Alésia mandubiorum

Alesia Chaux-des-Crotenay: Pourquoi? - Photographies de l'ouvrage

L'ouvrage de Jacques Berger paru en 2004 (et réédité par ArchéoJuraSites en 2013) contient plus d'une centaine de photographies illustrant les spécificités ou caractéristiques du site de Chaux-des-Crotenay (Syam, Crans, Les Planches...) en lien avec l'hypothèse d'André Berthier de la localisation sur ce site de la bataille d'Alésia. Il paraît utile de mettre en ligne l'ensemble de ce corpus photographique datant du début des années 2000, en profitant des technologies numériques qui en facilitent la restitution selon les critères de qualité attendus aujourd'hui.

Cote de classement: 
L-2013-02410

Alésia, foyer et métropole religieuse de toute la celtique

Dans sa communication au Colloque de 1998 à l'Institut Catholique de Paris, Danielle Porte développe les arguments prouvant que le site de Chaux-des-Crotenay correspond à l'exigence cultuelle et religieuse mise en avant par les auteurs antiques qualifiant Alésia comme métropole religieuse de la Celtique. Elle détaille préalablement l'ensemble des indications données par les auteurs antiques. Elle présente ensuite les caractéristiques de cette dimension cultuelle ou religieuse chez les Celtes.

Cote de classement: 
O-1998-02243

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos des fouilles d'Alésia - Lettres de Prosper Mérimée

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Publication de quelques lettres sélectionnées de Prosper Mérimée écrites à l'occasion de ses visites en 1861 à Alise-Sainte-Reine avec l'Empereur. Il évoque la mauvaise querelle des Francs-Comtois réfutant la thèse de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-1968-01708

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Second Empire et Alésia

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Jacques Harmand, Conservateur-Adjoint au Musée du Louvre, revient sur la controverse de la localisation d'Alésia développée au cours du Second Empire. Alors que personne ne doutait depuis le IXème siècle qu'Alésia était bien située à Alise-Sainte-Reine, des francs-comtois (A. Delacroix A., A. Castan...) et des érudits (J. Quicherat, E. Desjardins...) remettent en cause cette vérité en 1855 et militent pour Alaise dans le Doubs. Pour J.

Cote de classement: 
J-1968-01707

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'Alésia Mandubiorum. Enceinte de la ville ou urbs et les divers murs associés.

Reprise et synthèse, sous forme d'une vue satellitaire zénithale annotée, de différentes cartes parues dans les Dossiers de l'Histoire (1982), dans les Annales d'Alésia (1984), dans “Alésia de Berthier-Wartelle (1990) et dans le Guide A.L.E.S.I.A. (1994) et présentant Alésia mandubiorum (urbs) et son enceinte aux murs cyclopéens, au sommet de l'éperon barré ou oppidum de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
G-2012-01645

A la recherche d'Alésia

Michel Wartelle et Jacques Berger publient dans cette revue locale du Club Unesco de Mignovillard, une belle synthèse de ce qu'il faut savoir de la controverse sur la localisation d'Alésia. Ils démontent de façon très incisive tous les arguments mis en avant pendant les dernières années pour justifier la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Ils présentent à nouveau la méthode du portrait-robot d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-1998-01536

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d’Alésia

Article de vulgarisation du Président de l'Institut Vitruve, Jean-Philippe Bidault sur les développements des travaux autour de la découverte d'André Berthier. L'auteur rappelle l'histoire de la controverse de la localisation d'Alésia et surtout explique la démarche suivie par André Berthier (portrait-robot) pour découvrir le site de Chaux-des-Crotenay. 

Cote de classement: 
J-1991-01071

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'étrange histoire d'Alise-Aliisia-Alisia

Dans cet article du Jura Français de janvier-mars 1966, Pierre Jeandot, défenseur de la thèse Alésia = Salins, reprend la question de l'identification officielle d'Alise avec l'Alésia de César  sur la base de la seule inscription gallo-romaine Alisiia découverte sur le site d'Alise-Sainte-Reine. Jeandot revient sur l'étymologie d'Alésia, reprenant certainbs arguments développés par Xavier Guichard dans “Eleusis-Alesia”.

Cote de classement: 
J-1966-00791

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Nouvelle offensive d'Alise-Sainte-Reine contre l'Alésia des Mandubiens

En 1938, Xavier Guichard, commissaire de police et archéologue, défenseur de la thèse Alésia = Alaise polémique avec les tenants de la thèse officielle (Alise-Sainte-Reine) suite à un article de P. Lebel paru en 1937 dans "Les Annales de Bourgogne” critiquant son ouvrage “Eleusis-Alesia”. L'essentiel de l'argumentation défensive de Xavier Guichard est d'ordre étymologique.

Cote de classement: 
J-1938-00778

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Salins les Bains, site de la bataille d'Alésia

Article publié en 2002 dans le Jura Français, sous forme d'une interview de responsables de l'Association scientifique et historique du pays de Salins-les-Bains soutenant la thèse Alésia = Salins. L'article rappelle les éléments clés de la controverse sur la localisation d'Alésia (contestation du site officiel d'Alise, candidatures alternatives comtoises). Il rappelle aussi l'historique du éveloppement de la thèse Salins. Une comparaison entre les sites de Salins et de Chaux-des-Crotenay met bien évidemment le site découvert par André Berthier en situation défavorable.

Cote de classement: 
J-2002-00627

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Alésia mandubiorum