Avaricum

Localisation supposée mais contestée de l'actuelle ville de Bourges.

Echange de 5 lettres en mai-juillet 1999 entre A. Berthier et G. Girard : localisation d'Avaricum

Sollicité en début d'année 1999 par Gilbert Girard pour aider à localiser Avaricum, André Berthier lui transmet, le 17 mai, une note “Enquête sur Avaricum”. Le 25 mai, Girard remercie Berthier pour son travail et prend note de l'hypothèse d'une localisation d'Avaricum dans le Val d'Yèvre. Réponse en retour de Berthier le 2 juin avec envoi d'une annexe I de son enquête, avec la localisation du second camp de Vercingétorix à Ste-Eloy-de-Gy alors qu'Avaricum serait bien dans le Val d'Yèvre.

Cote de classement: 
C-1999-02622

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 janv. 1999 de G. Girard à D. Porte : localisation d'Avaricum - appel aux jurassiens

Gilbert Girard (membre ancien et biturige de l'équipe Berthier) transmet à Danielle Porte un article paru dans La Bouinotte dans lequel l'auteur, maire-adjoint de Bourges questionne la localisation d'Avaricum. Il sollicite l'aide des jurassiens pour élucider le mystère.

Cote de classement: 
C-1999-02621

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mystère sur la bataille d'Avaricum

Dans un article de la Bouinotte (le magazine du Berry), Roland Narboux, maire adjoint de Bourges, ouvre un débat sur la localisation d'Avaricum à Bourges où les archéologues n'ont jamais trouvé les traces du forum et des places de cette ville gauloise admirée par César ni les fortifications gauloises. Cet article sera transmis par un ami de Bourges à André Berthier qui se mobilisera (avec Jacques Berger) pour tenter d'élucider le mystère.

Cote de classement: 
J-1998-02620

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'énigme d'Alésia (A.N.O.R.)

Le Général Villard résume l'essentiel de l'ouvrage de René Potier (“Le Génie Militaire de Vercingétorix et le Mythe Alise-Alésia”). Il rappelle les éléments déterminants permettant de localiser Alésia à partir des textes anciens dont celui de César (notamment la détermination de l'itinéraire de retraite vers Genève).  Il pointe l'impossibilité de localiser Alésia à Alise-Sainte-Reine et rappelle la démarche et la découverte d'André Berthier situant Alésia à Chaux-des-Crotenay. 

Cote de classement: 
J-1973-01758

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La preuve par trois

Charles Thévenin, journaliste au Progrès, revient sur les controverses des localisations d'Avaricum, de Gergovie et d'Alésia ainsi que sur les évènements clés de l'année -52. Un coup de projecteur est d'abord donné sur Avaricum qui selon André Berthier et Jacques Berger ne peut pas être Bourges (au printemps 1999, des contacts sont pris entre l'association A.L.E.S.I.A. et des spécialistes d'Avaricum). Thévenin revient aussi sur la controverse de la localisation de Gergovie et sur la thèse de Paul Eychart proposant une alternative à la thèse officielle.

Cote de classement: 
J-1999-01696

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d'Alésia à Syam

Petit article de Voix du Jura du 12 octobre 2000 évoquant la tenue de la 20ème assemblée générale de l'association A.L.E.S.I.A.. Le Président Berger présente les reconnaissances de terrain. Il souhaite la constitution, à Chaux-des-Crotenay d'une organisation permanente destinée à informer les visiteurs du site. Il mentionne la référence au Portrait-Robot de Berthier par les autorités scientifiques travaillant sur Avaricum.

Cote de classement: 
J-2000-01651

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Cartes tirées de l'ouvrage “Alésia” de Berthier et Wartelle (1990)

Cartes tirées de l'ouvrage d'André Berthier et André Wartelle (1990) avec l'illustration cartographique d'une part de la Guerre des Gaules (de -58 à -53), d'autre part d'épisode Alésia en -52 avec les options stratégiques et tactiques de César et de Vercingétorix et la localisation de la bataille à Crotenay (bataille préliminaire) et Crans - Chaux-des-Crotenay (siège et bataille finale d'Alésia).

Cote de classement: 
G-1990-01634

Alésia: la bataille décisive

Dossier “La vérité sur les gaulois” publié comme numéro Hors-Série N°78 du Nouvel Observateur en juillet-août 2011. L'article d'Alain Deyber rappelle les données essentielles de la bataille d'Alésia. Il évoque la tactique dite “du marteau et de l'enclume” choisie par Vercingétorix avec d'une part une position fortement tenue par le chef gaulois et imprenable de vive force et d'autre part une armée de manoeuvre opérant à l'extérieur.

Cote de classement: 
J-2011-01518

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le site d’Alésia – III : Les arguments pour Alaise

Troisième et dernière partie du long article de J. Carcopino paru en 1958 dans la Revue des Deux-Mondes. Dans la critique de la thèse de G. Colomb (Alaise), Carcopino tente d'abord de se faire l'avocat du diable en s'appuyant d'abord sur Florus qui évoque la destruction complète d'Alésia après le siège mais très vite démontre que le style de Florus ne permet pas d'affirmer cela. Carcopino revient ensuite sur l'argument “Alésia chez les Séquanes” (cf.

Cote de classement: 
J-1958-01201

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Brigands et mercenaires de la fin de l’indépendance gauloise à travers le Bellum Gallicum

Dans cet article de la revue Annales Latini Montium Arvernorum de 1991, Jean-Yves Guillaumin s'intéresse, à travers le texte de César, aux   gaulois marginaux ne relevant pas de la classe dirigeante (les equites et les druides) : brigands, mercenaires et autres gaulois de la plebs. Ces marginaux ou latrones sont recrutés par les chefs de l'insurrection gauloise.  Les statères frappés par Vercingétorix ont pu être créés pour payer ces latrones intervenant comme mercenaires.

Cote de classement: 
J-1991-01175

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Avaricum