clou

Rapport sur les travaux exécutés sur le territoire de la commune de Chaux-des-Crotenay au cours du mois d'août 1977

Rédigé sans doute par André Berthier ou un membre de son équipe, ce rapport décrit un vaste édifice situé près du hameau de Cornu et repéré lors d'un premier sondage effectué en 1974. Il s'agit d'un vaste édifice de 21,50 m x 17,50 m divisé en trois compartiments et situé au milieu d'une enceinte de près de 700 m de périmètre. Le plan de cet ensemble figure en dernière page du document. Le rapport est structuré en paragraphes décrivant précisément et successivement :

Cote de classement: 
L-1977-01022

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Fouilles d'août 88 à Crans

Albert Girard rend compte des fouilles exécutées en 1988 à Crans sur le Mur Nord (MN1 ou MN2?) et sur la butte Sud-Est (PFA ou Bât. S). Une coupe du Mur Nord, jusqu'à sa base, n'a pas permis de déterminer formellement s'il a été construit à l'époque médiévale ou avant. La fouille de la butte S-E a fait apparaître un mur de 0,70 m d'épaisseur, maçonné avec un mortier de chaux, placé sur le rocher mis à nu. Dans un angle a été mis à jour ce qui semble être une grande pièce carrée de 12 m de côté.

Cote de classement: 
L-1988-00964

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sondages 1977 au “Pré Romand” - Dépôt de fondation

Courte note de Mme Syre décrivant les résultats du sondage fait en 1977 par M. et Mme Syre et Albert Girard au Pré Romand (à la Cochonnerie - lieu dit de Cornu). Mise à jour d'un mur en pierre sous une couche de 30 cm de terre, d'une rigole dallée et d'une dalle plate. Découverte d'un clou en fer forgé et d'une tête d'agrafe, de nombreux silex, de morceaux de charbon et d'ossements dont un fragment de crâne. L'ensemble de la structure mise à jour montre une épaisse pierre plate entourée d'une couronne de pierres arrondies, plus petites.

Cote de classement: 
L-1977-00944

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Plaidoyer pour Chaux-des-Crotenay

L'abbé André Wartelle précise d'emblée que la découverte du site de Chaux-des-Crotenay n'est pas le fruit d'un caprice ou d'une lubbie, mais résulte d'une réflexion et d'une recherche de terrain engagées depuis 1963, sur la base de la méthode du portrait-robot d'André Berthier. Ce dernier, ayant confronté tous les sites connus (dont Alise) à ce portrait-robot, il en vient à rechercher ailleurs le site d'Alésia et explore toutes les possibilités sur un large territoire de l'Est de la France.

Cote de classement: 
J-1999-00924

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La localisation d'Alésia

Dans cet article de 1996 de la revue La Jaune et la Rouge (Ecole Polytechnique), Michel Wartelle et André Wartelle rappellent les campagnes qui mènent à Alésia et présentent les données césariennes de la Guerre des Gaules. Ils évoquent l'historique de la controverse sur la localisation d'Alésia depuis le milieu du 19ème siècle. Ils développent la méthode originale du portrait-robot d'André Berthier mise au point et appliquée en 1962 à partir des données de César.

Cote de classement: 
J-1996-00927

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Opération archéologique autorisée sur le territoire de la commune de Crans (Jura) au lieu-dit “Les Etangs” - Août 1989

Compte rendu sommaire de l'opération de fouille autorisée dans le secteur des Etangs de Crans au cours de l'été 1989, opération qui fait suite au sondage fait en 1988. On met à jour les vestiges d'une construction occupant un quadrilatère de 60 m. sur 40 m., dont un édifice de plan carré de 13 m. sur 12 m. sans cloisonnement intérieur (Bât. S). Les murs sont appareillés. Une sorte d'allée pavée semble se diriger vers le seuil à l'angle Nord-Ouest. Une aire triangulaire de petite dimension contient des ossements brisés intentionnellement.

Cote de classement: 
L-1989-00271

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les vestiges en bordure de la combe de Crans

Rapport relatif aux sondages de 1988 et 1989 sur la parcelle des Etangs le long de la combe de Crans. Un “petit camp” s'inscrit dans un quadrilatère non fermé de 70 m sur 40 m. dont les extrémités s'articulent avec une terrasse formant un agger. Un édifice (Bât. S) de plan carré (13m. sur 12 m.) y a été mis à jour, présentant des murs appareillés, un dallage et une allée pavée. De nombreux clous sans tête et des ossements brisés (dont omoplate de sanglier) y ont été découverts.

Cote de classement: 
L-1990-00270

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Brouillon de rapport sur les fouilles de Crans d'août 1988

Il s'agit du brouillon du rapport de fouilles du site de Crans effectuées du 1 au 31 août 1988 (l'auteur du texte est identifié comme étant Christophe Méloche). Les travaux ont été entrepris à trois endroits dans le secteur de Crans. L'objectif était de préciser les connaissances de l'ensemble de structures reconnues en 1971.

Cote de classement: 
L-1988-00256

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Opération archéologique autorisée sur le territoire de la commune de Crans (Jura) au lieu-dit “Les Etangs” - Août 1989

Version annotée d'un compte rendu sommaire de l'opération de fouille autorisée dans le secteur des Etangs de Crans au cours de l'été 1989, opération qui fait suite au sondage fait en 1988. On met à jour les vestiges d'une construction occupant un quadrilatère de 60 m. sur 40 m., dont un édifice de plan carré de 13 m. sur 12 m. sans cloisonnement intérieur (Bât. S). Les murs sont appareillés. Une sorte d'allée pavée semble se diriger vers le seuil à l'angle Nord-Ouest. Une aire triangulaire de petite dimension contient des ossements brisés intentionnellement.

Cote de classement: 
L-1989-00255

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Opération archéologique autorisée dans le secteur de Crans (Jura)

Compte rendu sommaire de l'opération de fouille autorisée dans le secteur des Etangs de Crans au cours de l'été 1988, opération qui fait suite à la fouille de sauvetage de 1986. On met à jour les vestiges d'une construction occupant un quadrilatère de 60 m. sur 40 m., dont un édifice de plan carré d'environ 12 m. de côté (Bât. S). Des tessons de céramique gallo-romaine et de nombreux petits clous sans tête sont identifiés. La destination de cette construction reste énigmatique selon l'auteur du document.

Cote de classement: 
L-1988-00244

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à clou