Ully

Ully, commune du Doubs, près d'Ornans. Considérée par certains (Gauthier), comme une possible Alésia. 

Deux lettres de juin 1986 de J.Y. Guillaumin à A. Berthier : thèse + Ully

Dans ces 2 lettres du 13 et du 16 juin 1986, Jean-Yves Guillaumin fait le point avec André Berthier sur sa thèse et sa soutenance (jury à constituer). Il va tenir compte d'une importante documentation fournie par Berthier. Il revient aussi sur la demande de Berthier de développer la thèse de la localisation d'Alésia à Ully (Ornans) pour étoffer la partie de la thèse relative au portrait-robot.

Cote de classement: 
C-1986-02839

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sept cartes des Alésia comtoises dessinées par A. Daunic et A. Berthier à Constantine en 1963

André Berthier et son dessinateur à Constantine, Alain Daunic, réalisent en 1963 (un peu avant ou un peu après) diverses cartes dessinées représentant les possibles Alésia comtoises (Alaise, Ully et Chaux-des-Crotenay). Pour Alaise, Berthier fait superposer au fond de carte, des cercles et des trapèzes pour vérifier la compatibilité du site avec les dimensions données par César. Le dessin d'Ully est purement topographique. Un sixième dessin représente le portrait-robot.

Cote de classement: 
G-1963-02503

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia

La revue Temporalis consacre 3 pages à Alésia en reprenant la démarche de caractérisation de la localisation du site de la bataille grâce aux données de César (démarche de “portrait-robot” qui ne fait toutefois pas référence à celle d'André Berthier). Ayant défini toutes les conditions à remplir, l'article cite 11 lieux qui postulent à être la véritable Alésia, dont Alise Ste-Reine, Alaise, Izernore, Ully, Chaux-des-Crotenay... L'auteur invite ses lecteurs à aller visiter les lieux et se faire une opinion. Salins et Chaux-des-Crotenay semblent tenir la corde...

Cote de classement: 
J-2001-02499

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Où donc se trouvait Alésia?

Le magazine “L'Histoire pour tous” publie en 1966 un article posthume de Benjamin Guittoneau (dit Ben), caricaturiste et pamphlétaire français. L'originalité de l'article de Ben réside dans la tentative de constitution d'un “portrait-robot” du site d'Alésia d'après le texte de César (Etait-il ou non au courant de la démarche d'André Berthier? Les annotations de ce dernier sous forme de numéros sont difficiles à interpréter). Ben détaille en effet et de façon minutieuse un certain nombre d'éléments de détermination du site d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1966-01228

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les différentes localisations d’Alésia : problèmes et enseignements

Ce texte paru en 1986, reprend une communication faite par Jean-Yves Guillaumin en novembre 1985. L'auteur s'attache à expliquer l'arrière-plan des querelles ou controverses relatives à la localisation d'Alésia. L'article débute par la présentation d'une vingtaine de localisations (avec dates et “inventeurs”), longue liste dont l'auteur indique que seuls 3 sites (Alise-Sainte-Reine, Alaise et Chaux-des-Crotenay) ont fait l'objet d'études et de débats de niveau national, les autres sites relevant d'initiatives érudites locales.

Cote de classement: 
J-1986-01217

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La guerre des positions. Le dossier Alésia

Sylvie Debras présente dans ce dossier publié en 1998 sur la question d'Alésia, la situation des divers sites prétendant être des Alésia comtoises : Alaise, Chaux-des-Crotenay, Ornans, Salins, Pont de Roide, Champagnole, Rougemont. Alaise est aujourd'hui oubliée ou “hors-jeu” mais a contribué à opposer une alternative à l'Alésia officielle d'Alise-Sainte-Reine. Les autres localisations potentielles sont présentées de façon très documentées, notamment celle de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-1998-01093

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Critique de la thèse Alésia - Ully

A propos de l'itinéraire de retraite de César, l'auteur (nc) conteste la localisation d'Alésia à Ully (près d'Ornans) en analysant les erreurs dans la traduction des textes de César, ainsi que des "adaptations" à la traduction d'un texte de Plutarque. En ce qui concerne la bataille de cavalerie, les 3 camps de Vercingétorix seraient trop éloignés à la fois de l'oppidum et du lieu de  l'embuscade, et trop proches de Besançon occupée par les romains. L'oppidum d'Ully n'est pas le plus favorable, sur le plan stratégique, dans le secteur: déterminer une plaine de 3000 pas dans la vallée de la L

Cote de classement: 
L-XXXX-01050

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia. Suivons César

Le lieutenant-colonel Paul-René Machin analyse, en 1997, les différents sites proposés pour Alésia : Alaise, Amancey et Ornans-Ully dans le Doubs, Alise-Sainte-Reine en Côte d'Or, Chaux-des-Crotenay et Salins-les-Bains dans le Jura, Guillon dans l'Yonne. L'auteur considère impossible que Jules César ait jamais assiégé le mont Auxois.

Cote de classement: 
O-1997-00829

Alésia, métropole disparue

Alexandre et Germaine Gauthier proposent, en 1963, un historique de la querelle Alaise-Alise. Importance stratégique du plateau d'Amancey et de la vallée d'Ornans. Alésia métropole et foyer de toute la Celtique. Les Mandubiens. Critique de la thèse officielle et de l'hypothèse du moine Héric. Le devenir du pays Mandubien après la conquête. L'oppidum d'Ully,  près d'Ornans, et le siège d'Alésia.

Cote de classement: 
O-1963-00764
Souscrire à Ully