Atlas des monnaies gauloises préparé par la Commission de Topographie des Gaules

Les planches de l'ouvrage de H. De la Tour (catalogue exhaustif de médailles et monnaies gauloises, publié en 1892) gravées par Dardel restent la plus belle bande dessinée consacrée aux monnaies gauloises.

Version numérique disponible sur Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k8803676

Cote de classement: 
O-1892-00728

Alésia et l'archéologie monétaire évoquée par Jérôme Carcopino

Contribution de Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu aux Mélanges en hommage à la mémoire de Jérôme Carcopino (texte écrit en 1973 mais publié seulement en 1977). Le numismate commente les écrits et affirmations de Jérôme Carcopino sur l'archéologie monétaire d'Alise-Sainte-Reine sachant que la question des monnaies trouvées à Alise-Sainte-Reine a fait l'objet de nombreuses critiques dès le milie du 19ème siècle et qu'elles se poursuivent avec la parution de la thèse d'André Berthier (cf. travaux de René Potier).

Cote de classement: 
O-1977-00713

Hommages à A. Grenier: Les monnaies gauloises au nom des chefs mentionnés dans les commentaires de César

Contribution de Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu (en 1962) évoquant la question des monnaies gauloises en lien les chefs gaulois évoqués dans la Guerre des Gaules.

Cote de classement: 
O-1962-00711

Les énigmatiques piécettes d'Alise

Lors du Colloque du 6 février 1998 à l'Institut Catholique de Paris, Michel Reddé conclut son exposé en faisant état de pièces de monnaies trouvées lors des fouilles à Alise-Sainte-reine. Pour le major Bernard Gay l'argumentation de Michel Reddé relative à la frappe de monnaies par Vercingétorix lors du siège d'Alésia et à la circulation de telles monnaies dans ce contexte n'est pas du tout probante.

Cote de classement: 
J-1998-00146

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Monnaies gauloises et romaines d'Alésia