polémique

La tablette d’Alise : le canular archivé

Dans les archives d'André Berthier,  un texte non daté signé Joël Le Gall présente la découverte, le 17 août 1981, d'une tablette de plomb gravée comportant le mot Alisiiam et une signature se rapprochant de Vercingétorix, ce qui , selon lui,  met un terme aux discussions sur la localisation d'Alésia. Ce texte se révèle être un “gag”, une plaisanterie produite par l'équipe d'André Berthier pour dénoncer l'ostracisme des officiels de l'archéologie française à l'égard de la thèse Alésia = Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-2013-02295

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Actes du Colloque : Alésia : Alise-Sainte-Reine ou Chaux-des-Crotenay?

Les discussions lors du colloque de février 1998 à l'Institut Catholique de Paris ont vite pris un tour polémique. Les organisateurs du Colloque ont déploré l'absence de Michel Reddé lors de l'après-midi alors qu'étaient présentées les communications d'A. Wartelle et D. Porte, défenseurs de la thèse Chaux-des-Crotenay. Les discussions après la présentation du matin de Michel Reddé ont surtout porté sur les interprétations des résultats des fouilles d'Alise et sur la non concordance entre données de terrain et textes des auteurs antiques.

Cote de classement: 
O-1998-02245

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 31 déc. 1991 de A. Wartelle à R. Adam : polémique

Le 31 décembre 1991, André Wartelle écrit à Richard Adam pour lui exprimer ses impressions suite à la publication de son livre et aux réactions d'Adam à un article de Wartelle. Ecrite avec une certaine violence ... toute écclésisatique, cette lettre évoque la censure de l'article par Pierre Grimal (Revue des Etudes Latines).

Cote de classement: 
C-1991-02114

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de six lettres de janvier-juin 1991 entre A. Wartelle et diverses personnes après la parution de l'ouvrage Alésia

Après la parution de l'ouvrage Alésia d'André Berthier et André Wartelle, plusieurs personnes et amis adressent des courriers à André Wartelle au cours des premiers mois de 1991 pour le féliciter... parfois de façon poétique. Wartelle y répond de façon courtoise. Un ami de Wartelle lui adresse des témoignages journalistiques dont certains attestent de l'âpreté de la querelle. Une autre personne évoque les affirmations péremptoires des défenseurs de la thèse officielle.

Cote de classement: 
C-1991-02097

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en déc. 1972 entre A. Berthier et A. Girard : cônes Tissot - désaccord avec Edeine

Le 20 décembre 1972, André Berthier sollicite Albert Girard pour avoir son avis sur le projet de rapport pour la circonscription archéologique. Eychart et Potier ont déjà donné leur accord, mais Edeine manifeste un désaccord et fournit son propre rapport. Berthier demande à Girard son avis  et surtout d'envoyer ses notes en particulier sur les cônes 5 et 8 dont Girard a assuré les fouilles après Edeine. 

Cote de classement: 
C-1972-02071

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en fév 1986 entre G. Villette et J.B. Colbert de Beaulieu : critique d'un texte de J.P. Simeray

Le 10 février 1986, Guy Villette répond à J.B. Colbert de Beaulieu qui lui avait envoyé un texte de J.P. Simeray publié par le Bien Public (*) dénonçant la “fausse méthode des portraits-robots” et affirmant qu'Alise-Sainte-Reine est bien l'Alésia de Pline et celle de César. Villette démonte l'argumentation superficielle de Simeray qui reste du niveau de celle de C. Commeaux (cf. Dossiers de l'Histoire). Il ironise aussi sur les leçons d'exégèse scripturaire que veut donner Simeray.

Cote de classement: 
C-1986-02026

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

182 - Après la publication du “Vercingétorix” de M. Jacques Harmand

Dans son bulletin ronéotypé N°182 du 16 août 1985, Guy Villette publie une lettre adressée par lui à Colbert de Beaulieu le 24 avril 1985 à propos de la sortie du “Vercingétorix” de Jacques Harmand qui reçoit ici une volée de bois vert. Le texte commence par un propos sur ce que doit être un bon historien avec une charge sévère sur Harmand.

Cote de classement: 
J-1985-02019

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de janv.-mars 1985 de G. Villette à J. Le Gall et A. Berthier :

Le 21 janvier 1985, Guy Villette répond à un envoi de Joël Le Gall en faisant une critique assez sévère des thèses de Rambaud et Harmand. Il critique aussi la démarche de M. Goguey qui “outrepasse les possibilités de ses talents de photographe aérien en tenant pour césariens les travaux observés auprès d'Alise”. Pour Villette, le Mont Auxois reste le tenant du titre parce qu'on y  a fouillé alors que  Chaux-des-Crotenay n'est que le challenger puisque les fossés n'ont pas encore été fouillés.

Cote de classement: 
C-1985-02018

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 janv. 1985 de G. Villette à J. Harmand : désaccord sur sa théorie sur Vercingétorix

Le 25 janvier 1985, l'abbé Guy Villette fait part à Jacques Harmand de son désaccord profond sur sa théorie d'un Vercingétorix complice de César (la trahison de Vercingétorix). Il lui indique que cette théorie erronée est essentiellement liée au fait qu'il part du postulat qu'Alésia est officiellement localisée à Alise-Ste-Reine alors que les textes antiques prouvent qu'il ne peut rien en être. Il lui recommande de partir de César et non pas de Carcopino ou Colombet. Cela ne contredit en rien la réalité d'un site gallo-romain à Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
C-1985-02008

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

157 - Une lecture de César pour comprendre Alésia. 2ème partie

De quelques différences de lecture. L'abbé Guy Villette poursuit dans son bulletin ronéotypé N°157 (31 oct. 1982) son analyse critique du texte de César en confrontant le Bellum Gallicum avec les textes d'autres auteurs anciens. Dans ce texte très long et très dense, Villette analyse les différences d'interprétation du texte césarien par divers auteurs contemporains. Il poursuit l'index des noms propres déjà donné dans son bulletin 156.

Ce texte sera repris par la revue Les Dossiers de l'Histoire (N°41 - janvier-février 1983). 

Cote de classement: 
J-1982-01988

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à polémique