Site de Syam-Chaux : reconnaissance, prospection

Observations de terrain (au sol, aérienne...) sur le site de Chaux-des-Crotenay, éléments topographiques et hypothèses relatives à l'interprétation des données observées.

L'Alésia de Chaux-des-Crotenay. La bataille du Camp Nord. Questions et réponses - 1996

Compte rendu, en 1997, des résultats des investigations de terrain menées en 1996 par Claude Allard pour préciser les mouvements lors de la Bataille du Camp Nord (Syam-Crans... la Combette Reclase). Ce cinquième fascicule édité par Claude Allard  à compte d'auteur est consacré en grande partie à un nouveau site de la combe de Crans, Les Coulinges. Sur ce site où les vestiges foisonnent, Claude Allard y voit le lieu où fut cantonnée une des deux légions du Camp Nord.

Cote de classement: 
O-1997-00652

Alésia - Chaux des Crotenay. “La Bataille du Camp Nord”. Les défenses des thalwegs de contournement

Compte rendu, en 1993, des investigations de terrain menées par Claude Allard dans la zone du Camp Nord Syam-Crans et du ravin de la Combe Bernard. L'ouvrage publié à compte d'auteur poursuit la réflexion générale de Claude Allard sur les défenses du Camp Nord. Il comprend quatre textes indépendants : 

Cote de classement: 
O-1993-00651

Alésia - Chaux des Crotenay. La Bataille “du Camp Nord”. Les Défenses à l'extrémité de la Côte Poire

Dans ce fascicule publié en 1993 à compte d'auteur, Claude Allard fait état des investigations de terrain menées en 1991 dans la zone du Camp Nord Syam-Crans et de la Côte Poire (septentrionibus collis). Claude Allard évoque l'important dispositif découvert à l'extrémité Nord de la Côte Poire qu'il considère comme une “défense bien organisée dans un secteur sensible” (les défenses romaines se développaient assez loin au Nord selon Allard). Il aborde successivement : 

Cote de classement: 
O-1993-00650

Alésia - Chaux des Crotenay. La bataille du Camp Nord.

Compte rendu, en 1992, des investigations de terrain menées en 1991 par Claude Allard pour localiser la Bataille du Camp Nord (Syam, combe Crans). Il étudie les emplacements et passages possibles de l'armée de secours pour attaquer le Camp Nord des romains, sous la Côte Poire. Claude Allard considère que les défenses romaines du Camp Nord étaient plus étendues qu'on peut le penser au premier abord (divergence avec André Berthier sur ce point).

Cote de classement: 
O-1992-00649

L'Alésia de Chaux-des-Crotenay. La bataille du Camp Nord. Réflexions et Recherches - 1994/1995

Compte rendu, publié en 1996, des investigations de terrain menées en 1994-1995 par Claude Allard pour localiser la Bataille du Camp Nord (Syam, combe de Crans). Le document publié à compte d'auteur se présente sous la forme de textes indépendants relatifs à un certain nombre de questions posées ou d'investigations de l'auteur: 

Cote de classement: 
O-1996-00648

L'Alésia de Chaux-les-Crotenay. Essai d'analyse de la bataille du Camp Nord

Claude Allard fait dans cet article de 1990 un examen des données de César relatives à la bataille du Camp Nord et regarde leur application au terrain du côté de la Côte Poire et de la Grange d'Aufferin. L'auteur décrit les mouvements probables de l'armée de secours de Vercassivellaunos et ceux des contre-attaques de flanc de l'armée romaine dans la Combe de Crans. Claude Allard mentionne la découverte d'un imposant mur en grosses pierres appareillées, partie d'un dispositif puissant de défense. Une carte décrit les mouvements des divers acteurs de la bataille.

Cote de classement: 
J-1990-00647

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alesia Chaux-des-Crotenay: Pourquoi?

Jacques Berger, ingénieur civil des Mines, a rencontré André Berthier en 1991. Séduit par sa méthode du portrait-robot, il s’intéresse à son hypothèse sur la localisation du site d’Alésia à Chaux-des-Crotenay. Deux ans plus tard, André Berthier lui demande de prendre la présidence de l’Association Lemme et Saine d'Intérêt Archéologique (A.L.E.S.I.A.) - qu’il avait créée, en 1980, pour appuyer et faire connaître son hypothèse.

Cote de classement: 
O-2004-00219

Le site de la Cingernaux. Un ensemble qui dérange

Alain Mariot indique dans cet article de 2008 que le site de la Cingernaux est situé dans un vallon débouchant sur la vallée de la Saine et est dominé d'environ 30 à 40 mètres de collines aux pentes raides. L'entrée du vallon est barrée par la voie ancienne venant des Planches-en-Montagne pour aller vers le Grandvaux. On y observe un ensemble de murs et de plates-formes inscrit dans un rectangle de 40 x 25 mètres et une zone avec une vingtaine de tertres de pierres parfaitement alignés.

Cote de classement: 
J-2008-00203

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sur le terrain - test géophysique et prises de vues aériennes

Jacques Berger et Pierre Aymard, auteurs de cet article de 2003, indiquent que la campagne de reconnaissance de terrain de l'été 2002 devait comporter  un test géophysique par la méthode “radar” (finalement annulé du fait des conditions climatiques) et des prises de vue aériennes à partir d'un ULM. Ce dernier travail a porté sur le secteur des deux bandes blanches parallèles observées dès 1995 dans la plaine de Syam (prairie des Sauges).

Cote de classement: 
J-2003-00175

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sur le terrain : le secteur Morillon - Côte-sous-Malvaux - au Sud-Ouest de l'Oppidum

Jacques Berger et les membres de l'A.L.E.S.I.A. poursuivent les reconnaissances de terrain autour de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay. Dans cet article de 2002, on étudie le secteur Morillon - Côte-sous-Malvaux, en rappelant préalablement les découvertes antérieures. Des investigations ont été faites pour identifier des sources (sur et dans l'environnement de l'oppidum). Les études de terrain sont par ailleurs confrontées à une photo aérienne, prise d'un ULM par Pierre Aymard.

Cote de classement: 
J-2002-00171

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Site de Syam-Chaux : reconnaissance, prospection