Eduens

Peuple de la Gaule celtique établi dans les actuels départements de la Nièvre, de la Saône-et-Loire et en partie en Côte d'Or et dans l'Allier. Bibracte était la capitale éduenne.

Lettre du 11 fév. 1976 d'A. Berthier à R. Méjasson : désaccord sur l'interprétation du texte de César

Ayant reçu de nombreuses lettres et notes du Commandant Méjasson (études militaires sur les mouvements des armées gauloise et romaine... très contestables), André Berthier fait part au Commandant, avec courtoisie et pédagogie,  de son désaccord sur les interprétations qu'il fait du BG. Il joint une note sur le renseignement.

Cote de classement: 
C-1976-04610

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre de 1977 d'A. Berthier à R. Méjasson : désaccord sur ses interprétations militaires

Soumis à la prose abondante des petites études militaires du Commandant Méjasson (malheureusement assez peu fiables de la part d'un militaire en retraite, n'ayant pas vraiment étudié les textes de César et des auteurs antiques), André Berthier adresse en 1977 une lettre au Commandant pour lui faire part, sur un ton courtois et avec beaucoup de pédagogie, de son désaccord sur un certain nombre de points avancés. Deux copies de cette lettre.

Cote de classement: 
C-1977-04606

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en avr.-mai 1997 entre A. Dédenon et A. Berthier : pièce “La mort de Vercingétorix”

Le 30 avril 1997, Antoine Dédenon adresse à André Berthier le synopsis de la nouvelle tragédie qu'il vient d'écrire : La mort de Vercingétorix. Il le sollicite pour un possible article. Berthier lui répond le 30 mai 1997, le félicitant et lui soumettant quelques propositions de modifications du texte. Il commente aussi le rôle joué par Vercingétorix et l'importance de sa fin tragique aux yeux de César.
 

Cote de classement: 
C-1997-04564

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia d'A. Berthier de 1975 : fils conducteurs de conférences données à Stockholm et Chaux-des-Crotenay

Notes dactylographiées et manuscrites d'André Berthier, canevas de conférences données à Stockholm en mars 1975 et à Chaux-des-Crotenay en fin de campagne estivale 1975. Il y expose toute sa démarche. Dans une page manuscrite pour la conférence de Chaux-des-Crotenay, Berthier fait l'éloge de René Potier décédé récemment. Deux copies du canevas de la conférence de Chaux-des-Crotenay. 
Cote de classement: 
L-1975-04552

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscrites d'A. Berthier : itinéraires des armées gauloise et romaine

Ensemble de petites notes manuscrites de 1977 d'André Berthier relatives à l'itinéraire des armées gauloise et romaine.

Cote de classement: 
L-1977-04551

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Regroupement des légions en Lingonie avant la retraite sur la Province

Texte manuscrit de 1977 de René Potier évoquant le regroupement des légions romaines en Lingonie avant la retraite vers la Province. L'auteur aborde la question des itinéraires pour quitter la Gaule.

Cote de classement: 
L-1977-04548

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Monnaies romaines et gauloises d'Alise : notes critiques d'A. Berthier sur un texte de Colbert de Beaulieu

André Berthier revient sur le texte de J.B. Colbert de Beaulieu paru dans les Mélanges offerts en 1966 à André Piganiol. Dans un première note (“Monnaies romaines des fossés d'Alise”), Berthier s'interroge sur les monnaies de Togirix. Dans une seconde note (“L'attaque de Vercassivellaunos et les monnaies du camp D”), il montre les incohérences de la récolte de Grésigny.

Cote de classement: 
L-XXXX-04526

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Stratégie d'Alésia

Dans le contexte de discussions intenses avec le Général Blanc et le Commandant Méjasson en 1974, André Berthier revient début 1975 sur quelques éléments clés de la stratégie d'Alésia. Pour Berthier, c'est Vercingétorix qui est à la manoeuvre et qui va deviner l'itinéraire de César par la montagne (le Jura). Le Gaulois va s'appuyer sur une immense forteresse naturelle pour stopper les légions et essayer de les mettre à mal dans une plaine à environ 10.000 pas de la place.

Cote de classement: 
L-1975-04512

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 17 nov. 1975 d'A. Berthier à R. Méjasson :

Le 17 novembre 1975, en vue d'une réunion chez le Général Blanc du 22 novembre, André Berthier adresse au Commandant Méjasson une lettre précisant un certain nombre de points sur les divergences qu'il a avec lui sur ses études militaires et sur ses interprétations du Bellum Gallicum. Il développe surtout la question de savoir si c'est Vercingétorix qui a fait de l'intox sur César ou l'inverse : Berthier démontre les limites des raisonnements de Méjasson.

Cote de classement: 
C-1975-04505

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. d’A. Berthier : questions autour d'Alésia selon les textes anciens et des auteurs modernes

Notes manuscrites et brouillons d'André Berthier (en vrac) sur divers aspects de la question d'Alésia avec références à des auteurs anciens et modernes, notes de lecture et traductions. Périmètre de l'oppidum, peuplades gauloises, frontières, mandubiens, flumen, rivi, stimuli...

Cote de classement: 
L-XXXX-04477

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Eduens