légion

Considérations sur la progression de l'armée romaine en campagne au temps de César

Le colonel Moutard présente en 2003 une synthèse des connaissances actuelles sur les déplacements de l'armée romaine en faisant référence à de nombreux auteurs antiques ou modernes. Il détaille d'abord les modes de déplacement, longissimum agmen si aucun danger n'est à craindre et breuissimum agmen en cas de danger en pays ennemi. Il précise la longueur de la colonne qui varie selon les auteurs de 20 à 120 km.

Cote de classement: 
J-2003-00177

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Considérations sur les forces romaines au début du siège d'Alésia

Le Colonel Moutard présente, en 2001, une étude très détaillée des évolutions de l'organisation des forces romaines en légions et cohortes,  du IVème siècle av. J.C. à la période du siège d'Alésia. L'auteur décrit également les forces auxiliaires (train, infanterie, cavalerie). César disposait bien de 10 légions en arrivant sous Alésia (le potentiel légionnaire qui va se présenter face à Vercingétorix, mais pas la totalité de l'armée en retraite vers la Province).

Cote de classement: 
J-2001-00163

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Contribution aux études sur la querelle d'Alésia

Texte dactylographié. A partir des "Commentaires de la Guerre des Gaules" traduits par Maurice Rat, le Colonel Jacquet-Francillon place 18 indices topographiques, tactiques ou stratégiques dans un tableau, et indique par des croix si ces éléments sont favorables à Alise ou à Cornu (Chaux des Crotenay). L'auteur fait part de ses réponses, réflexions et remarques concernant l'article "A la recherche d'Alésia" paru dans les Bulletins du 4° trimestre de 1965 de l'A.N.O.R.

Cote de classement: 
L-1966-00060

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Critique de la "Contribution aux études sur la querelle d'Alésia"

Dans sa "Contribution aux études sur la querelle d'Alésia" le colonel Jacquet-Francillon s'était livré à une étude des textes de César et avait résumé ses réflexions sous la forme d'un tableau dans lequel il attribuait plus ou moins de croix au site d'Alise-Sainte-Reine ou à celui de Cornu (Jura).  André Berthier répond et surtout prend le contre-pied des arguments développés par le colonel  en faveur du site d'Alise Sainte Reine.

Cote de classement: 
L-1966-00059

Essai sur les effectifs rationnaires de l'armée de César

L'auteur, Michel Rambaud démontre l'accroissement régulier des effectifs légionnaires depuis -58, pour devenir comparables aux forces de Vercingétorix en présence à Alésia. Il cite le nombre de légions engagées et les légats choisis au cours de différents combats. Il souligne l'ambition de César pour la conquête du pouvoir, l'amenant à dissimuler une partie des forces dont il disposait, notamment à être discret sur l'importance du recrutement des mercenaires et provinciaux.

Cote de classement: 
L-xxxx-00035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à légion