Mont Auxois

Colline située sur la commune d'Alise-Sainte-Reine en Côte-d'Or. Site officiel mais contesté d'Alésia. Nombreux vestiges gallo-romains, quelques vestiges gaulois.

203 - Pline et les bronziers d’Alise-Sainte-Reine

Dans son bulletin ronéotypé 203 de septembre 1987, l'abbé Guy Villette tente de démontrer que l'Alésia que décrit Pline l'Ancien comme cité caractérisée par le savoir-faire de ses “bronziers” est bien Alise-Sainte-Reine mais ne saurait être en aucun cas l'Alésia du siège de César (celle-ci est à Chaux-des-Crotenay comme André Berthier l'a prouvé dès 1962). Il revient sur le dépôt d'armes et de monnaies trouvées au Rabutin qui pourrait s'expliquer comme possible sacrifice rituel (cf. A.

Cote de classement: 
J-1987-02997

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

170 - Dans la revue Historama, la défense de Chaux-des-Crotenay (Jura), véritable Alésia du siège

Dans son bulletin ronéotypé 170 (15 septembre 1984), l'abbé Guy Villette informe ses lecteurs sur le contexte et le contenu de la polémique développée suite à la publication dans Historama de juillet 1984 d'un article de Gilbert Charles-Picard (“Alésia, c'est Alise-Sainte-Reine”). Pour Villette, l'article de Picard vise à déconsidérer la thèse Chaux-des-Crotenay à travers la personne de son découvreur, André Berthier.

Cote de classement: 
J-1984-02996

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 15 oct. 1984 de G. Villette à Historama + texte pour le n° de nov. 1984 : manoeuvres déplorables

Après l'article de G. Charles-Picard dans Historama de juillet 1984, Guy Villette avait fortement réagi en juillet et août auprès de la rédaction de la revue pour contester les affirmations sans fondement de Picard. Un premier projet de réponse à l'article de Picard avait été communiqué à la revue.

Cote de classement: 
C-1984-02994

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 mars 1984 de G. Villette à A. Noché : itinéraire et siège de César (Chaux-des-Crotenay) et quid d’Alise?

Longue lettre de l'abbé Guy Villette du 2 mars 1984 au R.P. André Noché et dans laquelle il répond à des objections ou questions de Noché sur la thèse Berthier. Villette répond d'abord sur la position d'Alésia entre Lingonie et Province, sur la nature du site d'Alésia (ville religieuse) et sur le fait que César n'avait pas vraiment anticipé ce qui pouvait l'attendre en cette place.

Cote de classement: 
C-1984-02991

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en avril 1984 entre A. Brenet et G. Charles-Picard : polémique après le Congrès de Dijon

Après le Congrès des Sociétés Savantes d'avril 1984 à Dijon, Antoinette Brenet écrit à Gilbert Charles-Picard pour s'étonner de son absence lors de la communication d'André Berthier, alors qu'il était censé présider la séance. Elle questionne son correspondant sur ses affirmations relatives à l'inscription de Martialis, sur les lignes de contrevallation et de circonvallation, sur les monnaies trouvées au pied du Mont Réa. Elle termine sa lettre en critiquant Charles-Picard pour son dédain et mépris manifestés à l'égard des archivistes.

Cote de classement: 
C-1984-02975

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 15 mars 1984 de G. Villette à J. Le Gall : monnaies d’Alise et “nouvelle Alésia”

Longue lettre du 15 mars 1984 de Guy Villette à Joël Le Gall dans laquelle il revient sur les trouvailles monétaires d'Alise (du côté du Rabutin) et introduit son hypothèse que sur ce site a été créé après la bataille d'Alésia (ailleurs, en Sequanie), une “nouvelle Alésia”, nouvelle capitale religieuse de la Gaule. Les monnaies correspondent selon Villette au site d'un “culte transféré”.

Cote de classement: 
C-1984-02944

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pourquoi Alésia ne peut être que là où elle est

Un des 2 textes en forme de pamphlet publiés de façon anonyme, sur papier vergé, par des membres de l'équipe Berthier ( André Wartelle et/ou Antoinette Brenet) : ces deux pamphlets ont été distribués généreusement à la Sorbonne. Le texte se présente comme une conversation enregistrée entre “l'Alisien” (tout défenseur de la thèse officielle) et “l'Innocent” (les supporters de la thèse Berthier).

Cote de classement: 
O-1981-02918

De Gergovie à Alésia. Essai d’interprétation opérationnelle.

Le Chef de bataillon (ER) Henry Soulhol publie en 1992 une monographie sur Alésia en réaction à la sortie de l'ouvrage Alésia d'André Berthier & André Wartelle. Le document se compose d'une introduction proposant une synthèse très schématique des positions et des textes sur la controverse de la localisation d'Alésia. Suit le texte d'une conférence donnée le 7 novembre 1992 à Auxerre tentant d'appliquer le texte de César au terrain (hypothèse Alise-Sainte-Reine). 
Document sévèrement annoté par André Wartelle.

Cote de classement: 
O-1992-02915

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres entre H. Soulhol et A. Wartelle : controverse sur la localisation d'Alésia

Le 4 octobre 1993, Henry Soulhol adresse à André Wartelle un courrier réagissant aux affirmations de Wartelle énoncées sur Radio Courtoisie. Il accompagne son courrier du texte sur la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine,  conférence donnée en novembre 1992. André Wartelle lui répond, assez sèchement,  le 24 octobre suivant, contestant les affirmations de Soulhol et son (in)compréhension de la méthode du portrait-robot.

Cote de classement: 
C-1993-02914

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'identification du Mont Auxois avec l'Alésia du “De Bello Gallico”

Communication faite par Joël Le Gall le 14 novembre 1984 à la Société Nationale des Antiquaires de France en réaction à la publication d'articles de presse prétendant situer Alésia dans le Jura. Le Gall conteste d'abord les arguments basés sur les apports des textes antiques (Plutarque, Dion Cassius...)  puis revient sur les données topographiques (oppidum, flumina, plaine de 3000 pas, collines...) et sur l'affirmation selon laquelle le Mont Auxois manquerait d'eau.

Cote de classement: 
J-1984-02853

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Mont Auxois