affaire

livre projeté en 63-64

À l'automne 1963, après le dépôt d'un pli cacheté à l'Institut en juin et après son séjour dans la Jura en septembre, Berthier, de retour en Algérie s'attaque à la réalisation d'un ouvrage sur la question d'Alésia. Ayant sollicité ses amis proches pour la relecture de certains chapitres du manuscrit d'octobre 63 à février 64, Berthier met un terme provisoire à ce projet qui paraît prématuré (aucune fouille encore réalisée à cette date). Ce n'est qu'après la rencontre avec René Potier en 67-68 que l'idée d'un ouvrage sera reprise, débouchant sur la publication du livre de Potier en 1973.

débat Méjasson sur les itinéraires

Après la sortie de l'ouvrage de René Potier en 1973 (“Le génie militaire de Vercingétorix”), et contestant un certain nombre d'analyses de celui-ci, le Commandant Robert Méjasson va entreprendre une vaste étude souvent très détaillée des itinéraires suivis respectivement par César et Vercingétorix entre Langres et Alésia. Cette étude militaire qui va s'étendre de 1973 à 1976 conduira à de nombreux et vifs échanges entre Berthier, Potier, le général Blanc et le commandant Méjasson, les affirmations de ce dernier étant souvent contestées par André Berthier. 

arasement butte Pont-de-la-Chaux

Une butte naturelle morainique à proximité de la gare et en bordure de La Lemme à Pont-de-la-Chaux semble avoir été fortifiée (palissade, mur en gros appareil) pour  barrer le passage par le gué de Pont-de-la-Chaux et donc protéger l'oppidum gaulois de Chaux-des-Crotenay.

monnaies Epasnactos de Grésigny

Le trésor monétaire trouvé dans les fossés de Grésigny (134 monnaies romaines s'arrêtant à -54 et 477 monnaies gauloises estimées à tort comme datant d'avant -52) est étranger, voire-même postérieur au siège de l’Alésia de César. Le cas des 62 monnaies de l'arverne Epasnactos a fait l’objet d’échanges épistolaires intenses entre 1982 et 1984 entre l’abbé Guy Villette et le réputé numismate Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu.

polémique Historama 84

Historama publie en juillet 1984 un article de Gilbert Picard (G. Charles-Picard) soutenant que l'Alésia du siège de César est bien Alise-Sainte-Reine (revenant ainsi sur son intervention au Congrès des Sociétés Savantes de Dijon d'avril 1984). L'abbé Guy Villette réagit vivement  en juillet et août auprès de l'auteur de l'article et auprès de la revue pour dénoncer erreurs et approximations . Un courrier des lecteurs d'Historama publié en octobre conduit l'abbé Villette - et aussi le numismate J.B. Colbert de Beaulieu - à dénoncer les manoeuvres de diversion de la revue et de G.

conversion Colbert de Beaulieu

A partir de 1983, l'abbé Guy Villette entretient une correspondance suivie avec le grand numismate Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu. Il lui prouve méthodiquement et progressivement que les monnaies trouvées à Grésigny ne peuvent pas être mises en relation directe avec le siège d'Alésia et qu'elles peuvent correspondre à un dépôt mémoriel post-siège dans une “nouvelle Alésia”. Il l'invite à prendre connaissance des arguments développés par André Berthier pour la localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay.

livre Annales Alésia 84

Publication en 1984 de l'ouvrage collectif “Les Annales d'Alésia” dont le premier tome reprend l'essentiel des investigations faites de 1963 à 1983. Des fascicules ponctuels complémentaires seront publiés par la suite. La publication des Annales et leur ré-édition seront un sujet de confrontations entre l'A.L.E.S.I.A. et l'Institut Vitruve (rôle joué par Charles Griffith).

cartes en relief Lamberts-IGN

A partir de 1985, le mécène belge L.H. Lamberts propose de subventionner la réalisation de cartes en relief. Après plusieurs tergiversations, l'IGN réalisera ces cartes en 1990. Elles seront proposées à la vente en parallèle avec la diffusion de l'ouvrage Alésia. La récupération auprès de l'IGN, en 1995-97, des exemplaires non vendus sera assez difficile.

films Picot sur Alésia-Chaux

Jean-Pierre Picot, ostéopathe-kinésithérapeute montpellierain et membre actif de l'A.L.E.S.I.A. depuis le début des années 80, a réalisé en 1989, 1995-96 et 1999 trois films vidéo consacrés à la découverte d'André Berthier : “Alésia retrouvée”, “Le Procès des Dieux”“Alésia, le Procès” qui obtiendra le prix du meilleur documentaire “Histoire” aux rencontres professionnelles audiovisuelles européennes de Narbonne en 1999.

livre Vercingétorix Potier 73

Publication en 1973 de l'ouvrage “Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise-Alésia”, premier ouvrage publié sur la thèse d'André Berthier  de localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay : le projet éditorial, les difficultés, les réactions...

Pages

Souscrire à affaire