voie romaine

Champagnole et ses environs à travers les âges

André Berthier collectait les articles de presse qui traitaient de l'histoire locale, qu'ils fussent ou non en rapport direct  avec sa découverte. Ce document est une compilation de quelques  articles rédigés par Charles Thévenin, habitant de Champagnole féru d'histoire locale et correspondant durant plusieurs années du quotidien "Le Progrès" (édition du Jura) ; on y trouve les sujets suivants :

Cote de classement: 
J-XXXX-00284

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Rapport sur les recherches effectuées au cours de la campagne 1970

Ce rapport sur les recherches effectuées au cours de la campagne 1970, cosigné par André Berthier et Bernard Edeine est daté du 23 décembre 1970 et a été adressé de Constantine au Ministre des Affaires Culturelles (Service des Fouilles et Antiquités ). Il fait mention d'une maquette réalisée par l'équipe de Bernard Edeine, du dépouillement archivistique, des fouilles de contrôles et des travaux au Chaibatalet, dans la plaine de Syam, et à la côte Poire, enfin de l'étude des fossés du Châtelet.

Cote de classement: 
L-1970-00081

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les Explorations

Dans ce mémoire de la fin de 1963 ou début de 1964, André Berthier relate ses 3 séjours dans le Jura les 8-9-10 juin, pendant l'été et enfin les 5-6 octobre 1963. Une première reconnaissance et série d'investigations en juin 1963 concerne le champ de bataille de cavalerie, la Baronnie de Chaux-des-Crotenay, un lieu très élevé (l'oppidum de Cornu), la colline vue depuis le Rocher de la Baume, les flumina (Lemme et Saine), les premiers vestiges de fortifications, la plateforme de l'oppidum et les Grands Epinois.

Cote de classement: 
L-1963-00054

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Conclusion comparative des cas “Doubs” et “Lons”

L'auteur (nc) étudie deux possibilités d'itinéraires amenant Vercingétorix à préparer l'embuscade sur l'itinéraire de César tenant compte de la guerilla qu'il veut mener avec sa cavalerie pour s'attaquer aux fourrageurs, affamer les romains, donc ralentir leur marche et dans le même temps utiliser ses fantassins pour faire barrage sur un terrain-obstacle qu'il situe en zone bordière du Doubs. L'auteur donne ses raisons qui penchent en faveur de l'itinéraire Molain, Crotenay, Champagnole et Pont du Navoy .

Cote de classement: 
L-XXXX-00024

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à voie romaine