subvention

Trois lettres de juill.-août 1987 de L.H. Lamberts à A. Berthier: possible mission R. Goguey

Le 8 juillet 1987, le mécène belge Louis Lamberts informe André Berthier qu'il a négocié un accord avec le spécialiste de la photographie aérienne, René Goguey. Celui-ci est d'accord sous réserve que son nom n'apparaisse pas (*). Pour les photos du champ Tissot (lilia), il faudra que les prés aient été fauchés depuis au moins 4 semaines : Lamberts est prêt à payer 2.000 francs français pour dédommager le propriétaire.

Cote de classement: 
C-1987-02833

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Demande de subvention au Ministère de la Culture (17 sept. 1986) : exposition et montage audio-visuel

Dépôt le 17 septembre 1986 par Jean-Yves Guillaumin d'une demande de subvention au Ministère de la Culture en vue de la réalisation d'une exposition itinérante et d'un montage audiovisuel associé  sur la problématique Alésia, la méthode du portrait-robot et le site de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
L-1986-02829

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres d'avril 1987 entre J.P. Jacob et A. Berthier : subvention CG Jura 1986 - justificatifs

Le 13 avril 1987, le Directeur des antiquités de Franche-Comté (J.P. Jacob) réclame à André Berthier des justifications pour une partie des dépenses 1986 à imputer sur la subvention de 2.500 francs du Conseil général du Jura. Le 21 avril, Berthier répond à Jacob (brouillon en archives). Est joint le bordereau de transmission du chèque de 2.500 francs en date du 6 octobre 1986.

Cote de classement: 
C-1987-02828

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 9 avril 1986 de L.H. Lamberts à A. Berthier : cartes en relief

Le 9 avril 1986, L.H. Lamberts reconnaît auprès d'A. Berthier qu'il s'avèrera difficile d'effectuer des opérations de photographie aérienne sur Chaux-des-Crotenay. Il propose donc à Berthier une autre utilisation de la subvention qu'il met à sa disposition : réaliser des cartes en relief. Il donne des détails sur la façon de procéder.

Cote de classement: 
C-1986-02827

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 19 janv. 1989 d'A. Berthier à L.H. Lamberts : retard de Picard pour le versement de sommes dûes

Le 19 janvier 1989, André Berthier informe L.H. Lamberts du retard apporté par les Editions Picard au versement de la somme dûe à l'A.L.E.S.I.A., alors que la subvention de 30.000 F du mécène a été encaissée par l'éditeur depuis un an. Berthier évoque aussi les photos de la 3ème mission de photographie aérienne de R. Goguey.

Cote de classement: 
C-1989-02755

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Cinq lettres de sept. 1989 d'A. Wartelle à A. Berthier : mise au point de l'ouvrage Alésia

Dans ces 5 lettres de septembre 1989, André Wartelle tient au courant André Berthier de l'état d'avancement de la publication de l'ouvrage Alésia : corrections d'épreuves, couverture (projet de Claire Berthier), texte de la 4ème de couverture, aide financière de L.H. Lamberts...

Cote de classement: 
C-1989-02701

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mai à août 1989 d'A. Wartelle à A. Berthier : édition de l'Alésia - avancées

Le 19 mai 1989, André Wartelle évoque auprès d'André Berthier sa rencontre prochaine avec François Sorlot (Nouvelles Editions Latines) pour lui remettre le manuscrit de l'ouvrage Alésia. Le 25 juillet, il informe Berthier de la réception des contrats des Nouvelles Editions Latines ; il développe aussi la question de l'usage de l'aide financière de 30.000 francs de M. Lamberts. Enfin, le 9 août, dans une lettre manuscrite, il mentionne la réception, à Paris, des contrats et des épreuves. 

Cote de classement: 
C-1989-02699

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 9 oct. 1979 d'A. Brenet : entretien avec Martin-Lalande au Cabinet du S.E. à la Culture

Dans une lettre adressée le 9 octobre 1979 à un correspondant (Jean-Pierre), Antoinette Brenet fait état de l'entretien téléphonique qu'elle a eu le 5 octobre avec P. Martin-Lalande au Secrétariat d'Etat à la Culture (copie transmise à A. Berthier). La lettre évoque d'abord l'autorisation de sondage accordée par J.P. Lecat en 1978. Très vite, A. Brenet en vient à mentionner l'attitude hostile de Martin-Lalande (conseiller du Secrétaire d'Etat). Martin-Lalande se retranchant derrière l'autorité du CSRA, A.

Cote de classement: 
C-1979-02644

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en mars et sept. 1988 entre J.M. Croisille et A. Wartelle : ouvrage Alésia - décision Picard

Le 28 mars 1988, le professeur Croisille remercie André Wartelle de lui avoir confié la rédaction de la préface de l'ouvrage Alésia en préparation et demande des précisions sur les délais de publication. L'abbé Wartelle ne lui répond que le 30 septembre suivant, n'ayant pas pu le joindre par téléphone. Wartelle informe alors Croisille de la décision du 20 juillet 1988 des éditions Picard de ne pas publier l'ouvrage du fait de “l'hostilité de beaucoup d'amis de la maison”.

Cote de classement: 
C-1988-02608

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en juill.-sept. 1988 entre C. Pasini-Picard et A. Berthier : refus de publier “Alésia”

Témoignage concret des manoeuvres pour empêcher André Berthier de publier son travail sur Alésia - Chaux-des-Crotenay. Le 20 juillet 1988, la directrice des Editions Picard, Chantal Pisani-Picard, écrit à André Berthier pour lui annoncer sa décision  DE NE PAS PUBLIER L'OUVRAGE ALÉSIA, décision difficile à prendre pour elle : “Les raisons qui me font renoncer à cette publication sont plus fortes que moi”. André Berthier lui répond le 12 septembre suivant (retard dû aux fouilles à réaliser à Chaux) .

Cote de classement: 
C-1988-02603

Pages

Souscrire à subvention