lilia

Raymond Lejeune : un “régional de l’étape”, acteur-clé et indispensable relais local au service d’André Berthier

François Giron dresse un  portrait d'un équipier fidèle d'André Berthier dans les années 70, Raymond Lejeune. Dans le générique des équipiers Berthier, l’homme qui, d’emblée, apparaîtrait plutôt comme un timide figurant, un agent de l’ombre, se révèle bien au tout premier rang des actifs pionniers de ces années 70, surtout lorsqu’on observe d’un peu près ses contributions effectives, ses multiples reconnaissances de terrain et ses comptes rendus des investigations Berthier dans le semestriel “Le Gaulois”.

Cote de classement: 
J-2018-04473

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mars 1974 de R. Potier à A. Berthier : Urbs-oppidum, Heurgon, CSRA, Lejeune, Merdogne, camp nord...

Dans ces trois lettres de mars 1974 (correspondance très suivie), René Potier fait le point pour Berthier sur diverses affaires en cours ou questions en débat. Dans la lettre du 2 mars, Potier aborde notamment la question de la différence à faire entre urbs et oppidum ; il revient aussi sur la lettre de Heurgon rendant compte de la malheureuse séance du CSRA avec refus d'autorisation de fouille pour 74 ; il évoque enfin la question de la preuve importante que constituent les pieux (lilias).

Cote de classement: 
C-1974-04032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 fév. 1974 de J. Heurgon à A. Berthier : compte rendu de la séance du CSRA du 21 février

Document très important. Le 23 février 1974, Jacques Heurgon (Ancien condisciple de Berthier dans l'armée d'Italie, normalien, étruscologue et latiniste, professeur à la Sorbonne, membre de l'Institut) rend compte à André Berthier de la séance du Conseil Supérieur de la Recherche en Archéologie qui s'est tenue le 21 février, séance au cours de laquelle la demande d'autorisation de fouilles pour l'année 1974 a été rejetée.

Cote de classement: 
C-1974-04005

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note de l'abbé A. Wartelle pour A. Berthier : recommandations d'action

Courte note manuscrite rédigée par l'abbé Wartelle à l'intention d'Andre Berthier et suggérant diverses actions pour l'année 1974 ainsi que des “mots d'ordre” pour la communication.

Cote de classement: 
L-1974-03997

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en janv.-fév. 1973 entre R. Potier et A. Berthier : Edeine, Geoffroy, fossés doubles

René Potier continue, en ce début d'année 1973, d'alimenter Berthier en informations de natures diverses. Le 20 janvier, après avoir parlé du double fossé aux Lacles (Syam), il évoque la rencontre prochaine entre Edeine et “Geoffroy” - Joffroy -  (peu fervent d'Alise) ainsi que les critiques d'Edeine à l'égard de l'équipe Berthier suite à sa mise à l'écart des fouilles de l'été 72 (en fait, c'est Edeine qui s'est lui-même mis à l'écart en abandonnant le chantier).

Cote de classement: 
C-1973-03971

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 octobre 1972 d'A. Berthier à G. Tissot : pieux du champ Tissot, probables lilia

Suite aux pressions de ses proches, André Berthier écrit le 2 octobre 1972 à Gabriel Tissot, propriétaire du champ où ont été découverts les cônes et les pieux, possibles lilia. Dans ce brouillon de lettre archivée, Berthier indique à Tissot les résultats de l'expertise du Centre Technique du Bois. Les pieux sont en bois d'if et ont été fichés verts en terre, juste après leur coupe. Pour Berthier, il n'est pas question d'if au 18ème s. ni même au Moyen-Âge. L'hypothèse de lilia romains reste la plus probable.

Cote de classement: 
C-1972-03953

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Un problème et une méthode

Long texte non signé d'une dizaine de pages d'un proche d'André Berthier (sans être celui-ci). Il s'agit très vraisemblablement d'un projet d'article qu'Antoinette Brenet prévoit de transmettre aux Cahiers Fustel de Coulanges et dont elle transmet copie à André Berthier (cf. C-1972-02283). Après avoir évoqué l'historique de l'affaire de la localisation d'Alésia, Brenet reprend les éléments descriptifs du site donnés par César dans ses Commentaires.

Cote de classement: 
J-1972-03843

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La brève collaboration de l’archéologue Bernard Edeine avec André Berthier

Françoise Dubois présente dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°10 d'avril 2016 les relations et collaborations entre l'archéologue Bernard Edeine et André Berthier au début des années 70. Dès 1963, André Berthier s’est entouré de nombreuses personnalités de grande valeur qui l’ont accompagné au cours de ses campagnes de fouille et sondages sur le site de Syam - Chaux-des-Crotenay.
Cote de classement: 
J-2016-03802

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographie : cône du champ Tissot (Grange d’Aufferin) lors de la fouille de 1972

Photographie prise lors de la fouille faite en 1972 au Champ Tissot (Grange d'Aufferin) en vue d'étudier les cônes mis au jour par l'agriculteur Gabriel Tissot. La photographie (vraisemblablement de H. Voorwinden) fait nettement ressortir l'organisation conique réalisée dans le sol ainsi que le trou laissé par le pieu en son centre : possible lilia. 

Cote de classement: 
P-1972-03541

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Diaporama - Mobilier archéologique. Fouilles et sondages d’André Berthier - Sélection

Diaporama de présentation d'une sélection de photographies relatives au mobilier archéologique mis au jour par André Berthier lors de ses rares fouilles et sondages autorisés à Chaux-des-Crotenay , Syam et Crans. Mobilier classé par grandes familles (métallique, céramique, monnaie, bois, pierre).

Cote de classement: 
P-2015-03501

Pages

Souscrire à lilia