autorisation-fouiller-accordée

Autorisation accordée à André Berthier à ses demandes d'autorisation de fouiller

Echange de 5 lettres en nov.-déc. 1968 entre R. Potier et A. Berthier: râlantes d'Edeine

Le 10 novembre 1968, René Potier adresse une longue lettre de 4 pages manuscrites à André Berthier qui en reprend une partie en la dactylographiant. Dans cet extrait, Potier fait état de la vive altercation entre Edeine et ses collègues archéologues, et notamment avec Joffroy au Congrès des Archéologues à Paris. Potier fait le point sur ses discussions avec Edeine et sur les demandes de relevés formulés à Bulabois. Il évoque aussi le projet d'article de Berthier pour Archéologia en insistant (comme Edeine) sur une réécriture plus convaincante du test.

Cote de classement: 
C-1968-01919

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en nov.-déc. 1968 entre B. Edeine et A. Berthier : méthode et communication

Le 14 novembre 1968, Bernard Edeine écrit à André Berthier une lettre au ton assez sévère. Il informe d'abord Berthier de la conférence qu'il  a donnée à Paris le 24 octobre (Société Préhistorique Française) lors de laquelle il a présenté le site de Syam : fortes réactions de collègues dont Joffroy qui lui “a passé un savon” (“pourquoi vas-tu te fourvoyer dans ce guêpier?”).

Cote de classement: 
C-1968-01914

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en décembre 1968 entre A. Berthier et le Préfet du Jura :

Le 2 décembre 1968, André Berthier transmet copie au Préfet Mac Grath de lettres envoyées à André Socié (Conseil général du Jura) et au Doyen Lerat (Circonscription des Antiquités historiques de Franche-Comté). Il insiste auprès du préfet sur l'impérieuse nécessité, pour progresser, de procéder à nouveau à des fouilles. Tout a été fait dans les règles pour obtenir une autorisation de la part de la Commission Supérieure des Fouilles. En outre, l'équipe peut s'appuyer désormais sur la participation d'un fouilleur incontesté, Bernard Edeine.

Cote de classement: 
C-1968-01913

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mai-juin 1969 d'A. Berthier à A. Socié (Président du CG du Jura) : subvention mais refus de fouille

Le 6 mai 1969, André Berthier remercie le Président du Conseil général du Jura, André Socié, pour la subvention de 10.000 F. accordée pour les travaux de 1969. Il précise qu'il n'a pas encore connaissance de la décision de la Commission Supérieure des Fouilles mais dit craindre sa mauvaise humeur. En cas de refus, Berthier se propose d'envoyer à Lerat (Circonscription de Franche-Comté) une simple demande d'autorisation de sondage qui est de sa compétence.

Cote de classement: 
C-1969-01912

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de 1968 d'A. Berthier à A. Socié (Président du CG du Jura) : campagnes 1968 et 1969

Le 15 janvier 1968, André Berthier informe André Socié, Président du Conseil général du Jura sur les publications récentes autour de sa thèse et sur les perspectives de travaux pour l'été 1968. Il sollicite aussi Socié pour avoir un appui en faveur de sa demande de subvention déposée à la Préfecture du Jura.

Cote de classement: 
C-1968-01911

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de janvier à juillet 1968 entre A. Berthier et le Préfet du Jura : campagne 1968

Le 18 janvier 1968, le Préfet du Jura G. Mac Grath informe A. Berthier de la décision du Conseil général du Jura d'accorder une subvention de 1.000 F pour les travaux de 1968 à Syam. André Berthier le remercie le 29 janvier suivant et informe le Préfet de la venue de nombreuses personnes sur le site pendant l'été. 

Cote de classement: 
C-1968-01909

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de février, mars et octobre 1968 de M. Sergent à A. Berthier : Porte Nord, publications et lectures

Dans une première lettre du 29 février 1968, Maurice Sergent met en relief le travail important réalisé par les Ponts & Chaussées avec le relevé de la porte Nord du camp de la Grange d'Aufferin (“Lerat ne pourra plus contester le caractère construit de main d'homme”). Il félicite Berthier pour son analyse critique de l'article de Carcopino. Il insiste aussi auprès de lui pour qu'il amène quelques personnages importants sur le site de Chaux-des-Crotenay. 

Cote de classement: 
C-1968-01908

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en déc. 1968 entre A. Berthier et F. Bulabois : relevés divers

Le 3 décembre 1968, A. Berthier informe F. Bulabois (ingénieur TPE à la circonscription des Ponts & Chaussées de Champagnole) de la demande d'autorisation de fouilles pour 1969 et pour confirmer la demande de plans et coupes faite par R. Potier.

Cote de classement: 
C-1968-01905

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 6 déc. 1968 d'E. Houriez à A. Berthier : demande de fouille pour 1969

Elisabeth Houriez, collègue et amie d'André Berthier écrit le 6 décembre 1968 à ce dernier pour évoquer un possible voyage à Constantine et la possible installation à Paris des enfants Berthier. Elle fait état de la demande de fouilles pour 1969, qui seraient dirigées par Bernard Edeine. Elle évoque les réactions peu scientifiques des officiels de l'archéologie. 

Cote de classement: 
C-1968-01902

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 déc. 1968 de L. Lerat à A. Berthier : accusé réception - demande autorisation de fouille

Le  13 décembre 1968, Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté, Lucien Lerat, accuse réception de la demande d'autorisation de fouille pour 1969 adressée par Berthier le 2 décembre précédent. Il indique qu'il la transmet au CSRA mais ajoute “je ne saurai y donner un avis favorable”.

Ambiance plombée...

Cote de classement: 
C-1968-01901

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à autorisation-fouiller-accordée