étude militaire

La stratégie d'Alésia

Dans ce nouvel article publié en 1973, le Général Clément Blanc tente de redéfinir la stratégie d'Alésia du point de vue militaire, aux yeux des deux combattants. Il évoque la conduite de la guerre après Bibracte et l'attitude de César après Gergovie et rappelle aussi  l'itinéraire de retraite de l'armée romaine. Il met en évidence l'influence déterminante du terrain. Si en plaine le risque de bataille rangée est grand, en montagne la supériorité numérique ne joue plus le même rôle (et les cavaleries deviennent inutiles).

Cote de classement: 
J-1973-01027

Les problèmes militaires

Présentation par l'abbé André Wartelle de l'exigence militaire relative à la localisation d'Alésia (“Dossiers de l'Histoire” - 1982).  

Cote de classement: 
J-1982-00919

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

25 000 légionnaires défont 380 000 Gaulois

Après avoir rappelé la chronologie des évènements de l'année -52, Roger Caratini précise les données de la retraite de César vers la Province et celles de la bataille d'Alésia. Il décrit les forces en présence, les travaux de défense entrepris par César, le déroulement du siège et la phase finale de la bataille (notamment l'inaction de  l'armée de secours). L'ensemble de l'analyse est faite dans le contexte de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine, avec une interprétation biaisée des données césariennes.

Cote de classement: 
J-1999-00698

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia: stratégie et tactique

Très long article de mai 1979 de l'abbé André Wartelle, pour qui Vercingétorix se révèle, dans la conduite de la guerre, un chef habile et clairvoyant et surtout un grand stratège même si César s'avère être meilleur tacticien dans le dernier combat. L'auteur revient sur les données du Bellum Gallicum et sur la controverse de la localisation d'Alésia, faisant ressortir les incohérences et étrangetés du site d'Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-1979-00618

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Essai de détermination des temps nécessaires et disponibles à Vercingétorix pour rejoindre Alésia à l'issue du combat malheureux de cavalerie

L'auteur (nc) se livre à des calculs destinés à déterminer le lieu de la bataille préliminaire de cavalerie qui a précédé le siège d'Alésia. Ces estimations se basent sur la configuration étroite de certains lieux à franchir (ponts, portes) pour un convoi militaire étiré sur plusieurs kilomètres ainsi que sur les temps nécessaires aux troupes pour manoeuvrer et effectuer leurs déplacements.

Cote de classement: 
L-XXXX-00022

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les confrontations entre armées romaines et gauloises

Ce document semble être une ébauche de texte d'un “Livre III ” d'un ouvrage plus vaste (et à paraître, semble-t-il). Selon l'auteur (nc), les deux précédents Livres  amenaient les deux armées romaine et gauloise à la veille de la première rencontre. Le Livre III envisagé développe la confrontation en Séquanie en trois chapitres : le combat de cavalerie de Crotenay, l'analyse militaire du site d'Alésia en Jura, l'action de l'armée de secours gauloise. Le texte est  une étude militaire détaillée de la situation, de la composition des armées, des mouvements et des combats.

Cote de classement: 
L-XXXX-00021

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à étude militaire