Grand replat en plaine de Syam

Vstg116 - Terrasse surélévée à proximité de la confluence de la Lemme et de la Saine. Possible castellum de camp romain.

Photographie : bandes parallèles de la plaine de Syam

Photographie en infrarouge des traces parallèles dans la Plaine de Syam (entre Saine et colline du Bois de la Liège). Ce cliché provient de la mission de photographie aérienne effectuée par René Goguey à la demande de M. Louis Lamberts Van Assche en 1988 et 1989 (*) pour le compte de l'association A.L.E.S.I.A.. La mission est restée inachevée. La vue aérienne en infrarouge fait également ressortir la plate-forme pentagonale  et le grand replat.

Cote de classement: 
P-1991-02057

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en nov.-déc. 1968 entre B. Edeine et A. Berthier : méthode et communication

Le 14 novembre 1968, Bernard Edeine écrit à André Berthier une lettre au ton assez sévère. Il informe d'abord Berthier de la conférence qu'il  a donnée à Paris le 24 octobre (Société Préhistorique Française) lors de laquelle il a présenté le site de Syam : fortes réactions de collègues dont Joffroy qui lui “a passé un savon” (“pourquoi vas-tu te fourvoyer dans ce guêpier?”).

Cote de classement: 
C-1968-01914

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 21 avril 1967 d'A. Berthier à F. Bulabois : photos aériennes, géologie

Dans cette lettre du 21 avril 1967, André Berthier informe F. Bulabois (ingénieur TPE en poste à Champagnole) de l'envoi des photographies aériennes du secteur Syam-Cornu. Surtout, il évoque la sortie de la carte géologique “feuille Champagnole” et les contacts qu'il serait bon d'avoir avec les géologues qui l'ont établie. Il mentionne plus particulièrement les galets en bordure du grand méplat qui ne seraient pas à leur place naturelle. A. Berthier fait état du contact avec René Potier suite à l'article de Dunoyer dans le Monde. 

Cote de classement: 
C-1967-01896

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes-brouillon de Jean Pernot en janvier 1966 : le point sur diverses affaires du début de 1966

Notes manuscrites de Jean Pernot du début 1966, prises lors de contacts téléphoniques avec Maurice Sergent et Elisabeth Houriez et remises plus tard à André Berthier. La première page reprend les 5 points évoqués par Sergent dans sa lettre du 13 janvier à Berthier après la transmission du rapport sur les fouilles de 1964 et 1965. Les pages suivantes évoquent les points mentionnés par E. Houriez dans sa lettre du 19 janvier : proposition  de commission d'enquête, rapport Berthier, démission Lerat.

Cote de classement: 
L-1966-01872

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en janvier 1966 entre A. Berthier et E. Houriez : une année 1966 difficile

Le 5 janvier 1966, A. Berthier transmet à E. Houriez un des plans réalisés par les Ponts & Chaussées sur les plates-formes de la plaine de Syam ainsi que le plan du mur de la Grange d'Aufferin. Berthier indique qu'il a rencontré Edgar Faure en Tunisie et que le Président pense que c'est l'insistance salinoise du Comte de Mérona qui a fait “déborder le vase érudit de Monsieur Lerat”. Le Conseil Général n'avait pas voulu favoriser un seul chercheur (Berthier) et avait aussi subventionné de Mérona (“que Lerat ne peut pas voir en peinture”.

Cote de classement: 
C-1966-01870

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 janvier 1966 de M. Sergent à A. Berthier : rapport Berthier 1964-65

Maurice Sergent félicite André Berthier, le 13 janvier 1966 pour le rapport sur les fouilles de 1964 et 1965.

Cote de classement: 
C-1966-01865

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Six lettres adressés à Berthier par des proches au début de 1965 - Critique du rapport Théobald

Le 31 janvier 1965, le Général Blanc transmet à Berthier un nouvel avis de M. Payer et indique que le tumulus (tridigité) n'a pas été touché. Le 1er février, Maurice Payer indique avoir reçu les notes d'A. Berthier analysant le rapport Théobald : face à la condamnation sans appel de L. Lerat, l'ingénieur Payer veut, lui, invoquer le bénéfice du doute : “on ne vient pas à bout d'un site aussi vaste en un mois”.

Cote de classement: 
C-1965-01838

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Observations appelées par la note du 10 novembre 1964 de M. Théobald

Réagissant au rapport du 10 novembre 1964 du géologue N. Théobald, l'ingénieur Maurice Payer, qui avait examiné les tranchées début septembre en compagnie du général Blanc, fait part à son tour de ses propres observations (note du 29 janvier 1965). Il confirme l'essentiel des constatations de Théobald tout en restant dubitatif sur certaines réalités (forme des plates-formes ou replats, rectitude des arêtes...) s'expliquant comme des consolidations par la main de l'homme. Le hasard seul ne peut pas expliquer ces réalités et les découvertes d'A. Berthier.

Cote de classement: 
L-1965-01837

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en novembre 1965 entre C. Desgrandchamps et A. Berthier : relevés à Syam

Le 18 novembre 1965, C. Desgrandchamps transmet à André Berthier les plans et profils relevés à Syam, documents que  l'ingénieur considère comme “particulièrement significatifs”. André Berthier le remercie dans sa réponse du 28 novembre suivant et confirme que le plan de situation des plates-formes donne bien un aspect militaire significatif. Berthier demande à Desgrandchamps de faire compléter (si possible avant fin décembre) le plan des plates-formes et d'établir un plan de la Grange d'Aufferin.

Cote de classement: 
C-1965-01827

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 décembre 1964 d'A. Berthier à E. Houriez : affaire Lerat-Théobald

Importante lettre adressée le 23 décembre 1964 par A. Berthier à une amie et collègue de la Direction des Archives nationales, Elisabeth Houriez. Suite à l'envoi par cette dernière d'une copie du rapport du géologue Théobald, Berthier dénonce l'attitude rigide de Lucien Lerat (Directeur des Antiquités de Franche-Comté). Il dénonce le manque de courtoisie et le comportement agressif de Lerat.

Cote de classement: 
C-1964-01809

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Grand replat en plaine de Syam