piège

Le camp retranché de la partie basse de la plaine

Texte de Danielle Porte relatif au camp retranché de la partie basse de la plaine de Syam (plusieurs versions successives et notes d'étude). Elle tente de donner une vision cohérente du dispositif de défense romain, voulu par César, en partie sud de la plaine de Syam. Elle explique les mouvements possibles des troupes gauloises que le dispositif romain doit repousser, avec des attaques soit par le Chaibatalet, soit par le couloir de la source intermittente.

Cote de classement: 
L-XXXX-03282

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 28 sept. 1986 d'A. Girard à A. Berthier : découverte d'un piège

Dans sa lettre à A. Berthier, en date du 28 septembre 1986, Albert Girard évoque la découverte de mobiliers et notamment celle d'un “piège” remis à Ingrid Grimm.

Cote de classement: 
C-1986-02806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 18 sept. 1973 de R. Potier à A. Berthier : comportement Edeine + travaux Méjasson

Dans cette lettre du 18 septembre à André Berthier, René Potier commente dans un premier temps les sentiments et les comportements de Bernard Edeine, mortifié de s'être maladroitement évincé de l'équipe. Il évoque un article qu'Edeine veut faire passer dans le Courrier des Messageries Maritimes pour commenter le livre de Potier mais une importante partie de l'article consiste en remarques désagréables d'Edeine. Potier suggère de demander à la revue de ne pas publier l'article. 

Cote de classement: 
C-1973-02331

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre et rapport sommaire de nov. 1972 d'A. Berthier : cônes Tissot et demande d'autorisation 1973

Le 13 novembre 1972, André Berthier adresse une lettre et un rapport sommaire à la Direction des Antiquités Historiques de Franche-Comté (J.P. Morel). Il demande une subvention de 5.000 francs pour la poursuite des investigations en 1973 à la Grange d'Aufferin (Champ Tissot). Le rapport (version dactylographiée et version manuscrite) rappelle la découverte fin 1971 de poches en U avec des pieux dans une tranchée ouverte par M. Tissot agriculteur, sans aucun rapport avec des travaux agricoles antérieurs.

Cote de classement: 
C-1972-02310

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres en juin 1972 entre A. Berthier et R. Potier : autorisation de fouilles - découverte Lejeune

André Berthier accuse réception le 1er juin 1972 du bulletin de souscription de l'ouvrage de Potier. Il indique à ce dernier que la photo du morceau de bois trouvé dans un cône du champ Tissot est impressionnante et informe Potier sur ses demandes de subventions. 

Cote de classement: 
C-1972-02083

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en mars-avril 1972 entre R. Potier et A. Berthier : attente d'autorisation de fouilles

Le 29 mars 1972, avant de gagner Syam pour une semaine, René Potier exprime à André Berthier son inquiétude face à l'absence de réponse du ministre Duhamel pour l'autorisation de fouilles de l'été 1972 et évoque la nécessité de faire pression sur le ministre et son conseiller technique Daroles. Il informe Berthier qu'il a signé le contrat pour les bulletins de souscription de son ouvrage (“le génie militaire de Vercingétorix”). 

Cote de classement: 
C-1972-02082

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de lettres en août 1972 entre P. Eychart et A. Berthier : rapport sur les fouilles des cônes du champ Tissot

Paul Eychart transmet le 8 août 1972 à André Berthier un courrier et son rapport sur les fouilles de certains des cônes du champ Tissot. Il fait part des conditions pénibles qui l'ont amené à “devoir rectifier une situation compromise” (cf. désaccord avec Edeine) mais considère les résultats de la fouille du cône n°3 comme la preuve incontestable de la valeur de l'hypothèse Berthier. Son rapport sur les fouilles réalisées les 4 et 5 août 72 par Girard, Berthier et Eychart se présente sous la forme de 9 remarques détaillant les observations faites.

Cote de classement: 
C-1972-02079

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 oct. 1972 d'A. Girard à A. Berthier : défenses du Camp Nord

Albert Girard répond, le 13 octobre 1972, à un envoi d'André Berthier ayant proposé un plan des défenses romaines du Camp Nord (plan malheureusement non joint à l'archive : se reporter au plan Segonne des Annales d'ALESIA). Girard suggère un certain nombre de solutions pour compléter les propositions de Berthier. L'idée directrice est bien de dissocier les vagues d'assaut gauloises pour les anéantir dans des souricières (effet d'entonnoir).

Cote de classement: 
C-1972-02077

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Remarques sur la coupe du terrain de la Grange d'Aufferin et rapport sur les cônes du champ Tissot

Paul Eychart établit et transmet le 3 août 1972, un rapport manuscrit sur les investigations faites au champ Tissot suite au creusement d'une tranchée. Un premier schéma indique les quatre couches de matériaux identifiées. Le rapport précise l'apparence des trous ou cônes dont certains contenant un pieu (un cône a gardé son pieu). Eychart précise le diamètre des pieux qui correspond aux indications données par César. Les pierres trouvées en partie superficielle peuvent provenir d'un aménagement plus tardif en lien avec la source à proximité.

Cote de classement: 
L-1972-02064

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Rapport sommaire sur les fouilles de Syam - Juillet-Août 1972

Rapport sommaire sur les fouilles de 1972, rédigé par André Berthier, daté du 13 novembre 1972 mais non envoyé à la circonscription archéologique. Le rapport fait état des investigations faites au champ Tissot (Grande d'Aufferin) suite à la découverte en 1971 de trous ou cônes dans une tranchée de 100 m de long. Dans les cônes, des pieux en bois ont été trouvés (dont un entier)  pouvant conduire à considérer ces cônes comme des pièges. Treize cônes ont été fouillés mais il y en aurait davantage.

Cote de classement: 
L-1972-02058

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à piège