Mont Auxois

Colline située sur la commune d'Alise-Sainte-Reine en Côte-d'Or. Site officiel mais contesté d'Alésia. Nombreux vestiges gallo-romains, quelques vestiges gaulois.

Vercingetorix et le désastre d'Alésia

Georges Bordonove raconte les évènements de l'année 52 av. J.C. en paraphrasant  le texte de César. Vainqueur de César à Gergovie, Vercingétorix dut capituler à Alésia. Il fut ensuite prisonnier pendant 6 ans à Rome avant d'être exécuté. Pour Bordonove, l'oppidum d'Alésia, capitale des Mandubiens, est le Mont Auxois à Alise-Sainte-Reine. Ajout de la photo de l'archéodrome de Mercueil en Côte d'Or.

Cote de classement: 
J-2001-02495

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Rendre à César le site d'Alésia

Le Progrès rend compte le 31 décembre 1997 de la conférence donnée par Antoinette Brenet au château Pécauld sur le thème “Alésia rendue à la FC”. A. Brenet (accompagnée de C. Griffith) a présenté les arguments des deux thèses (Alise, Chaux-des-Crotenay) en confrontant les Commentaires de César aux arguments d'Alise Saint-Reine (et à la réalité de l'étroitesse de la colline du Mont Auxois). Les résultats, selon son point de vue, tendent à confirmer la localisation de la bataille d'Alésia à Chaux-des-Crotenay. A.

Cote de classement: 
J-1997-02486

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Jacques Berger, président d'A.L.E.S.I.A.

Dans le Progrès du 31 août 1997, Charles Thévenin présente et interviewe Jacques Berger, Président de l'A.L.E.S.I.A. (une quinzaine de jours avant l'AG). L'article rappelle comment Berger est entré en contact avec André Berthier à partir de 1991. Suite à la “crise de croissance” de l'association en 1993, il se voit propulsé administrateur et presque simultanément, Président.

Cote de classement: 
J-1997-02485

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Bourgogne ou Franche-Comté? La nouvelle bataille d'Alésia

Philippe Paroy présente dans Minutes du 24 août 1994 l'historique de la controverse de la localisation d'Alésia, revenant notamment sur les querelles du 19ème siècle qui a vu s'opposer Alise-Ste-Reine en Côte d'Or et Alaise dans le Doubs. Un encadré permet de présenter la thèse d'André Berthier qui dès 1962 situe Alésia à Chaux-des-Crotenay dans le Jura et très vite met en évidence divers vestiges archéologiques importants.

Cote de classement: 
J-1994-02483

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Histoire de France. Brève nouvelle du passé

Dans une tribune libre de la revue Le Retraité Militaire, P. Michalet évoque la thèse d'André Berthier localisant Alésia à Chaux-des-Crotenay, contestant par là-même la thèse officielle imposée par Napoléon III (Alise Sainte-Reine, Mont Auxois). P. Michalet renvoie à la série des Dossiers de l'Histoire de 1982 et 1983 et à l'article du Point de 1983 (Monadé).

Cote de classement: 
J-1983-02470

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'histoire de France commence à Chaux des Cotenay

Version manuscrite (avec dédicace à A. Berthier) de l'article du journaliste Jean-Philippe Allen paru en mai 1986 dans l'Indépendant du Haut-Doubs. Revenant sur la localisation d'Alésia, l'auteur dresse un historique rapide de la polémique, présente la thèse d'André Berthier, la méthode du portrait-robot, les premiers résultats des recherches sur le terrain (mur d'enceinte cyclopéen, voie sacrée, vestiges militaires au sud de la Côte Poire, cônes de la Grange d'Aufferin et les nombreux  objets découverts...). J. Ph.

Cote de classement: 
L-1986-02448

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Découvertes faites à Alésia en 1975 et 1976

Joël Le Gall et René Goguey présentent les résultats des découvertes faites à Alésia (Alise-Sainte-Reine) en 1975 et 1976. Sur le replat de la Croix-Saint-Charles, des vestiges d'un murus gallicus ont été mis à jour. Des sondages ont aussi été réalisés dans la plaine des Laumes, mais les résultats ne sont pas probants.  La photographie aérienne a par contre permis de découvrir des éléments importants de la ville gallo-romaine.

Cote de classement: 
J-1977-02415

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alesia Chaux-des-Crotenay: Pourquoi? - Photographies de l'ouvrage

L'ouvrage de Jacques Berger paru en 2004 (et réédité par ArchéoJuraSites en 2013) contient plus d'une centaine de photographies illustrant les spécificités ou caractéristiques du site de Chaux-des-Crotenay (Syam, Crans, Les Planches...) en lien avec l'hypothèse d'André Berthier de la localisation sur ce site de la bataille d'Alésia. Il paraît utile de mettre en ligne l'ensemble de ce corpus photographique datant du début des années 2000, en profitant des technologies numériques qui en facilitent la restitution selon les critères de qualité attendus aujourd'hui.

Cote de classement: 
L-2013-02410

Illustrations de l'ouvrage ALESIA de Jacques Berger

En juin 2004, sortait l'ouvrage de Jacques Berger, “ALESIA - Chaux-des-Crotenay”, ouvrage comportant une riche iconographie de plus de 130 photos et planches. Un document établi par Berger et annoté par lui dresse l'inventaire des illustrations avec leurs légendes. ArchéoJuraSites dispose en archives des photos en question (quatre planches récapitulatives sont accessibles en fichier joint sur le portail). Les vues aériennes (ULM) ont été réalisées par Pierre Aymard à la demande de Jacques Berger. 

Cote de classement: 
L-2004-02401

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Compte rendu de la causerie au Rotary de Constantine par A. Berthier

André Berthier donne, comme chaque année, une conférence au Rotary-Club de Constantine pour présenter les résultats de sa campagne estivale dans le Jura. Un compte-rendu est diffusé qu'André Berthier corrige sur certains points. Pour 1968, Berthier souligne la collaboration avec René Potier (professeur de Caen) qui avait lui-même pensé que le site d'Alésia devait se trouver à 25 km d'Arbois-Poligny, ainsi que le ralliement du directeur de l'Ecole d'archéologie du Mont-Joly (Caen).

Cote de classement: 
L-1968-02288

Pages

Souscrire à Mont Auxois