fossé

Lettre du 28 juil. 1964 d'A. Berthier au Gal Besson : demande formelle de soutien (pelle mécanique)

Malgré l'avis négatif donné par le Général Besson au général Blanc et au Lieutenant-Colonel Granotier, André Berthier écrit officiellement le 28 juillet 1964 au général Besson, patron de la VIIème région militaire à Dijon, pour lui demander la mise à disposition d'un engin mécanique. Il lui annonce l'envoi d'une note d'une trentaine de pages sur la question de la localisation d'Alésia et fait part des soutiens officiels qu'il a reçus.

Cote de classement: 
C-1964-04319

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en janv.-fév. 1964 entre le général Ducournau et A. Berthier : matériel pour faire des fouilles

En contact avec Berthier en Algérie avant la guerre, le général Ducournau suit de près les travaux de Berthier aussi bien sur Tiddis que sur Alésia. Berthier l'informe le 12 février 1964 de l'accord du Ministre Malraux pour lancer des fouilles dans le Jura et sollicite son avis pour disposer de matériels militaires nécessaires pour faire des tranchées  de 4 à 5 m de profondeur, sur 3 m de large et 15 m de long.

Cote de classement: 
C-1964-04272

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 17 oct. 1967 d'A. Girard à A. Berthier : fossé de 20 pieds et mur romain de la Grange d'Aufferin

Dans cette lettre du 17 octobre 1967 à André Berthier, Albert Girard revient sur deux éléments défensifs romains. Pour le fossé de 20 pieds, Girard pense le situer entre la source intermittente et la Lemme, après avoir traversé le Chaibatalet. Il évoque l'observatoire de César du côté de Châtelneuf puis le déplacement de César vers le Camp Nord. Faisant enfin référence à une émission télévisée sur des murs romains, il revient sur le mur de la Grange d'Aufferin qui pourrait avoir été doublé de tours tous les 25 m (tas de pierres au pied).

Cote de classement: 
C-1967-04229

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia par photographie aérienne

Article du lieutenant-colonel Perret-Gentil dans la revue “Forces aériennes françaises” (revue mensuelle de l'Armée de l'Air), n° 208 de novembre 1964. Dans cet article pro-Alise-Ste-Reine, le lieutenant-colonel évoque les milliers de photographies prises par René Goguey (capitaine de réserve de l'armée de l'air mais présenté comme “archéologue”) et la communication faite par Goguey en septembre 1963 au Colloque international de photographie aérienne. Les campagnes photographiques ont commencé en 1959 sous l'impulsion de Joël Le Gall.

Cote de classement: 
J-1964-04221

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 29 avril 1974 de R. Lejeune à A. Berthier : reconnaissances de terrain

Longue lettre manuscrite du 29 avril 1974 de Raymond Lejeune à André Berthier rendant compte des reconnaissances de terrain faites en compagnie de Jean-Yves Guillaumin dans la zone des Combes, entre les Abattois et la Saine (ruines du pont d'Enfer). Lejeune évoque les nombreux murs et tertres considérant qu'on pourrait être en présence des vestiges d'un village gaulois (il donne les indications géographiques correspondantes).

Cote de classement: 
C-1974-04053

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mars 1974 de R. Potier à A. Berthier : Urbs-oppidum, Heurgon, CSRA, Lejeune, Merdogne, camp nord...

Dans ces trois lettres de mars 1974 (correspondance très suivie), René Potier fait le point pour Berthier sur diverses affaires en cours ou questions en débat. Dans la lettre du 2 mars, Potier aborde notamment la question de la différence à faire entre urbs et oppidum ; il revient aussi sur la lettre de Heurgon rendant compte de la malheureuse séance du CSRA avec refus d'autorisation de fouille pour 74 ; il évoque enfin la question de la preuve importante que constituent les pieux (lilias).

Cote de classement: 
C-1974-04032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de mars et mai 1974 d'A. Girard à A. Berthier : refus CSRA et plans du camp nord

Alerté par Berthier du refus d'autorisation de fouille du CSRA pour 1974, Albert Girard lui répond le 5 mars pour déplorer cette décision ; il pense que la Commission n'a pas vu les preuves archéologiques pourtant patentes. Plus tard (26 mai), Girard répond aux lettres de Berthier des 21 et 22 mai et indique se mettre au travail pour refaire les plans des fortifications du camp nord, structuré comme un dispositif de défense en nasse. Il communique à Berthier les coordonnées de Paul Bouchet (“Le Druide”).

Cote de classement: 
C-1974-04017

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 8 fév. 1974 de C. de Mérona à A. Berthier : intérêt pour le livre de Potier

Christian de Mérona (ardent défenseur du site de Salins) prend des nouvelles d'André Berthier le 8 février 1974 (après le départ de celui-ci de Constantine). Il poursuit son étude du siège d'Alésia et lit avec intérêt l'ouvrage de René Potier, regrettant toutefois l'absence de schémas sur les lignes de défense. Il s'interroge sur les priores fossae. 

Cote de classement: 
C-1974-04007

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'avril-mai 1973 de R. Potier à A. Berthier : reconnaissances de terrain à Pâques 73

René Potier a passé ses vacances de Pâques 73 à Syam où il a procédé à plusieurs reconnaissances de terrain. Dans sa lettre du 30 avril, il mentionne à Berthier ses observations sur les fossés doubles des Lacles (Syam) montant en biais vers la zone de la Banane. Il évoque le pieu Tissot dont il a eu en main un éclat (Gabriel Tissot a donné son accord pour de futures fouilles sur son champ). Il décrit très précisément un mur se trouvant au-dessus de la source intermittente de Syam pouvant faire partie du dispositif défensif romain. Quant au livre Vercingétorix...

Cote de classement: 
C-1973-03975

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en janv.-fév. 1973 entre R. Potier et A. Berthier : Edeine, Geoffroy, fossés doubles

René Potier continue, en ce début d'année 1973, d'alimenter Berthier en informations de natures diverses. Le 20 janvier, après avoir parlé du double fossé aux Lacles (Syam), il évoque la rencontre prochaine entre Edeine et “Geoffroy” - Joffroy -  (peu fervent d'Alise) ainsi que les critiques d'Edeine à l'égard de l'équipe Berthier suite à sa mise à l'écart des fouilles de l'été 72 (en fait, c'est Edeine qui s'est lui-même mis à l'écart en abandonnant le chantier).

Cote de classement: 
C-1973-03971

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à fossé