autorisation-fouiller-accordée

Autorisation accordée à André Berthier à ses demandes d'autorisation de fouiller

Un nouveau site pour Alésia

Jean-Yves Guillaumin publie dès 1974 un texte dans les Annales Latini Montium Arvernor (Université de Clermont-Ferrand) qui évoque la découverte d'André Berthier relative à la localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay. Le futur président de l'association A.L.E.S.I.A. (en 1980) insiste sur la nécessité de reprendre la recherche sur Alésia en privilégiant l'étude systématique des textes des historiens anciens. Il s'appuie notamment sur le travail exemplaire de ce point de vue de René Potier.

Cote de classement: 
J-1974-01216

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les fouilles reprendront-elles?

La journaliste Laurence Labays évoque d’abord les vestiges et trouvailles faits sur le site de Chaux-des-Crotenay (céramiques romaines, clé romaine, ardillons, couteaux de combat…) par les équipes d’André Berthier il y  a 40 ans environ. Elle pose ensuite la question “Pourquoi n’autorise-t-on pas les fouilles ?” en déplorant les querelles intestines de l’archéologie française qui empêchent de progresser dans la connaissance de ce que recèle ce site.

Cote de classement: 
J-2010-01104

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d'Alésia

La journaliste Françoise Vacheret rend compte de la conférence-débat  (“Site archéologique de Syam-Cornu : un état des lieux”) qui s'est tenue à Champagnole le 21 février 2003, organisée à l'initiative du maire de Champagnole, Jean Charropin. La manifestation animée par Thierry Secrétan a permis d'entendre aussi Alain Gachet (géologue), Michel Dabbas (géophysicien) et Christian Vauge (professeur à l'Université de Paris XII).

Cote de classement: 
J-2003-01073

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le français du Québec et de Paris - L'affaire Alésia

Dans cette revue des revues, Yves Florenne commente la publication d’André Wartelle dans Le Jura Français (n°151). Il met en relief le fait que les fouilles des équipes Berthier sur le site de Syam-Cornu semblent d’ores et déjà avoir dépassé l’identification d’Alésia avec la découverte d’un ensemble celtique imposant.

Cote de classement: 
J-1976-01062

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Fouilles Août 1975

Rapport de fouilles faites en août 1975, établi le 13 septembre 1975 par Albert Girard. Un ensemble de dispositifs en pierres et de monuments anthropiques sont révélés. D'abord (I), une cavité (“Betyl”) sous auvent au petit taillis, au nord du taillis 2 ; la cavité comporte une étagère sur laquelle se trouve une pierre dressée de plus grande dimension d'une autre nature que celle des pierres qui l'entourent. Forte densité de pierres votives. Un peu plus loin (II), une autre dalle entourée de petites pierres et un bassin rempli de terre avec une pierre pointue.

Cote de classement: 
L-1975-00949

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les mystères d'Alésia (4/6) Enquête à la carte

Quatrième article d'une importante série de 6 textes complémentaires écrits par Thierry Secrétan en août 2001 dans le journal Libération. Les difficultés rencontrées par André Berthier pour obtenir les autorisations de fouilles. Les interventions ministérielles.

Cote de classement: 
J-2001-00893

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Qui a peur de qui? Qui a peur de quoi?

Introduction par Bernard Iselin du numéro 43 (1983) des Dossiers de l'histoire  consacré à la poursuite de la controverse sur la localisation d'Alésia suite aux publications dans les numéros 38 et 40 d'articles défendant la thèse d'André Berthier. Le rédacteur en chef des Dossiers de l’histoire soutient la nécessité du débat entre les tenants des deux thèses Alise-Sainte-Reine et Chaux-des-Crotenay-Syam. Il pointe les difficultés de l’équipe Berthier pour obtenir des autorisations de fouille et de sondage.

Cote de classement: 
J-1983-00785

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia sur Saine

Dans cet article de 1982 du journal Le Monde, Yves Florenne contribue au débat sur la localisation d'Alésia (Alise-Sainte-Reine ou Chaux-des-Crotenay). Rappelant que c'est la septième fois que Le Monde revient sur cette affaire en une quinzaine d'années, il déplore le fait que les autorités s'emploient avec “une incontestable conviction” à vouloir l'étouffer.  Il présente à nouveau un historique de la contestation de la thèse officielle ainsi que la méthode du portrait-robot d'André Berthier .

Cote de classement: 
J-1982-00761

Opération archéologique autorisée sur le territoire de la commune de Crans (Jura) au lieu-dit “Les Etangs” - Août 1989

Compte rendu sommaire de l'opération de fouille autorisée dans le secteur des Etangs de Crans au cours de l'été 1989, opération qui fait suite au sondage fait en 1988. On met à jour les vestiges d'une construction occupant un quadrilatère de 60 m. sur 40 m., dont un édifice de plan carré de 13 m. sur 12 m. sans cloisonnement intérieur (Bât. S). Les murs sont appareillés. Une sorte d'allée pavée semble se diriger vers le seuil à l'angle Nord-Ouest. Une aire triangulaire de petite dimension contient des ossements brisés intentionnellement.

Cote de classement: 
L-1989-00271

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Opération archéologique autorisée sur le territoire de la commune de Crans (Jura) au lieu-dit “Les Etangs” - Août 1989

Version annotée d'un compte rendu sommaire de l'opération de fouille autorisée dans le secteur des Etangs de Crans au cours de l'été 1989, opération qui fait suite au sondage fait en 1988. On met à jour les vestiges d'une construction occupant un quadrilatère de 60 m. sur 40 m., dont un édifice de plan carré de 13 m. sur 12 m. sans cloisonnement intérieur (Bât. S). Les murs sont appareillés. Une sorte d'allée pavée semble se diriger vers le seuil à l'angle Nord-Ouest. Une aire triangulaire de petite dimension contient des ossements brisés intentionnellement.

Cote de classement: 
L-1989-00255

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à autorisation-fouiller-accordée