autorisation-demande

Un des plus grands sites de l'âge des métaux confirmé à Chaux-des-Crotenay

Un des plus grands sites de l'âge des métaux confirmé à Chaux-des-Crotenay grâce aux données tirées d'une  investigation LiDAR réalisée en 2017.

Cote de classement: 
J-2018-04531

Lettre du 26 janv. 1975 d'A. Berthier à R. Dumoulin, Préfet : transmission du rapport sur les sondages de 1974

Le 26 janvier 1975, André Berthier transmet au Préfet du Jura, R. Dumoulin, une copie de son rapport sur les sondages réalisés en août 74 sur le territoire de Chaux-des-Crotenay, sondages qui ont conduit à des découvertes posant un problème d'archéologie celtique (“en dehors de la question d'Alésia”). Il indique avoir adressé au Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté une demande d'autorisation de sondages, pour 1975, pour la poursuite des recherches celtiques  et l'exécutio  de tarvaux en plaine de Syam (plate-forme pentagonale).

Cote de classement: 
C-1975-04525

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 8 déc. 1973 de R. Potier à plusieurs proches de Berthier : manque de pugnacité de Berthier

Dans ce courrier du 8 décembre 1973 adressé à des amis, proches de Berthier (général Blanc, Maurice Sergent, Paul Eychart?), René Potier dit avoir été déçu par un dernier courrier de Berthier dans le quel ce dernier semble hésiter sur les combats à mener (“capituler” dit Potier). Il milite pour que soit demandée une nouvelle autorisation de fouille ou sondage même si on risque de les renvoyer d'une procédure à une autre en celcle vicieux. Potier suggère que l'on démontre que l'attitude de la Commission Supérieure des Fouilles (CSRA) est illégale.

Cote de classement: 
C-1973-04417

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de nov. 1973 de R. Potier à A. Berthier : diffusion du livre Potier, dossier pour une campagne 74

Le 9 novembre 1973, René Potier donne copie à Berthier d'une lettre de Morel (circonscription archéologique) qui lui semble très positive après lecture du livre sur Vercingétorix. Le 20 novembre, il fait part du retour très encourageant de la Présidence de la République (Pompidou)  et du Préfet Schmitt de la Région Franche-Comté ; il évoque aussi le travail du géographe J.P. Michel.

Cote de classement: 
C-1973-04413

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Demande d'autorisation de fouilles archéologiques présentée le 15 décembre 1977 par A. Berthier pour le Pré Romand

Brouillon d'une demande d'autorisation de fouille présentée le 15 décembre 1977 par André Berthier pour des investigations au Pré Romand (Cornu, Chaux-des-Crotenay) du 1er au 31 août 1978 (parcelle dont le propriétaire est Louis Genisset).

Lettre d'accompagnement de la demande au Directeur des Antiquités historiques de Franche-Comté en date du 12 décembre 1977.

Cote de classement: 
L-1977-04405

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de nov.-déc. 1965 entre E. Houriez et A. Berthier : rapport 1965 et subventions

En novembre et décembre 1965, Elisabeth Houriez (Direction des Archives de France) continue à assurer la liaison avec André Berthier. Dans ses lettres du 10 novembre, du 17 décembre et du 29 décembre, Houriez insiste auprès de Berthier pour que le rapport sur les fouilles de 1965 soit rapidement transmis à Chabert au Bureau des Fouilles et des Antiquités du Ministère ; elle insiste aussi pour qu'une demande d'autorisation de fouille soit transmise également au plus vite.

Cote de classement: 
C-1965-04380

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 12 avril. 1965 de G. Mac Grath à E. Houriez : suite à donner à la demande de fouille d'A. Berthier

Le 12 avril 1965, le Préfet du Jura, G. Mac Grath, sollicite le Service de la Recherche Archéologique au Ministère des Affaires culturelles (à l'attention de Mme Houriez) pour connaître son avis sur les demandes de fouille et de subvention d'André Berthier. Le Préfet évoquant la critique, par le Doyen Lerat, de la thèse de Berthier, souhaite connaître la position du Ministère et du Service. 

Cote de classement: 
C-1965-04366

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de deux lettres en janv. 1964 entre A. Berthier et E. Houriez : préparation de la campagne 1965

Le 22 janvier 1965, Elisabeth Houriez, correspondante et “aide de camp” de Berthier, informe celui-ci de son entretien avec le Directeur des Archives, Chamson, au sujet de la campagne de fouille 1965. Lerat a transmis au Chef du Bureau des fouilles le rapport de Théobald et celui de Berthier, assortissant celui-ci d'un avis défavorable pour la poursuite des recherches. Aucune demande pour 1965 ne semble avoir été transmise ; Chamson en refait une et se propose de contacter plusieurs membres du CSRA. E.

Cote de classement: 
C-1965-04338

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de deux lettres en fév. 1964 entre A. Berthier et E. Houriez : préparation de la campagne 1965

Courte lettre du 1er février 1965 de Berthier à E. Houriez lui transmettant deux notes du géologue Payer et les copies des lettres qu'il a envoyées à Payer et au général Blanc. Il propose que ces derniers puissent rencontrer le Directeur Chamson.

Cote de classement: 
C-1965-04337

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de la mi-août 1964 d'E. Houriez à A. Berthier : le point à quelques jours du début des fouilles

A la mi-août 64 (14, 18, 20 et 21), Elisabeth Houriez continue à informer Berthier, depuis Paris, de la situation relative au lancement des fouilles prévues à compter du 20 août (alors que l'autorisation n'a pas encore été remise par Lerat à Berthier à cette date, et que ce dernier est désormais dans le Jura). Elle fait le point sur les autorisations données par les propriétaires et évoque les contacts avec les militaires  (finalement, c'est un entrepreneur champagnolais, A. Pernot, qui fera le travail moyennant rémunération).

Cote de classement: 
C-1964-04331

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à autorisation-demande