ArchéoJuraSites - Bulletin

Bulletin annuel de l'association ArchéoJuraSites (nouveau nom de l'association A.L.E.S.I.A.) à partir de 2007 et faisant suite au Bulletin de l'A.L.E.S.I.A.. Y sont publiés des articles sur les travaux de l'association et de ses membres.

ALÉSIA de André Berthier et André Wartelle... une longue gestation

F. Giron s'étonne aujourd'hui, 30 ans après la sortie du livre ALÉSIA en 1990, qu'il ait fallu autant de temps à André Berthier pour publier sur sa découverte réalisée en 1962. C'est par un article du Monde de 1967 puis surtout par le livre de René Potier en 1973 que le site de Chaux-des-Crotenay a été révélé, dévoilant ainsi l'alternative jurassienne.

Cote de classement: 
J-2021-04799

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

20e anniversaire de la disparition d’André Berthier. Retour sur la recherche qui le conduisit dans le Jura

Le 12 décembre 2000 décédait André Berthier, grand érudit, passionné par la recherche historique et l'étude d'éléments tant paléographiques qu'archéologiques. Son nom est surtout lié aujourd'hui à sa découverte de la possible localisation d'Alésia dans le Jura à Chaux-des-Crotenay. Cependant ce savant avait déjà à son actif de remarquables travaux archéologiques en Afrique du Nord.
Cote de classement: 
J-2021-04798

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les monnaies antiques (gallo-romaines) trouvées par André Berthier et ses équipiers

En 2018-2019, ArchéoJuraSites a entrepris un relevé photographique systématique du fonds de mobilier mis au jour par André Berthier en 20 ans, de 1974 à 1993 environ. Quelque 1 800 clichés ont été réalisés qui concernent un millier de lots d'objets (plusieurs milliers de tessons de céramique, de pièces métalliques, notamment de clous, d'ossements...) tous recensés dans une base de données.

Cote de classement: 
J-2020-04779

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une latiniste professionnelle s'attaque aux traductions de L.-A. Constans

Colette Doco-Rochegude, latiniste professionnelle aujourd'hui en retraite et récente adhérente à ArchéoJuraSites, se propose de reprendre certains de ses travaux développés depuis 1995 en lien avec Antoinette Brenet. Elle propose ici trois courtes contributions :
- Duo flumina : l'auteure revient sur le nom flumen et l'expression duo flumina dans le texte de César et souligne le fait que les rivières ne peuvent couler que dans des gorges ;
Cote de classement: 
J-2020-04778

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Étude de territoire : du LiDAR à l'OPUS I

Longtemps ignoré ou considéré comme “archéologiquement vide”, le territoire compris entre les vallées de la Lemme, de la Saine et de la haute vallée de l'Ain, recèle cependant des vestiges particulièrement nombreux qu'ArchéoJuraSites a notamment répertoriés (près de 500 à ce jour). Si l'histoire de ce territoire est connue dans ses grandes lignes depuis le Moyen Âge, il l'est par contre beaucoup moins pour les périodes plus reculées. Le peuplement ancien du Haut-Jura est cependant notoire.

Cote de classement: 
J-2020-04777

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'implication des militaires dans les travaux d'André Berthier

Pour Jacques Dubois, en soumettant son hypothèse du portrait-robot situant le siège d'Alésia à Chaux-des-Crotenay - Crans - Syam dans le Jura, André Berthier a bousculé les thèses institutionnelles relatives à cet événement fondateur de l'histoire de France. Il a attiré d'emblée contre lui animosité et opposition radicale et a souvent suscité maints dénigrements.

Cote de classement: 
J-2020-04776

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans, en 1970... des sondages (enfin !) et des publications

Si, pour André Berthier et son équipe intégrant désormais l'archéologue Bernard Edeine et le professeur René Potier, 1969 fut une année noire sans aucune autorisation de fouille ou sondage (cf Michel-2019), l'année 1970 verra enfin la reprise des investigations de terrain après 4 années d'interdiction de toute fouille et de tout sondage.

Cote de classement: 
J-2020-04775

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Conférence du 17 Août 1978 de M. André Berthier

Alors que vient d’être réalisée et publiée, en 2017-18, une étude de territoire OPUS I relative au plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay, il est intéressant de rappeler l’arrivée d’André Berthier sur ces lieux en 1963 (alors qu’il ne connaissait pas la région), juste retour et forme de reconnaissance de sa découverte. Le texte repris ci-après, extrait des Archives d’André Berthier, (J-1979- 01745) a été publié dans la revue Le Gaulois n°15 (1979), revue de l’association Les Amis de La Chaux-des-Crotenay présidée par le Dr Jean Mazuez.

Cote de classement: 
J-2019-04744

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Hommage d’ArchéoJuraSites à Suzanne Berthier

Suzanne Berthier (1917-2018) est décédée le 9 novembre 2018 à l’âge de 101 ans à Figanières dans le Var où elle résidait depuis 2013. Née Trognée et appelée Suzette dès son plus jeune âge, elle fut une femme exceptionnelle. Françoise Dubois revient sur la vie et la carrière de cette grande dame, épouse de l’historien archéologue André Berthier.

Cote de classement: 
J-2019-04743

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le “Pont romain” de Fort-du-Plasne est-il romain ?

André Alix s'interroge sur le bien-fondé de l’emploi du qualificatif “romain” au sujet du pont, appelé “pont romain” qui enjambe la Lemme à Fort-du-Plasne, pont manifestement très ancien, mais dont l’origine n’est pas attestée. Il en va ainsi pour bon nombre d’autres ponts dits “romains” dans le Jura ou en France, de même que pour d’anciennes voies dites “romaines” qui peuvent aussi bien se révéler d’origine médiévale pour les unes que celtique pour d’autres.

Cote de classement: 
J-2019-04742

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à ArchéoJuraSites - Bulletin