Joffroy R.

Joffroy René (1915 - 1986)

Archéologue, co-découvreur de la tombe princière de Vix. Nommé Conservateur en chef du Musée de Saint-Germain-en-Laye (en 1964) et donc membre de droit du CSRA  (en 1969). Membre de la Commission scientifique nommée pour suivre les fouilles d'André Berthier en 1970.

Echange de 4 lettres de février à mai 1968 entre R. Potier et A. Berthier : Joffroy et découverte d'un castellum

Dans sa lettre à Berthier du 1er février 1968, René Potier évoque ses échanges avec Edeine et surtout l'entretien que Berthier a eu avec Joffroy le 15 décembre 1967 à Constantine. Ami d'Edeine, Joffroy a confié à celui-ci ses informations sur les truquages d'Alise et a indiqué qu'il viendra sûrement en août à Chaux-des-Crotenay (il suggère que Berthier demande une autorisation de sondages à Lerat qu'il ne peut pas refuser).

Cote de classement: 
C-1968-01917

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en nov.-déc. 1968 entre B. Edeine et A. Berthier : méthode et communication

Le 14 novembre 1968, Bernard Edeine écrit à André Berthier une lettre au ton assez sévère. Il informe d'abord Berthier de la conférence qu'il  a donnée à Paris le 24 octobre (Société Préhistorique Française) lors de laquelle il a présenté le site de Syam : fortes réactions de collègues dont Joffroy qui lui “a passé un savon” (“pourquoi vas-tu te fourvoyer dans ce guêpier?”).

Cote de classement: 
C-1968-01914

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dîner à l'Hotel Cirta avec M. Joffroy (Musée des Antiquités Nationales) à Constantine le 15 décembre 1967

Ce mémo d'André Berthier rapporte l'essentiel des points de vue du Directeur du Musée des Antiquités Nationales (R. Joffroy) rencontré à Constantine lors d'un dîner à Constantine le 15 décembre 1967, avec la participation aussi du Consul  et du Directeur du Centre culturel. Manifestement, Joffroy semble critique vis-à-vis du site d'Alise-Sainte-Reine. Il semble avoir indiqué à Berthier :

Cote de classement: 
L-1967-01891

Les Gaulois - Historia Spécial N°2

Numéro spécial N°2 de novembre-décembre 1989 de la revue Historia, consacré aux Gaulois avec seize articles publiés.

Cote de classement: 
J-1989-01532

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A travers la presse...

Le numéro 46 des Dossiers de l'Histoire consacré en partie à la querelle autour de la localisation d'Alésia, donne l'occasion à Antoinette Brenet de présenter un panorama des articles de presse et de revues parus en 1982 et 1983 sur la découverte d'André Berthier et sur la controverse entre alisiens (Alise-Sainte-Reine) et calmisiens (Chaux-des-Crotenay).

Cote de classement: 
J-1983-01509

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un site sorti de l'incognito. Recherches archéologiques. Récapitulatif

Extrait du fascicule “Un site sorti de l'incognito” publié en 2001 par l'association A.L.E.S.I.A. pour rappeler les éléments clés de la carrière d'André Berthier et de sa découverte “Alésia = Chaux-des-Crotenay”. L'extrait en question (écrit par Suzette Berthier et Claire Berthier) porte sur le déroulé des investigations faites en laboratoire et sur le terrain depuis le début des années 60 par André Berthier et ses compagnons.

Cote de classement: 
L-2001-01353

Lettre du 3 janvier 1977 d'A. Brenet à un destinataire non nommé : commentaires d'un article de Le Gall

Antoinette Brenet commente l'article de Joël Le Gall, paru dans la revue Archeologia, faisant le point sur l'affaire d'Alésia : elle constate que le bilan qui vient d'être dressé, après vingt années de recherches, ne semble pas élucider les mystères des opérations militaires autour de cette place forte . Les nombreuses erreurs et contradictions qu'elle relève l'amènent à cette interrogation : "faut-il conclure  que se sont affrontées deux armées commandées par des obsédés à tendance suicidaire ou des simples d'esprit ?"

Cote de classement: 
C-1977-01052

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Comptes Rendus

Commentaires d'Antoinette Brenet sur l'ouvrage de Joël Le Gall "Alésia,archéologie et histoire" (Paris-Fayard, nouvelle édition revue et augmentée 1980). Antoinette Brenet présente Joël Le Gall comme un archéologue courageux qui ne craint pas de plaider un dossier difficile, citant notamment dans la préface : "du siège fameux on ne peut voir actuellement aucune trace sauf, la plus importante, le paysage.

Cote de classement: 
J-1981-01032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Témoignage - Refus d'autorisations de fouilles, relations avec l'administration, commission d'experts

Dans un texte non signé, sous forme de communication destinée à circuler auprès d'initiés, l'auteur (collaboratrice proche d'André Berthier) souligne tout d'abord le caractère révolutionnaire de la méthode d'André Berthier. Cette méthode strictement scientifique a naturellement suscité selon l'auteur une opposition féroce  et a conduit à un refus de considérer les arguments et résultats obtenus.  Le texte évoque les refus successifs d'autorisations de fouilles de la part du Conseil Supérieur de la Recherche Archéologique (CSRA) et les obstacles opposés à André Berthier de 1964 à 1973.

Cote de classement: 
L-1973-00033

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Joffroy R.